Arc de l’entraînement

L’arc de l’entraînement (修行編, Shugyō Hen) est la deuxième partie du manga Dragon Ball, écrit et dessiné par Akira Toriyama et publié pour la première fois au Japon, le mardi 14 mai 1985 dans les pages du Weekly Shōnen Jump #24.

Dans ce deuxième arc de Dragon Ball, Son Gokū se rend chez Kamé Sennin afin que celui-ci l’entraîne. Mais Kamé Sennin révèle qu’il ne le prendra pas pour élève gratuitement. En échange, il veut que celui-ci puisse lui ramener une jeune et jolie fille pulpeuse. C’est la mission que le vieux maître confie à Gokū, ainsi qu’à un nouvel arrivant, dénommé Kuririn, qui vient également sur l’île de Kamé House afin de suivre l’entraînement du style de la tortue.

 

On ne considère généralement pas ce deuxième arc tant il est court et il est généralement intégré directement à l’arc du 21ème Tenka Ichi Budōkai.

Le but recherché par les protagonistes de cet arc est justement de s’entraîner en vue de pouvoir participer au 21ème Tenka Ichi Budōkai.

Cependant, les fillers de l’anime et le fait que cette période (qui se résume en 8 chapitres et 5 épisodes) introduit plusieurs éléments nouveaux dans l’histoire, permettent de classer cette partie comme étant un petit arc.

 

Résumé

Son Gokū arrive à Kamé House

Son Gokū arrive à Kamé House

Après avoir retrouvé les 7 Dragon Balls (qui se sont nouveau éparpillées) et quitté ses amis, Son Gokū se rend à Kamé House, sur l’île de Kamé Sennin, afin de trouver le vieux maître et de lui demander de l’entraîner aux arts martiaux.

Kamé Sennin étant le maître du défunt grand-père adoptif de Son Gokū, il est le mieux à même de faire progresser notre héros.

Cependant, le vieil homme révèle qu’il l’acceptera de l’entraîner qu’à condition que Gokū parvienne à lui ramener une « jeune fille pulpeuse » (ぴちぴちギャル, Pitchi Pitchi Gyaru), comme il dit.

Kuririn débarque aussi à Kamé House

Kuririn débarque aussi à Kamé House

Le problème c’est que le jeune garçon peine déjà à différencier les garçons des filles, alors lui demander de discerner le « beau » du « laid » (selon les critères du vieux maître), c’est une autre paire de manches.

Mais Gokū sera aidé dans cette tâche, par Kuririn, une jeune moine arrivé sur l’île de Muten Rōshi pour effectuer la même requête que son camarade.

Même si le vieux maître répète une nouvelle fois qu’il ne prend pas d’élève, il est vite séduit par les quelques présents que lui a ramené Kuririn.

Il s’agit de magazines cochons qui ne manquent pas de toucher le point sensible de l’ermite qui profite de l’absence de la tortue de mer pour faire des requêtes saugrenues.

Gokū et Kuririn reviennent avec Lunch

Gokū et Kuririn reviennent avec Lunch

Ainsi, Gokū et Kuririn partent à la recherche d’une belle et jolie jeune fille avec la promesse d’être entraînés s’ils parviennent à réussir leur mission.

En chemin, ils tombent sur Lunch, une jeune femme qui était poursuivie par la police. Nos deux rivaux se débarrassent des policiers et emmènent la jeune fille sur l’île de Kamé House.

Mais, rapidement ils découvrent que celle-ci change de personnalité lorsqu’elle éternue. C’est un vrai problème ! Elle passe d’un caractère doux et naïf à celui d’une furie grossière et voleuse.

Malgré tout ils réussissent à cohabiter et les deux enfants peuvent alors commencer leur entraînement.

Le papi leur parle alors du Tenka Ichi Budōkai, une compétition d’arts martiaux qui réunit les meilleurs experts de la planète, une fois tous les 5 ans. Et le prochain tournoi a lieu dans 8 mois exactement !

Le difficile entraînement de Kamé Sennin

Le difficile entraînement de Kamé Sennin

S’entraîner avec ce but en tête peut être une très bonne manière de progresser et surtout le Tenka Ichi Budōkai sera une bonne manière de mesurer les progrès effectués.

Gokū et Kuririn commencent alors à s’entraîner sérieusement, bien que les méthodes d’entraînement du vieil homme soient assez particulières.

Il faut par exemple aller livrer du lait, labourer les champs, nager dans un lac avec des requins, échapper à un essaims de guêpes etc.

Ces entraînements très difficiles ont pour but de renforcer les capacités physiques et mentales de nos deux jeunes garçons.

Grâce à cela, ils sont prêts pour participer au Tenka Ichi Budōkai qui a lieu 8 mois après, comme le prouve le fait qu’ils sont désormais capables de pousser un énorme rocher qu’ils ne pouvaient pas déplacer avant leur entraînement, ou encore la légèreté avec laquelle ils sautent en l’air ; chose qu’ils ont acquis en s’entraînant avec de très lourdes carapaces de tortues sur le dos.

 

Adaptations

Dans la série télé Dragon Ball de Tōei Animation, cet arc est adaptée en seulement 5 épisodes. Mais il est aussi ré-adapté dans les films suivants :

 

Personnages

Personnages principaux

Personnages secondaires

Personnages tertiaires

  • Les filles de l’aérobic
  • La jeune fille obèse
  • Otokosuky (uniquement dans Dragon Ball SD)
  • Le fermier #1
  • Les policiers
  • La femme qui prête un marqueur
  • Tigre à dents de sabre
  • Tricératops
  • Le laitier
  • Le vieux moine
  • Dinosaure
  • Le fermier #2
  • Le serveur du restaurant
  • Les ouvriers
  • Le requin
  • Les guêpes
  • Le bucheron
  • Le combattant de Kung-Fu
  • Le combattant N°69 (le lutteur)
  • L’hôtesse de l’air
  • Le chauffeur du Taxi

 

Combats

  • Kuririn VS Tigre à dents de sabre
  • Son Gokū VS Kuririn

 

Fillers

Lorsqu’un manga est adapté en anime, il arrive bien souvent que l’adaptation nécessite de créer des passages inédits pour éviter de rattraper la sortie du manga et ainsi pouvoir continuer d’être diffusé en parallèle.

Il existe quelques rajouts (fillers) dans cet arc, à commencer par les passages qui concernent Bulma, Oolong et Pu-erh à la Capitale de l’Ouest, ou encore l’entraînement de Yamcha et des autres participants du tournoi.

 

Jeux vidéo

Illustration d'Akira Toriyama (1986)

Illustration d’Akira Toriyama (1986)

Cet arc a été adaptée dans les modes histoires des jeux vidéo suivants :

 

Anecdotes

  • C’est la seule période où l’on peut voir Kuririn avoir un appétit qui rivalise avec celui de Gokū.
  • L’entraînement que nos deux jeunes garçons reçoivent de la part de Kamé Sennin est similaire à celui qu’enseigne Maître Miyagi dans le film The Karate Kid de 1984. Autrement dit, ils font principalement des choses qui n’ont absolument rien à voir avec les arts martiaux mais la dur labeur à laquelle ils font face leur permet de gagner en force et en résistance.
  • De toute évidence, c’est le premier Arc de la série où les Dragon Balls n’interviennent à aucun moment dans l’histoire.