Sergent Metallic

Le sergent Metallic (メタリック軍曹, Metarikku Gunsō) est un antagoniste secondaire du manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et des séries animées Dragon Ball et Dragon Ball GT, adaptées de celui-ci.

Androïde de l’armée du Red Ribbon, chargé de la protection du 3ème étage de la Muscle Tower. Robot à part entière, il fonctionne sur batteries. Selon le sergent-major Murasaki, Metallic aurait dû éliminer Son Gokū en une minute, mais au bout de deux minutes, le robot ne l’avait toujours pas tué.

 

Vue d’ensemble

Signification du nom

Comme tous les membres de l’armée du Red Ribbon il porte un nom de couleur, mais pas seulement ! « Metarikku » (メタリック) vient de l’anglais « Metallic » et signifie « métallique ».

 

Apparences physiques

Le sergent Metallic dans le manga Color Edition

Le sergent Metallic dans le manga Color Edition

Le sergent Metallic est un personnage dont le Chara Design original est basé sur le Terminator ; antagoniste principal du film du même nom, sorti en 1984 et incarné par Arnold Schwarzenegger.

Tout comme Schwarzenegger dans le film, Metallic est un robot. Il a les cheveux courts, hérissés sur la tête, porte des lunettes de soleil noires, ainsi qu’une sorte de veste.

À l’instar du Terminator, il est également quasi-immortel et continue de bouger même lorsqu’on lui arrache un membre, qu’il s’agisse d’un bras ou même de la tête.

Immensément grand, le sergent Metallic est le personnage le plus imposant de l’armée du Red Ribbon. Il porte une veste bleue sans manches, avec des gants bleus. Il a également un pantalon cargo marron et des bottes noires.

Le sergent Metallic dans le film anniversaire Dragon Ball

Le sergent Metallic dans le film anniversaire Dragon Ball

Dans le film anniversaire Dragon Ball : La voie du plus fort, sorti en 1996 au Japon, le sergent Metallic a eu droit à un nouveau Chara Design signé par Akira Toriyama lui-même.

Le sergent Metallic est toujours un grand robot très musclé dans ce film, mais il a l’apparence d’un homme noir et chauve.

Il porte alors un débardeur blanc, un pantalon cargo vert, des bottes noires et une paire de gants beiges. Malgré tout, il conserve ses lunettes de soleil (qui deviennent rouges cette fois-ci) si caractéristiques.

 

Personnalité

Le sergent Metallic se réjouit en croyant avoir gagné

Le sergent Metallic se réjouit en croyant avoir gagné

Du fait de son état d’androïde, le sergent Metallic est quelqu’un de très stoïque, qui suit tous les ordres qu’on lui donne, à la lettre et sans aucune hésitation.

Il continue même d’agir et de répondre aux ordres qu’on lui donne, alors qu’il est au bord de l’arrêt ou de la panne. C’est par exemple très flagrant lorsqu’on le voit continuer de combattre alors qu’il n’a déjà plus de tête et qu’il a un immense trou béant au milieu de la poitrine.

Le sergent Metallic a pour mission de ne laisser personne franchir le deuxième étage de la Muscle Tower, même s’il doit le tuer.

Bien qu’il se montre sans pitié, et qu’il semble dénué d’émotions, il marque tout de même quelques signes de contentement lorsqu’il croît avoir remporté la victoire.

On peut par exemple le voir en train de faire le signe « V » de « victoire » tout en répétant « peace » à la plusieurs reprises, lorsqu’il croît avoir réduit à néant son adversaire, Son Gokū.

 

Anecdotes

  • Le sergent Metallic est le seul officier haut gradé de l’armée du Red Ribbon dont le nom ne se rapporte pas qu’à une couleur. En effet, « Metallic » fait également référence à une matière. De plus, c’est le seul robot ayant un grade dans l’impitoyable armée du Red Ribbon.
  • Dans l’anime, on peut voir le sergent Metallic scanner Son Gokū. C’est la toute première fois qu’un personnage remarque véritablement que notre petit Saiyajin est un alien. Ce n’est pas mis en évidence ou dit ostensiblement car à l’époque l’auteur n’avait pas encore décidé de faire de Gokū un Saiyajin. Le studio d’animation ignorait donc tout de cela mais a quand même décidé de faire figurer ce statut d’espèce inconnue dans le scanner du sergent Metallic.
  • Le texte que l’on peut lire dans le scanner que réalise Metallic sur Gokū est extrait du film Alien de 1979, lorsqu’Ellen Ripley discute avec l’ordinateur « Mother ».
  • Dans l’épisode 044 de Dragon Ball : « De nombreux dangers autour de Gokū et ses amis », on peut voir un personnage ressemblant au Terminator et au sergent Metallic, sur un poster qui se trouve dans la chambre de Bulma.
  • Son nom dans la version anglaise du manga éditée par Viz est « Full Metal Jacket ». Il s’agit du nom d’un type de balle, ainsi que le nom d’un film de guerre réalisé en 1987.