Zangya

Zangya (ザンギャ) est une antagoniste appartenant au groupe de Bōjack, qui apparaît dans le film Dragon Ball Z : La galaxie au bord du chaos !! L’incroyable destructeur.

Autrefois elle vandalisait des planètes en compagnie de Bōjack. Elle apparaît durant le Tenka Ichi Budōkai de Gyōsan Money où elle affronte Son Gohan et les autres participants.[1]

 

Vue d’ensemble

Signification du nom

Zangya (ザンギャ) provient du mot « Zangyaku » (残虐) qui signifie « brutalité ». Comme tous les membres de sa race elle porte un nom qui se rapporte au champ lexical de la guerre et du mal.

 

Apparence physique

Character Design de Zangya par Toriyama

Character Design de Zangya par Toriyama

Zangya est une belle jeune femme à la peau bleutée et aux longs cheveux roux. Sur les Character Sheets d’Akira Toriyama, elle avait une peau verte, de même que tous les autres membres du groupe de Bōjack. Pour le film, la couleur de peau des Galaxy Soldiers fut finalement ramenée à une teinte plus bleue pour leur forme de base, tandis qu’ils arborent une peau verdâtre une fois à pleine puissance.

Zangya a des yeux en amande de couleur bleus et des boucles d’oreilles en forme de cônes, comme les autres membres de son groupe.

Elle porte un gilet blanc, un haut bleu et des manches noires. Son pantalon est blanc et elle porte, par dessus, une sorte de paréo violet. Aux pieds, elle chausse exactement le même genre de bottes que le reste de son groupe, à savoir des bottes dorées et noires.

La première fois qu’elle apparaît dans le film , les les couleurs sont altérées durant la séquence où elle affronte Kuririn dans un décor volcanique. Sa peau apparaît alors verte pomme, son haut devient violet, et ses bijoux et ses bottes dorées apparaissent rouges.

 

Personnalité

Sous des airs de frêle et jolie jeune fille, elle cache en réalité un tempérament glacial et impitoyable.[1]

 

Biographie

Dragon Ball Z : La galaxie au bord du chaos !! L’incroyable destructeur

Zangya apparaît devant Kuririn

Zangya apparaît devant Kuririn

Zangya et ses compères débarquent sur Terre après que Bōjack fut libéré du sceau apposé par les Kaiōs des quatre points cardinaux.

Le groupe de Bōjack prend la place des guerriers intergalactiques (des élèves de Mr. Satan) qui devaient servir d’adversaires aux participants du tournoi de Gyōsan Money. Ainsi, ils affrontent les plus puissants guerriers en place sur Terre afin de mener à bien les projets de conquête de la galaxie de Bōjack.

Zangya est le tout premier ennemi à apparaître dans le film. Elle se dévoile dans un décor volcanique, précisément là où Kuririn s’est écrasé malencontreusement. Lorsqu’il aperçoit sa silhouette, le Terrien rougit et ne peut s’empêcher de penser qu’elle est jolie. Mais attendrit par son joli minois, il déchante vite lorsque Zangya l’attaque après avoir élevée ses cheveux en l’air.

Zangya met Kuririn K.O.

Zangya met Kuririn K.O.

En à peine quatre coups, la subalterne du terrible Bōjack étale Kuririn et le laisse inconscient devant les caméras qui retransmettent les combats en direct. Oolong, Kamé Sennin et les autres, qui assistent aux matchs, n’en reviennent pas. Au même moment, Bidō tue Doskoï, puis Trunks du futur est vaincu par Bōjack, qui le surprend par derrière.

Lorsque Son Gohan arrive à l’endroit où ses amis ont été rassemblés, Bōjack apparaît. Zangya et les autres vantent alors les méritent de leur maître et expliquent que la Terre se doit de devenir sa propriété, puisqu’il s’agit de la plus belle planète de galaxie.

Ten Shin Han et Yamcha, qui viennent d’arriver, tentent de s’opposer aux sbires de Bōjack, mais ils sont aisément vaincus par Zangya, Bidō et Būjin.

Zangya et Bidō face à Gohan

Zangya et Bidō face à Gohan

Gohan se transforme alors en Super Saiyan et combat le trio d’hommes de main de Bōjack, tandis que leur boss observe. Mais Gohan est rapidement dominé, et il faudra l’intervention de Piccolo pour le sauver de ce mauvais pas.

Après la défaite du Super Namek face à Bōjack, Zangya et Būjin parviennent à capturer Trunks du futur grâce à leurs pouvoirs psychiques. Mais le jeune homme est sauvé par Vegeta, qui fait une arrivée remarquée.

Vegeta combat Bōjack, mais il est également dominé par la pleine puissance du guerrier galactique. Alors que Gohan reprend le combat, il est balayé par Bōjack et ses trois subalternes. Il faudra alors compter sur l’arrivée inopinée de Son Gokū pour sauver Gohan de justesse et le remotiver. Après ce déplacement instantané effectué depuis l’autre-monde, Gokū repart aussitôt.

Zangya, tuée par Bōjack

Zangya, tuée par Bōjack

Plus galvanisé que jamais pour protéger la Terre en l’absence de son père, Son Gohan se transforme en Super Saiyan 2 et résiste aux assauts de Būjin et Bidō, qu’il tue en un coup chacun. Prise de panique, Zangya recule mais Bōjack la pousse sur son adversaire avant de la faire disparaître au milieu d’un Kikōha destiné au Super Saiyan 2. Zangya connue une triste fin, en servant de bouclier à Bōjack qui finira par périr des mains du fils de Gokū.

 

Dragon Ball Z : La résurrection de la fusion !! Gokū et Vegeta

Zangya dans le 12ème film DBZ

Zangya dans le 12ème film DBZ

Zangya réapparaît dans le film Dragon Ball Z : La résurrection de la fusion !! Gokū et Vegeta, sorti en 1995, aux côtés de nombreux anciens ennemis qui se sont échappés de l’Enfer.

Elle répondu à l’ordre de Freeza, qui donne l’assaut contre Son Gohan. Mais le jeune homme n’a aucun mal à pulvériser Freeza, ce qui provoque alors un vent de panique chez les méchants revenus de l’Enfer.

 

Pouvoir

Zangya affronte Gohan Super Saiyan

Zangya affronte Gohan Super Saiyan

Sa puissance de combat mit Son Gohan et ses compagnons à rude épreuve.[1] Elle fut capable de vaincre Kuririn en à peine quatre coups, puis avec l’aide de Bidō, elle bat Yamcha, et elle rivalise même avec Gohan en Super Saiyan, qu’elle affronte avec ses camarades. Elle a aussi brièvement combattu contre Trunks du futur en Super Saiyan.

Elle mourut finalement en servant de bouclier à Bōjack, qui était alors en mauvaise posture face à Son Gohan transformé en Super Saiyan 2.[1]

 

Techniques

    Zangya utilisant ses pouvoirs psychiques

    Zangya utilisant ses pouvoirs psychiques

  • Bukūjutsu : Zangya peut se déplacer librement dans les airs en utilisant du Ki. Elle utilise cette capacité dans tous les médias où elle apparaît.
  • Kikōha : La technique la plus basique des attaques énergétiques.
  • Finger Beam : Zangya, Bidō et Būjin utilisent cette technique contre Gohan dans le film, juste avant l’arrivée de Piccolo. Zangya l’utilise aussi dans Dragon Ball Z : Super Butōden 2, puis Dragon Ball Z : Sparking! Neo (Budokai Tenkaichi 2) et Dragon Ball Z : Sparking! Meteor (Budokai Tenkaichi 3) en tant que Kikōha de base.
  • Psycho Thread : Sortes de fils d’énergie capables d’emprisonner quelqu’un et de lui absorber son énergie. C’est un des Blasts 1 de Zangya dans la série des Sparking! (Budokai Tenkaichi).
  • Quick Revenge : Un rush de contre-attaque qu’elle utilise dans Dragon Ball : Raging Blast 2. Elle frappe son adversaire, puis le balaye de coups de pieds.
  • Shoot Blaster : Une variante de la vague d’énergie à pleine puissance utilisée par Zangya dans Super Butōden 2, la série des Sparking! et Raging Blast 2. L’attaque fut rebaptisée « Beauty Trigger » dans Dragon Ball Heroes.
  • Sky Zapper : Ce rush est l’attaque ultime de Zangya dans les Sparking! et dans Raging Blast 2.
  • Sliding : Une attaque à la manière d’une technique de baseball, qu’elle utilise dans Raging Blast 2.
  • Le Spark Laser de Zangya

    Le Spark Laser de Zangya

  • Spark Laser : Zangya lance un laser depuis son front dans le jeu Super Butōden 2.
  • Trap Shooter : Zangya envoie de nombreux Kikōha sur son adversaire, lui causant de gros dégâts. Elle utilise cette technique dans la série des Sparking! et dans Raging Blast 2.
  • Vicious Drive : C’est un rush qu’elle utilise dans Raging Blast 2. Elle frappe son adversaire du poing et lui assène ensuite trois coups de pieds.
  • Wild Sense : Un des Blasts 1 de Zangya dans la série des Sparking!. Il s’agit aussi d’une de ses supers attaques dans Raging Blast 2.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

Zangya dans Budokai Tenkaichi 3

Zangya dans Budokai Tenkaichi 3

Le premier jeu vidéo dans lequel est apparue Zangya était Dragon Ball Z : Super Butōden 2, sorti sur Super Famicom. Dans le mode histoire de ce jeu, Zangya fait équipe avec Bōjack, qui tente de réunir les Dragon Balls. Ils créaient des clones des guerriers Z afin de les faire combattre ces derniers, propagent du Destron Gas sur Terre et utilisent les Cell jrs comme des subalternes.

Zangya réapparaît ensuite dans Dragon Ball Z : Sparking! Neo (Budokai Tenkaichi 2), puis sa suite : Dragon Ball Z : Sparking! Meteor (Budokai Tenkaichi 3) et enfin on la retrouve aussi dans Dragon Ball : Raging Blast 2, pour ce qui est des jeux vidéo sortis sur consoles de salon. Dans ces jeux vidéo, Zangya possède des répliques spéciales lorsqu’elle doit combattre Kuririn, Bōjack, mais aussi Kamé Sennin, N°18, Pan, le général Blue, Selypa, Chichi, Videl et Nam. Dans la version américaine de Budokai Tenkaichi 3, Zangya déclare « T’as pas envie que ta copine soit une dure comme moi ? Nan ? » (« Don’t cha wish your girlfriend was tough like me? Don’t cha? ») ; réplique basée sur les textes de la chanson « Dont’ Cha » de Tori Alamaze qu’ont enregistrées les Pussycat Dolls.

Zangya dans Dragon Ball : Raging Blast 2

Zangya dans Dragon Ball : Raging Blast 2

Juste avant d’affronter Kuririn, tout comme dans le neuvième film Dragon Ball Z, le petit Terrien déclare qu’il la trouve jolie. Dans Budokai Tenkaichi 2, lorsqu’elle affronte N°18, Zangya déclare qu’elle trouve Kuririn mignon. N°18 rétorque alors en l’insultant. Puis, lorsqu’elle débute un combat contre Chichi enfant, Zangya commente ô combien elle la trouve mignonne.

On retrouve ensuite Zangya dans les jeux Dragon Ball Heroes, comme le jeu d’arcade et ses portages sur Nintendo 3DS : Dragon Ball Ultimate Mission et Dragon Ball Ultimate Mission 2.

Zangya apparait également dans les IC Carddass Dragon Ball et dans Dragon Ball Z : Dokkan Battle, le jeu smartphone sorti en juillet 2015. Sa carte est une AGI en SR.

 

Doublages et voix

 

Anecdotes

  • Zangya est la seule et unique subalterne du sexe féminin créée pour apparaître dans les films.

 

Références