Dorakiyan

Les Dorakiyans (ドラキヤ星人, Dorakiya-seijin)[1] constituent une race extraterrestre apparaissant dans la série animée : Dragon Ball Super.

 

Vue d’ensemble

Signification du nom

Dorakiya-seijin (ドラキア星人) dérive probablement du mot Dorayaki (qui peut s’écrire どら焼き, どらやき, 銅鑼焼き, ou encore ドラ焼き) et qui se rapporte au nom d’une pâtisserie japonaise. Il s’agit de sortes pancakes faites en kasutera (castella) garnies avec de la pâte de haricot rouges.

 

Apparence physique

Le Dorakiyan attaquant la planète Daldon

Le Dorakiyan attaquant la planète Daldon

Le Dorakiyan qui apparaît dans la série animée Dragon Ball Super est un alien à la peau grise dont l’apparence rappelle celle des squelettes humains.

Il a un crâne gris avec une coque recouvrant la bouche (semblable à celle de Cell sous sa première forme) et ne semble pas avoir d’yeux dans ses orbites.

Le Dorakiyan qui apparaît dans la série a la peau rouge et a le corps recouvert par des carapaces grises similaires à son crâne. Sur celles-ci, on retrouve des zones violettes avec des stries, semblables à celle qu’il a au niveau de la bouche, ou encore derrière le crâne.

Les oreilles du Dorakiyan sont particulières puisqu’elles sont similaires à celles de certains extraterrestres de l’Univers 7, comme celles des membres du clan de Freeza, par exemple.

 

Biographie

Dragon Ball Super

Le Dorakiyan surpris par l'arrivée de Toppo

Le Dorakiyan surpris par l’arrivée de Toppo

Dans l’Univers 11, les Dorakiyans débarquent sur la planète Daldon et y sèment la terreur. Dyspo, un des Pride Troopers, intervient alors sur la planète Daldon et tente d’abattre le monstre Dorakiyan, Aragné, et son maître. Mais il est mis en difficulté et doit demander de l’aide aux autres Pride Troopers.

Alors que le Dorakiyan et Aragné avaient capturés Dyspo, Toppo et Cahsserale arrivèrent à leur tour sur la planète Daldon.

Le Dorakiyan fut surpris de voir que les Pride Troopers étaient venus en nombre mais ne prit par peur pour autant. Cependant, Aragnré fut facilement détruit par l’alliance des Pride Troopers menée par Toppo.

Toppo attrapant le Dorakiyan

Toppo attrapant le Dorakiyan

Ce fut ensuite au tour du tyran Dorakiyan d’être attrapé par Toppo et de connaître une cuisante défaite.

Après leur victoire, les Pride Troopers réaffirmèrent le fait qu’ils ne pardonneraient pas au Dorakiyan. Le tout, entouré par des flammes qui consumaient les Dorakiyans et avec une musique épique de justiciers.

 

Combats

  • Dorakiyan & Aragné VS Dyspo
  • Dorakiyan & Aragné VS Pride Troopers

 

Références