Sanka Kū (Kakunsa)

Sanka Kū (サンカ・クー)[1] est une combattante de l’Univers 2. Elle apparaît dans la série TV Dragon Ball Super. Elle possède la capacité de se transformer en une combattante nommée Kakunsa.
 

Vue d’ensemble

Signification du nom

Sanka Kū (サンカ・クー) et son nom de combattante, Kakunsa, sont des noms très certainement tirés du japonais « Sankaku Bara » (三角バラ) qui désigne une morceau de bœuf rosé. Un nom tout trouvé pour une combattante de l’Univers 2, dont la plupart des noms sont des noms de viandes.

 

Apparence physique

Sanka Kū, dans la série TV

Sanka Kū, dans la série TV

En apparence, Sanka Kū est une belle jeune femme de type humaine appartenant à l’Univers 2. Elle a le teint clair et de longs cheveux châtains.

Elle possède des yeux marrons et un joli sourire. Sanka porte des boucles d’oreilles rondes, assorties avec sa robe.
Celle-ci est bleue avec des dentelles couleur vert d’Eau. Elle porte des longs gants et des bas bleus sombres et une paire de chaussures à talon bleue.
Elle a tout du look de la jeune femme bien sous tout rapport. Pourtant, lorsqu’elle se transforme, elle change du tout au tout. Sa peau devient bleue et ses oreilles deviennent pointues. Elle devient sauvage et arbore un look animal beaucoup plus brutal.

 

Personnalité

Kakunsa considère N°17 comme sa proie

Kakunsa considère N°17 comme sa proie

Sous sa forme de base, Sanka Kū ne diffère pas vraiment de Sū Roas à première vue, puisqu’il s’agit de deux jolies filles souriantes. Sanka semble pourtant un peu plus expressive et n’hésites pas à faire des clins d’œils à son audience.[1]

Mais, elle cache en réalité une personnalité dure et agressive. Lorsqu’elle se change en Kakunsa, elle devient beaucoup plus brutale dans son comportement et sa façon de parler.
Il est aussi suggéré qu’elle entretient une relation particulière avec Bikal. Cette dernière vient d’ailleurs le sauver de la défaite, durant son combat contre N°17 et les deux guerrières se prennent chacune dans les bras l’une de l’autre, le tout avec une ambiance très « yuri »… Puis, lorsque Bikal est violemment éjectée de l’arène par N°17, Kakunsa devient folle de rage et tente de venger sa camarade du mieux qu’elle le peut.[1]
La déesse de la destruction, Helles, explique aussi qu’une fois transformée Kakunsa retrouve un instinct animal et considère son adversaire comme une proie.[1]

 

Biographie

Arc Survie de l’Univers

Les 3 Magical Girls se présentent

Les 3 Magical Girls se présentent

Sanka Kū est l’une des trois Magical Girls de la Team de l’Univers 2, qui participe au Tournoi du Pouvoir.[2]

Elle apparaît aux côtés de Brianne de Chateau et Sū Roas, dès la présentation de la Team de l’Univers 2 par le Grand Prêtre, avant que la compétition ne débute.[2]

Sanka Kū et les siennes ne rentrent pas tout de suite dans le bain des combats lors du coup d’envoi donné par le Grand Prêtre. Dès la première minute, pourtant, Narirama, de l’Univers 3, utilise son Super Survival Mode pour projeter ses adversaires à distance et Sanka Kū, Sū Roas et Brianne de Chateau sont écartées par cette attaque. Helles, la déesse de la destruction de l’Univers 2, s’offusque alors de voir qu’on attaque ses guerrières avant qu’elles ne se soient transformées.[1]

Narirama attaque Brianne, Sanka et Sū

Narirama attaque Brianne, Sanka et Sū

On retrouve Sanka Kū, lorsque Brianne de Chateau l’appelle en même temps que Sū Roas, afin de dévoiler leurs transformations. Réclamant l’attention de tout le monde, Brianne de Chateau et ses camarades débutent le show, sous le regard attentif de tous les combattants venus participer au Tournoi du Pouvoir. Cependant, malgré leur belle présentation mise en évidence par Helles, les trois guerrières sont interrompues pendant leurs transformations par un Kikōha qui vient leur exploser à la figure. C’est en fait N°17, qui n’a pas attendu que les combattantes de l’Univers 2 achèvent leurs transformations pour les attaquer. Il se fait alors rouspéter par Gokū, Toppo, mais aussi les trois Magical Girls, qui lui demandent d’attendre que les transformations soient terminées.[1]

Après ce petit interlude, Sanka Kū et les autres reprennent leurs transformations et Sanka Kū se transforme enfin en Kakunsa. Une terrible guerrière sauvage.[1]

Le hurlement de la sauvagerie ! Le rugissement de l’amour : Kakunsa !

Kakunsa s'attaque à N°17

Kakunsa s’attaque à N°17

Après avoir achevées leurs transformations, Kakunsa et ses deux camarades se réunissent pour exécuter une attaque combinée ; la Lumière de l’Amour, conclue par Ribrianne, qui permet de libérer un parfum enivrant qui charme les adversaires. Bien que cette technique fonctionne sur de nombreux combattants présents sur et en dehors de l’arène, elle ne fonctionne pas sur la Team de l’Univers 7, par exemple, qui démontre un mental d’acier. Même Kamé Sennin ne cède pas, grâce à l’entraînement spécial qu’il a effectué avec Pu-erh.

Alors que Roasy fait face à Son Gokū et que Ribrianne est aux prises avec Vegeta, Kakunsa s’attaque à N°17. Bien qu’il esquive habilement les attaques de Kakunsa, il finit par se faire entailler ses vêtements par les griffes acérées de Kakunsa. Cette dernière utilise même une attaque de morsure pour atteindre N°17. Mais le cyborg ne s’inquiète pas pour autant et envoi valser Kakunsa dans les airs d’un coup de pied retourné.

Kakunsa, éjectée par N°17

Kakunsa, éjectée par N°17

Mais Kakunsa en profite pour retomber sur les gravats de l’arène et s’en sert comme appui pour attaquer N°17 de tous les côtés. Elle est bien décidée à lui faire payer le fait qu’il a interrompu leur transformation. Kakunsa tire parti de l’arène en ruine et pense avoir acculée N°17, qui pose un genou à terre. Mais alors qu’elle s’apprête à lui porter ce qu’elle pense être un coup de grâce, N°17 se relève et érige son bouclier.

Kakunsa est alors prisonnière du bouclier et N°17 la fait tournoyer, avant de l’envoyer dans les airs, puis de lui asséner un double coup de pieds pour l’éjecter hors de l’arène de combat.
Mais Kakunsa est rattrapée in extremis par Bikal, la guerrière ailée de l’Univers 2, qui lui sauve la mise et lui évite une défaite trop prompt. Kakunsa et Bikal se congratulent alors, sous le regard admiratif et ému des deux dieux de l’Univers 2 présents dans les gradins ; Helles et Peru.

L'assaut de Kakunsa contre N°17

L’assaut de Kakunsa contre N°17

Le vieux Kaiōshin remarque que les combattants ailés sont un problème. Et ça, N°17 aussi l’a bien compris. Il décide alors de passer aux choses sérieuses, après avoir reçu de plein fouet une attaque de Kakunsa, projetée par Bikal depuis les airs. N°17 s’en prend à Bikal et l’envoi violemment hors du ring.

Ceci provoque alors la folle colère de Kakunsa, qui se rue sur l’Humain Artificiel, mais son attaque est parée par celui-ci. Ribrianne se voit obligée d’intervenir, voyant que Kakunsa est en difficulté. Mais Kakunsa insiste pour terminer le combat seule, afin de venger Bikal.

Elle fonce alors à toute vitesse sur N°17, qui utilise un Kikōha pour se propulser dans les airs et atterrir sur le projecteur de lumière de l’arène. Kakunsa pensait que le Kikōha lui était destiné, mais elle se rend compte que N°17 attendait finalement son attaque pour contre-attaquer avec un deuxième Kikōha très puissant qui bloque ses griffes et expédie Kakunsa en dehors de l’arène de combat.

Après sa défaite, Kakunsa se retrouve sur le banc des spectateurs avec les représentants de l’Univers 2. Elle retrouve sa forme première et pleure à cause de sa défaite, tout en demandant à Ribrianne de la venger.
 

Pouvoir

Pouvoir dans l’anime

Kakunsa, se prépare à attaquer

Kakunsa, se prépare à attaquer

Kakunsa parvient à griffer et à mordre N°17, qui combat de manière détendu. Kakunsa pense tirer son épingle du jeu en se servant des gravats de l’arène ravagée comme appui pour attaquer et accule N°17. Mais celui-ci faisait semblant d’être dominé pour prendre au piège Kakunsa dans sa barrière de Ki. Après un petit rappel à l’ordre suite à l’attaque frontale de Kakunsa et Bikal, N°17 décide de combattre plus sérieusement. Déclarant qu’il avait été trop laxiste car Kakunsa lui rappelait les animaux de la réserve qu’il protège.[1]
Après le réveil de N°17, Kakunsa n’est plus de taille contre son adversaire et se fait éliminer au bout de quelques instants.

Pouvoir dans les guide books et magazines

Le magazine Animedia du mois de septembre 2017, précise que Kakunsa est l’une des guerrières clés de l’Univers 2.[4]

 

Techniques

    Kakunsa en train de mordre N°17

    Kakunsa en train de mordre N°17

  • Morsure : Transformée, Kakunsa fait preuve d’une agressivité sans pareil, du fait de son instinct animal, et mort le bras de N°17 en plein combat.[1]
  • Lumière de l’Amour : Cette technique utilisée par Ribrianne, Kakunsa et Roasy consiste à former à un cœur avec les mains puis à percer le cœur géant qui est formé par les 3 guerrières, pour délivrer un parfum hypnotique sur les adversaires et ainsi les faire tomber sous leurs charmes. Avec cette technique, Kakunsa et les siennes parviennent à hypnotiser une bonne partie des combattants présents sur l’arène de combat et en dehors.[1]
  •  

    Transformation

    Kakunsa

    Kakunsa apparaît !

    Kakunsa apparaît !

    Lorsqu’elle se transforme et devient Kakunsa (カクンサ), elle développe une personnalité plus agressive et animale.
    Sa peau se teinte de bleu et ses oreilles et ses canines deviennent pointues.
    Ses yeux deviennent rouges et elle porte désormais un masque noir sur le visage. De plus, ses cheveux châtains virent au bleu.
    Kakunsa est vêtue d’un justaucorps bleu nuit, d’une jupe verte et orange assortie à sa ceinture, de bottes et de gants verts, ainsi de que bandes de tissus vertes qui recouvrent son dos.
    En outre, Kakunsa possède une queue telle un félin.
    D’une férocité animale, Kakunsa attaque telle une bête sauvage et peut même mordre ses adversaires.
    Kakunsa possède aussi des griffes capables de tailler en pièce ses adversaires. Elle les utilise notamment pour attaquer N°17. Mais ses attaques féroces n’ont aucun effet sur celui-ci.

     

    Combats

  • Sū Roas, Brianne, Sanka Kū, Cabbé, Dyspo, Methiop, Murisam, Shōsa, Hit, Basil VS Narirama
  • Sū Roas, Brianne de Chateau, Sanka Kū VS N°17
  • Kakunsa VS N°17
  • Kakunsa & Bikal VS N°17
  • Kakunsa & Ribrianne VS N°17

 

Doublages et voix

 

Anecdotes

  • Lorsqu’elle se transforme, Sanka utilise la formule suivante : « Formation ! San-san… Kakkun… San-Kakkun ! »

 

Références