Yakon

Yakon (ヤコン) est un un serviteur du sorcier Babidi, qui apparaît dans le manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et des animes adaptés de celui-ci : Dragon Ball Z, Dragon Ball GT et Dragon Ball Kai.
C’est un monstre qui terrifie Kaiōshin quand il fait son apparition. Il aime l’obscurité et n’a aucun problème pour voir dans le noir. La lumière est son mets préféré, mais il ne renonce pas à vouloir dévorer Gokū et ses compagnons.[1]
 

Apparence physique

Yakon, dans le manga color edition

Yakon, dans le manga color edition

Yakon est un grand monstre à la peau verte, recouverte de pustules. Il a de grands yeux bleus, une immense gueule avec des dents acérées, et de grandes griffes.
Bien qu’il se tienne sur deux pattes, il peut aussi se mouvoir à quatre pattes. Il possède une queue qui se termine par un immense pic noir, comme ceux qui recouvrent son dos et comme les griffes rétractables qu’il a au dessus des mains. Aux pattes, Yakon possède trois orteils. Il a de longues pattes, un corps svelte laissant apparaître ses côtes et le symbole « M » du sorcier Babidi sur son abdomen, tandis que la plupart des guerriers de Babidi l’arborent sur leur front.
Yakon est plutôt laid, puisqu’il s’agit d’un monstre sans cou, avec de gros pustules qui recouvrent son épiderme vert (orange dans la série de Carddass Hondan, qui est sortie avant qu’il n’apparaisse dans l’anime).
Grand par la force, Yakon est aussi grand par la taille, puisqu’il fait plus de deux fois la taille de Son Gokū, qui lui arrive à peine au nombril.
 

Caractéristiques

Yakon dévorant les hommes de Babidi

Yakon dévorant les hommes de Babidi

Yakon est originaire de la planète sombre, un monde d’obscurité qui lui offre naturellement la capacité de voir dans le noir.
Il se nourrit de lumière, qu’il absorbe par la bouche, mais également de chaire, comme nous le montre la version anime, où il mange littéralement deux hommes de main de Babidi, venus le sortir de sa chambre pour qu’il parte défendre le 2ème étage du vaisseau spatial.
Yakon ne serait pas contre goûter à la chaire des Saiyans que sont Gokū, Gohan et Vegeta. Il leur demande d’ailleurs lequel d’entre eux souhaite se faire dévorer en premier.
Yakon, dans la série TV

Yakon, dans la série TV

Ce monstre considère également la lumière issue de l’aura d’un Super Saiyan comme un met délicieux. Mais bien qu’il aime se gaver, il ne peut absorber une quantité trop importante de cette aura, sans quoi il explose.
Yakon est décrit comme étant l’un des meilleurs atout de Babidi, si bien que lorsque le sorcier l’envoie pour défendre le 2ème étage, après la défaite de Puipui, Dābura considère que son maître prend les choses vraiment très sérieusement.
Kaiōshin expliqua que Yakon était une bête démoniaque extrêmement redoutée dans l’Univers.

 

Biographie

Arc Majin Boo

Yakon fait irruption au deuxième étage

Yakon fait irruption au deuxième étage

Après avoir passé avec succès le premier étage du vaisseau spatial de Babidi, gardé par Puipui, les guerriers Z, accompagnés de Kaiōshin, descendent au deuxième étage.
Après une petite réflexion, Babidi décide d’y envoyer Yakon, compte tenu de ce qui est arrivé à son précédent guerrier, qui n’a même pas réussi à toucher Vegeta et à permettre au vaisseau spatial d’absorber de l’énergie.
Dābura considère cela comme un choix drastique, et pense qu’il n’aura pas son rôle à jouer si Yakon prend part au combat. Mais Babidi lui rappelle que c’est la résurrection de Majin Boo qui prime et non son intérêt personnel.
Yakon apparaît alors derrière la porte qui orne les parois du deuxième étage. Le pierre-feuille-ciseaux avait désigné Gokū comme deuxième combattant, c’est donc lui qui se dresse devant la bête.
Yakon et le Saiyan s’échangent quelques coups, et rapidement Gokū réalise que malgré sa taille, Yakon est extrêmement rapide et agile. Il parvient même à érafler son dōgi.
Yakon, ne parvenant pas à toucher Gokū

Yakon, ne parvenant pas à toucher Gokū

Afin d’avantager une nouvelle fois son poulain, Babidi utilise ses pouvoirs pour transporter tout le monde sur la planète sombre, lieu d’origine de Yakon.
Là-bas, la deuxième manche du duel peut débuter. Mais encore une fois, Gokū esquive tous les coups du monstre, en dépit du fait qu’il n’y voit absolument rien, tandis que son adversaire est avantagé par sa vision nocturne.
Le Saiyan explique qu’il parvient à localiser Yakon grâce aux mouvements d’airs et qu’il ne faut pas se reposer uniquement sur ses yeux.
Il se transforme ensuite en Super Saiyan et utilise son aura pour illuminer le sol de la planète sombre. Yakon n’en revient pas et Babidi non plus.
Yakon absorbant l'énergie de Gokū

Yakon absorbant l’énergie de Gokū


Le sorcier ordonne à ce qu’on lui apporte un compteur d’énergie, dont il se sert ensuite pour évaluer la puissance de Gokū.
Lorsque le compteur lui affiche 3000 Kiris, il n’en croit pas ses yeux. Son féroce subalterne, Yakon, n’arbore que 800 Kiris tout au plus. Il ne pourra donc jamais rivaliser avec l’humain.
Mais le monstre n’a pas dit son dernier mot et décide d’aspirer l’aura de Gokū avec sa bouche. Il s’agit d’une technique qu’il utilise normalement pour se nourrir de l’énergie lumineuse.
Ravi de s’être régalé de cette bonne lumière, Yakon déclare qu’elle était du meilleur goût. Sur ce, Gokū décide d’en remettre une couche, et se transforme à nouveau en Super Saiyan.

Le monstre ne tergiverse pas et absorbe de nouveau l’aura qui entour le Super Saiyan.

Yakon éclate littéralement

Yakon éclate littéralement

Mais cette fois-ci, le père de Gohan relâche délibérément d’avantage d’énergie et dépasse le niveau de Super Saiyan, ce qui provoque une overdose d’énergie dans le corps de Yakon, qui éclate littéralement, après avoir gonflé comme un ballon. Ce combat aura permit à Vegeta de remarquer que Gokū est passé au stade de Super Saiyan 2, même si ce n’était que pendant un bref instant. Une idée germera alors dans son esprit, afin de pouvoir provoquer son rival en duel, par la suite.

 

Dragon Ball GT

Yakon s'échappe de l'Enfer

Yakon s’échappe de l’Enfer

Comme de nombreux méchants qui s’échappent de l’Enfer, après que les deux N°17 aient créés une brèche entre le monde des vivants et l’Enfer, Yakon réapparaît dans la série TV Dragon Ball GT.
On le voit, tout d’abord, parmi un groupe d’anciens ennemis qui passent aux informations télévisées.
Il vole aux côtés de Coola, l’Humain Artificiel N°19, le sergent Metallic, Puipui, le général Rilld, et d’autres méchants, pendant que le journaliste annonce que la fin du monde est peut-être proche, comme le montre ses images qui ne relèvent pas de la science fiction.
Yakon apparaît devant Son Goten

Yakon apparaît devant Son Goten

Par la suite, Yakon apparaît en ville, où il fait exploser un mur juste derrière Son Goten, prêt à l’attaquer, tandis que le jeune homme faisait le nettoyage dans la cité et venait d’abattre fièrement Puipui. Palace, la petite amie de Goten était aux anges, jusqu’à ce que la terrible bête démoniaque apparaisse.
Mais la bête est finalement mise en pièces par un Kikōha de Trunks, venu en aide à son meilleur ami.

 

Pouvoir

Le terrifiant Yakon

Le terrifiant Yakon

Babidi estime que Yakon a un pouvoir équivalent à 800 Kiris (cette unité de mesure de la force de combat est propre au groupe de Babidi).
Comme le signifie le sorcier, ce niveau est incomparablement bas à côté de Son Gokū Super Saiyan, qui arbore pas moins de 3000 Kiris. Autrement dit, Yakon n’a pas la moindre chance contre lui.
Un V-Jump sorti en 2004 fait la conversion des Kiris en mesure utilisée par les Scouters. Prenant pour base la force de Son Gokū en Super Saiyan, qui était de 150 000 000 (à l’époque de Freeza), ils considèrent que 3000 Kiris équivaudrait à peu près à ce nombre.
D’après de simples calculs, Majin Yakon aurait donc une force de combat d’environ 40 000 000, s’il était mesuré par un Scouter. Sachant qu’un Kiri équivaut à 50 000 de force de combat.

 

Techniques

 

Apparitions dans les jeux vidéo

Yakon dans DBZ : Buu's Fury

Yakon dans DBZ : Buu’s Fury

Yakon apparaît dans plusieurs jeux vidéo. Dans Dragon Ball Z : Legendary Super Warriors, c’est un personnage de soutien, tandis que dans Dragon Ball Z : Buu’s Fury, il fait office de Boss.
Dans ce jeu, Yakon possède une très bonne défense et a la capacité de se dupliquer. Il peut aussi relâcher de puissants Kikōha par la bouche.
Du fait de sa capacité spéciale qui lui permet d’absorber l’énergie lumineuse, la capsule « Yakon » du jeu vidéo Dragon Ball Z : Budokai 2, permet de drainer l’énergie de l’adversaire bien plus rapidement encore que s’il était transformé. Puis, dans Dragon Ball Z : Budokai 3, la capsule « Yakon » ramène le Ki de l’adversaire à 0 s’il se transforme pendant le jeu.
Yakon dans Budokai Tenkaichi 3

Yakon dans Budokai Tenkaichi 3

Yakon apparaît aussi dans le jeu vidéo Dragon Ball Z : Sparking! Meteor (Budokai Tenkaichi 3), où il fait partie d’une des attaques spéciales de Babidi.
Il s’agit du Blast 2 de Babidi, nommé « Je choisis Yakon ! ». Cette attaque permet au sorcier d’invoquer Yakon et de l’envoyer se ruer sur son adversaire avec ses griffes acérées.
Dans Dragon Ball Z : Bakuretsu Impact, Yakon semble être un personnage de soutien, et bien qu’il soit apparut dans plusieurs jeux jusqu’à aujourd’hui, Yakon n’est un personnage jouable que dans Dragon Ball Z : Dokkan Battle.

 

Doublages et voix

  • Version originale japonaise : Yoshiyuki Kōno
  • Doublages anglais :
    • Ocean Group : Michael Kopsa
    • FUNimation : Paul LeBlanc
  • Doublage français : Georges Lycan (DBZ)
  • Doublage latino américain espagnol : Mario Sauret
  • Doublage brésilien portugais : Jonas Mello
  • Doublage portugais : Ricardo Spínola

 

Anecdotes

    Yakon avec des yeux rouges

    Yakon avec des yeux rouges

  • Les yeux de Yakon changent de couleur dans la série TV, au gré de la luminosité. Lorsqu’on voit Yakon pour la première fois, quand il mange les deux hommes de main de Babidi, ses yeux sont jaunes et sa peau paraît rougeâtre. Par la suite, on découvre sa vraie couleur et ses yeux nous apparaissent bleus. Lorsque Babidi envoie Yakon et son adversaire sur la planète sombre, les yeux du monstre apparaissent rouges. Puis, lorsque Gokū se transforme en Super Saiyan, ils deviennent verts.
  • Yakon est le premier ennemi tué par Son Gokū dans l’Arc Majin Boo. Le second étant justement Majin Boo.
  • Yakon et Puipui conservent le symbole « M » du sorcier Babidi, même après leur mort, comme on peut le voir dans la série TV Dragon Ball GT. Ce n’est pas le cas de Dābura, qui le perd dès son arrivée dans l’autre monde. Il est possible que Yakon et Puipui soient retombés sous l’emprise de Babidi en Enfer, ou tout simplement qu’en sa présence, le contrôle mental n’ait pu être levé.
  • Dans les premiers DVDs de FUNimation, un filtre est apposé sur la voix de Yakon pour rendre sa voix plus monstrueuse. Comme c’est d’ailleurs le cas dans beaucoup de doublages. Mais la version US remastérisée enleva totalement ce filtre et laissa sa voix telle quelle.
  • Yakon rappelle étrangement le personnage de Rancor, dans la saga Star Wars. Akira Toriyama étant un très grand fan de Stars Wars, il n’est pas impossible que ce personnage ait inspiré l’auteur pour créer Yakon.
  • Les Hunters, issus des jeux vidéo Resident Evil, rappellent également l’apparence de Yakon. Ceux-ci sont des monstres ayant une peau verdâtre, qui n’ont pas de cou, ont trois griffes, de longues pattes, une bouche énorme et de grands yeux jaunes. Mais contrairement à Yakon, ils ne sont pas pourvus de pics.

 

Références