Suno

Suno (スノ) est un personnage secondaire du manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et de la série animée Dragon Ball adaptée de celui-ci.

Née durant l’Age 740 au village Jingle, elle vit toujours dans ce petit village située dans la région du Nord. Son village est un temps sous l’emprise de l’armée du Red Ribbon. Elle découvre Son Gokū sur le point de mourir de froid et le ramène dans sa maison.

 

Vue d’ensemble

Signification du nom

Suno (スノ) se rapproche de la prononciation japonaise du mot anglais « Snow » (スノー, Sunō) qui signifie « neige ».

 

Apparence physique

Suno, dans le manga

Suno, dans le manga

Suno est une petite fille rousse, aux yeux violets/marrons. Quelque soit le support elle est rousse (bien qu’on peut la voir blonde un moment dans les pages bichromiques du manga), mais dans le manga ses yeux sont plutôt roses balais (couleur proche du violet), tandis que l’anime ils sont marrons foncés dans la série Dragon Ball et Dragon Ball Z, puis redeviennent violets dans Dragon Ball GT.

Suno apparaît pour la première fois à la toute fin du chapitre 056 de Dragon Ball, qui est en noir et blanc.

Mais dès le chapitre 057 on a la chance de profiter de trois planches couleurs de l’auteur, qui nous montrent Suno rousse. Les planches suivantes de ce même chapitre sont bichromiques, c’est à dire qu’elles n’ont que deux couleurs majeures (le rouge et le gris). Et celles-ci nous présentent une Suno blonde. Il y a fort à parier que l’auteur voulait varier les teintes et ne pas trop répéter l’utilisation de l’encre rouge.

Suno, dans Dragon Ball GT

Suno, dans Dragon Ball GT

Les couleurs qui varient le plus la concernant, portent sur ses vêtements. Dans le manga sa tenue hivernale est plutôt kaki, tandis qu’elle est bleu-violet dans l’anime et bleue dans les Color Editions.

Comme elle est très petite, Suno est presque de la même taille que Gokū lorsqu’il est enfant. Elle lui pètera d’ailleurs sa tenue hivernale et son pyjama, qui lui iront à merveille.

Dans l’anime, on peut voir Suno devenue adulte à la fin de la série animée Dragon Ball Z (épisode 285), lorsqu’elle participe à l’élaboration du Super Genkidama, ainsi que dans la série Dragon Ball GT avant la destruction de la Terre.

C’est maintenant devenue une jeune femme mince (tandis qu’elle était plutôt potelée étant enfant), qui porte un manteau jaune, un pull blanc, un pantalon rose, un bonnet et une écharpe.

Elle est toujours vue en compagnie de Hacchan (qui vit maintenant au village Jingle), à chacune de ces apparitions à l’âge adulte.

 

Personnalité

Suno dans "Gokū et le code de la route"

Suno dans « Gokū et le code de la route »

Suno est une petite fille serviable et attentionnée mais qui a son petit caractère. Elle n’hésite pas à affirmer ses convictions et à gronder ceux qui sont dans l’erreur selon elle.

Elle sauve Gokū d’une mort certaine dans les montagnes enneigées du Nord, puis l’accueille chez elle. Suno lui prêtera même ses vêtements afin que son jeune ami puisse sortir sous la neige et affronter l’armée du Red Ribbon.

C’est une fille qui ne croît que ce qu’elle voit, aussi lorsque Gokū parle d’affronter les hommes de l’armée du Red Ribbon, de libérer le maire du village ou encore du premier souhait que lui et ses amis ont fait exaucer à Shenron, Suno gronde Gokū pensant qu’il raconte des bêtises.

Ce trait de caractère revient d’ailleurs dans la série TV et notamment dans l’anime de service publique : « Gokū et le code de la route« , où Suno gronde Gokū à plusieurs reprises lorsque celui-ci ne respecte pas le code de la route.

 

Anecdotes