Humain artificiel N°8 (Hatchan)

L’Humain Artificiel N°8 (人造人間8号, Jinzōningen Hatchi Gō) ou Hatchan (八ちゃん, Hatchan) est un personnage secondaire du manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et des série animées Dragon Ball, Dragon Ball Z, Dragon Ball GT et Dragon Ball Kai adaptées de celui-ci.
Il apparaît pour la première fois à la toute fin du chapitre 062 de Dragon Ball : Panique ! La technique de clonage, publié pour la première fois le 03 mars 1986 dans Weekly Shōnen Jump.
Humain artificiel crée par le docteur Géro pour l’armée du Red Ribbon. Il est employé comme ultime moyen de défendre la Muscle Tower, quartier Nord de l’armée du Red Ribbon.
Humain d’origine, cet humain artificiel fut donc développé sur une base biologique. N’ayant pas de prénom défini, Gokū le baptisa « Hatchan » (contraction de « Hachi » (Huit) et de « chan », un suffixe affectif). Son dispositif interne d’autodestruction enlevé, il vécut paisiblement chez le maire du village Jingle.

Il ne faut pas faire du mal aux Êtres vivants.
Moi, je déteste faire le mal.

Hatchan (Dragon Ball chapitre 063)

 

Vue d’ensemble

À l’origine

Le Dr. Frappé créant N°8, dans l'anime

Le Dr. Frappé créant N°8, dans l’anime

Comme son concepteur, le Dr. Gero, n’avait pas été créé par l’auteur avant l’Arc Humains Artificiels, la série TV Dragon Ball a introduit un personnage nommé « Dr. Frappé » qui faisait office de créateur de l’humain artificiel N°8.
Le fait que le Dr. Frappé n’ait pas été créé par Akira Toriyama, malgré son implication dans certains rajouts de l’anime, ajoute une incohérence au background de ce personnage. En considérant l’anime à part, on pourrait penser que le Dr. Gero et le Dr. Frappé ont travaillés conjointement à sa création. Chose qui n’est pas le cas dans le manga puisque Frappé n’existe pas.
 

Apparence physique

Le Dr. Frappé créant N°8, dans l'anime

Le Dr. Frappé créant N°8, dans l’anime

C’est un géant baraqué à la mine patibulaire qui porte un pull avec une veste de costume et un pantalon légèrement trop court. Contrairement à ce que son physique marqué peut faire penser, c’est quelqu’un de très bon.
Physiquement, il ressemble beaucoup au Frankenstein tel qu’il était représenté au cinéma dans le film de James Whale en 1931. Il a le crâne carré, une cicatrice le long du front et une autre sous l’œil gauche.
Plus qu’une ressemblance c’est une réelle inspiration pour la création de ce personnage qui arbore sensiblement le même look que la bête de Frankenstein dont Jack Pierce a réalisé le makeup aujourd’hui légendaire.
 

Personnalité

Bien qu’il s’agisse d’un Humain Artificiel créé pour servir l’armée du Red Ribbon, N°8 est un personnage extrêmement doux et bien attentionné. Il déteste faire du mal aux autres et n’apprécie pas se battre.
À cause de cela, il est considéré comme un bon à rien par le sergent-major Murasaki et par le général White. Pourtant, l’Humain Artificiel N°8 possède une grande puissance. Mais il préfère s’en servir pour faire le bien, et sans combattre tant qu’à faire.
Lorsqu’il rencontre Son Gokū il refuse de le combattre et de lui faire du mal. Risquant sa propre vie, N°8 s’oppose aux ordres de Murasaki. Mais N°8 sera sauvé de la destruction par Son Gokū, qui deviendra son ami et l’appellera « Hatchan » (contraction de « Hachi » qui signifie « Huit » et du suffixe -chan), car il trouve que la désignation « Humain Artificiel N°8 » est trop difficile à prononcer.
Ainsi, N°8, alias « Hatchan », restera aux côtés de Gokū pour grimper dans la Muscle Tower. Mais il montrera aussi son côté peureux lorsqu’il tomberez nez-à-nez avec le monstre Buyon. Heureusement, Hatchan protègera Gokū de tout son corps lorsqu’il faudra affronter le froid glacial ou encore le général White et sa malhonnêteté.

 

Doublages et voix

  • Version originale japonaise : Shōzō Iizuka
  • Doublages anglais :
    • Doublage de FUNimation : Mike McFarland
    • Doublage d’Ocean Group : Dale Wilson
    • Doublage de Blue Water : Jeremiah Yurk
  • Doublage français : Georges Atlas (DB)
  • Doublage latino américain espagnol : Ricardo Hill (DB), Arturo Mercado (DBZ)
  • Doublage portugais : António Semedo
  • Doublage italien : Pietro Ubaldi
  • Doublage brésilien portugais : Antônio Moreno (DB), João Batista (DBZ 285)