Humain artificiel N°16

L’Humain Artificiel N°16 (人造人間16号, Jinzōningen Jū-Roku Gō) est un personnage secondaire du manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et des animes adaptés de celui-ci : Dragon Ball Z et Dragon Ball Kai.

Humain artificiel crée par le docteur Géro dans le but de tuer Son Gokū. N°16 est un mécatype à énergie de type perpétuel. Malgré les avertissements du Dr. Géro, N°17 et N°18 décident de le réveiller.[1]

 

Vue d’ensemble

À l’origine

N°18 découvre le caisson où se trouve N°16

N°18 découvre le caisson où se trouve N°16

Les Humains Artificiels N°19 et N°20 devaient être les principaux ennemis de l’Arc Humains Artificiels qui venait de débuter en été 1991, dans les pages du Weekly Shōnen Jump. Mais Akira Toriyama reçu un appel de son ancien éditeur, Kazuhiko Torishima, qui était plutôt insatisfait des apparences des Humains Artificiels N°19 et N°20, qu’il qualifia de “vieillard” et de “gras double”. Afin de corriger le tir, Toriyama-sensei créa N°17 et N°18, puis N°16. Ils comptait faire d’eux les ennemis principaux de l’Arc, mais une fois encore son éditeur lui fit remarquer que cette fois-ci les redoutables adversaires de nos héros n’étaient finalement que des “gamins”.

Pour finir, Toriyama-sensei eu l’idée de créer Cell, et fit de lui l’ennemi principal de cette période. Finalement les cyborgs et androïdes disparurent au fur et à mesure de l’histoire pour laisser d’avantage de place à Cell.

 

Apparence physique

N°16 sort de sa capsule d'hibernation

N°16 sort de sa capsule d’hibernation

C’est le plus grand Humain Artificiel de la série, il culmine à deux fois la taille de N°18. N°16 a des cheveux roux et des yeux bleus. Il porte également des boucles d’oreilles dorées, à l’instar de N°17.

Il porte une sorte d’armure verte très résistante au dessus d’une combinaison noire synthétique. La marque de l’armée du Red Ribbon est gravée sur sa poitrine.

N°16 regroupe de très nombreuses qualités ce qui en fait un être parfaitement unique dans la série. C’est d’abord le seul Humain Artificiel entièrement synthétique du trio qu’il forme avec N°17 et N°18. Il semblerait que le Dr. Géro souhaitait créer des êtes entièrement artificiels avant de revenir aux cyborgs. N°17 se demande même pourquoi le Dr. Géro qui avait la technologie pour créer des Humains Artificiels à partir de rien est-il revenu aux modèles à base humaine.

Comme il n’a pas été créé à partir d’une base humaine, on peut supposer que N°16 tire sa force de ce constat. Il n’a en effet aucun attribue humain capable de le restreindre.

 

Personnalité

N°16 s'inqui-te à propos des oiseaux

N°16 s’inquiète à propos des oiseaux

Peu loquace, N°16 ne parle jamais pour ne rien dire. Il va droit à l’essentiel lorsqu’il s’adresse à quelqu’un. Le Dr. Géro le craignait car N°16 est le plus puissants des Humains Artificiels créé des mains du docteur lui-même. De plus, il n’est pas du genre à obéir et devient donc difficile à contrôler. N°16 se révèlera bon envers les humains et les animaux, ainsi qu’envers ses camarades de route que sont N°17 et N°18.

Il se révèlera également être un allié précieux pour les guerriers Z, dans leurs combats contre Cell. N°16 est prêt à se sacrifier pour protéger la nature et ceux qu’il apprécie. À deux reprises dans la série il décide de faire face à Cell pour ces raisons, mais il échoue par deux fois. Sa mort permettra finalement l’éveil de Son Gohan en Super Saiyan 2 et conduira à la mort de Cell.

Les questions/réponses à Akira Toriyama dans les Dragon Ball Full Colors nous apprennent que N°16 a été conçu pour ressembler au défunt fils du Dr. Géro.[2] Ne voulant pas perdre son fils une nouvelle fois au cours d’une bataille, Géro le dota d’un caractère doux.[2] Ceci fit de N°16 un échec complet pour le Dr. Géro, qui souhaitait se venger de Son Gokū et avait conçu les Humains Artificiels uniquement dans le but de tuer celui-ci.[3]

Lorsque N°16 rencontre Son Gokū pour la première fois, il ne lui sert pas la main et lui rappel d’ailleurs qu’il a été conçu pour le tuer. Il semblerait que même après avoir sympathisé avec les guerriers Z, N°16 ne puisse s’allier véritablement avec celui qu’il est censé tuer.

 

Combats

Dragon Ball / Z

  • Humain Artificiel N°16 VS Cell (1ère forme)
  • Humain Artificiel N°16 VS Cell (2ème forme)
  • Humain Artificiel N°16 VS Cell (forme parfaite)

 

Doublages et voix

  • Version originale japonaise : Hikaru Midorikawa
  • Doublage anglais :
    • Ocean Group : Scott McNeil
    • FUNimation : Jeremy Inman
  • Doublage français : Patrick Borg (DBZ 134, 139, 143-151, 158-159, 175-184), Georges Lycan (DBZ 135-136, 142), Eric Legrand (DBZ 152-155, 161-166), Marc Brétonnière (DBZ Kai)
  • Doublage portugais : Vítor Rocha
  • Doublage italien : Pietro Ubaldi
  • Doublage portugais : Luiz Laffey (DBZ), Márcio Marconatto (DBZ Kai)
  • Doublage catalan : Oriol Rafel
  • Doublage allemand : Tim Moeseritz
  • Doublage hébreux : Yoram Yosephsberg
  • Doublage latino américain espagnol : Enrique Cervantes (DBZ, DBZ Kai : flashback de l’Arc Majin Boo), Marco Guerrero (DBZ Kai : Arc Cell)
  • Doublage tagalog : Vincent Gutierrez

 

Références

[1] Dragon Ball Chōsenshū : Chō Jiten (La super encyclopédie) (2013)
[2] Dragon Ball Full Color : Arc Humains Artificiels & Cell vol. 03 (04 April 2014)
[2] Dragon Ball : chapitre 350 : « N°17, N°18 et… N°16 » (02 décembre 1991)