Brianne de Chateau (Ribrianne)

Brianne de Chateau (ブリアンデシャート, Burian de Shāto)[1] est une combattante de l’Univers 2. Elle apparaît dans la série TV Dragon Ball Super. Elle possède la capacité de se transformer en une redoutable guerrière nommée Ribrianne et n’apprécie pas qu’on la confonde avec une Idole.
 

Vue d’ensemble

Signification du nom

Brianne de Chateau (ブリアンデシャート, Burian de Shāto)[1] pourrait bien être l’anagramme de « Chateaubriand », en référence au steak Chateaubriand. Ceci concorderait également avec le thème de la beauté de Brianne puisque la France et les noms français sont souvent associés à l’élégance et à la beauté dans beaucoup d’œuvres nipponnes. De plus, tous les combattants de l’Univers auquel appartient ce personnage portent des noms de viandes.

 

Apparence physique

Brianne de Chateau, dans la série TV

Brianne de Chateau, dans la série TV

Sous sa forme première, celle où elle se désigne sous le nom de Brianne de Chateau, cette jeune femme arbore un look élégant, composé d’une robe rose, de collants noirs et d’une sorte de serre-tête qui lui permet de se transformer.

Brianne a les yeux bleus et des cheveux verts et est extrêmement belle sous cette forme. Au point, même, de rendre jalouses ses concurrentes, qui la prennent pour une Idole.[1]

D’un physique svelte en apparence, lorsque Brianne se transforme en Ribrianne, elle change du tout au tout et passe en surpoids.
Sa peau change aussi de couleur, puisqu’elle vire au bleu et ses pupilles deviennent noires. Sa tenue change aussi et Brianne de Chateau abandonne sa robe rose pour une autre plus découpée et pour des gants et des bottes jaunes.

 

Personnalité

Brianne s'arrête face aux provocations

Brianne s’arrête face aux provocations

Brianne de Chateau semble très sûre d’elle et peu enclin à accepter les provocations. Lorsque deux énergumènes la provoquent en lui disant qu’elle n’a pas sa place aux auditions pour recruter des combattantes pour la Team de l’Univers2 et qu’elle semble se croire dans une audition pour recruter des Idoles, Brianne ne peut s’empêcher de vouloir affirmer sa force.[1]

Dans ces cas-là, elle se transforme en Ribrianne et pulvérise instantanément ses adversaires. Non sans avoir, au préalable, exprimée le fait qu’elle était bien plus forte que ses opposants.

Ribrianne est aussi la leader des Boule de feu suicide. Elle est réputée pour foncer la tête la première lors des assauts.[2]

 

Biographie

Arc Survie de l’Univers

Brianne, importunée par 2 concurrentes

Brianne, importunée par 2 concurrentes

Brianne de Chateau apparaît lorsque l’Univers 2 recrute des combattantes pour participer au Tournoi du pouvoir organisé par Zen’ō et Zen’ō du futur.[1]

Elle se présente aux auditions, mais essuie les remarques de deux concurrentes trans qui la jugent sur son apparence et qui, parce qu’elle est belle, la prennent pour une fille qui ne sait pas se battre. Provoquée, Brianne de Chateau se retourne vers les deux potiches et leur fait remarquer qu’elle est bien plus puissante qu’elles. Elle se transforme alors en Ribrianne afin de les punir et exécute son Pretty Cannon sur elles pour les pulvériser.

Zen’ō et Zen’ō du futur, qui assistent à la scène depuis leur palais, grâce au Grand Prêtre, se réjouissent de ce spectacle et boivent les paroles de Ribrianne, qui demande aux enfants de ne pas reproduire ce qu’elle vient de faire.[1]

Brianne et les autres, dans le monde du vide

Brianne et les autres, dans le monde du vide

On retrouve ensuite Brianne de Chateau lors du Tournoi du Pouvoir, organisé dans le monde du vide. Elle y apparaît avec Sanka Kū et Sū Roas, deux autres guerrières capables de se transformer, ainsi que toute la Team de l’Univers 2.

Moins d’une minute après le coup d’envoi du tournoi, Brianne faillie être éjectée hors de l’arène lorsque Narirama, le combattant de l’Univers 3, utilisa ses bras pour repousser de nombreux adversaires sur la surface de combat. Mais heureusement pour l’Univers 2, elle resta sur l’arène avec ses camarades.

Mais l’attaque surprise de Narirama donna ses sueurs froides à Helles, la déesse de la destruction de l’Univers 2, qui trouva que c’était plutôt « moche » de s’en prendre à Brianne et les siennes avant qu’elles n’aient pu se transformer pendant le tournoi…

Quelques minutes plus tard, on peut voir Brianne de Chateau ressentir que quelque chose se passe lorsque Kale, de l’Univers 6, se transforme en Super Saiyan Berserker. Après les combats de Son Gokū, N°17 et N°18 de l’Univers 7 et Caulifla et Kale se l’Univers 6, contre les Pride Troopers, Brianne de Chateau observe ce petit monde et décide qu’il est temps de passer à l’action.

Les 3 Magical Girls se présentent

Les 3 Magical Girls se présentent

Elle fait appelle à Sanka Kū et Sū Roas et les trois filles se réunissent en haut d’un débris de l’arène ravagée pour faire le show. Brianne réclame ensuite l’attention de tous les guerriers se trouvant sur l’arène et les trois filles débutent leurs transformations. Mais celles-ci sont interrompues lorsqu’un Kikōha surprise vient les frapper.

On découvre qu’il s’agit de N°17, qui a profité de leurs transformations pour les attaquer sans crier gare. Les trois filles viennent faire remarquer au cyborg que cela est impoli, et Gokū et Toppo sont aussi de cet avis ; il faut au moins attendre la fin de la transformation pour attaquer. N°17 se résigne alors à attendre…

Helles, la déesse de la destruction de l’Univers 2, présente donc de nouveau ses 3 guerrières et celles-ci se transforment sous les yeux ébahis de nombreux combattants, tels que Toppo ou Dyspo. Elles exécutent ensuite leur Lumière de l’Amour, une technique destinée à hypnotiser à l’aide d’un parfum enivrant. Une grande partie des guerriers présents sur et en dehors de l’arène tombent alors sous le charme des trois guerrières et sont hypnotisés quelques instants. Mais cela ne fonctionne pas, notamment, sur les guerriers de l’Univers 7, qui conservent un mental à toute épreuve.

Kakunsa, Ribrianne et Roasy

Kakunsa, Ribrianne et Roasy

À peine transformée en Ribrianne, notre Magical Girl allait se faire attaquer par Jiren, de l’Univers 11, mais c’est finalement Vegeta, transformé en Super Saiyan, qui s’oppose à elle. Un combat ardent débute alors entre Ribrianne et Vegeta et les échanges de coups pleuvent. Mais alors que Ribrianne se met en boule pour exécuter son attaque de « Boule de feu », Vegeta s’apprête à la frapper. Il recule finalement au dernier moment, après avoir hésité en constatant à quel point elle était moche…[3]

Mais Ribrianne continue sa course sous sa forme de « boule de feu » et percute Dyrasen, un combattant de l’Univers 10 qui faisait face à Piccolo, et l’éjecte en dehors de l’arène. Dyrasen est ainsi éliminé sans n’avoir pu faire quoi que ce soit.
Ribrianne s’interpose ensuite entre N°17 et Kakunsa (la transformation de Sanka Kū), pour prêter main forte à sa collègue. Mais celle-ci est déterminée à combattre seule, pour venger la défaite de sa bien aimée Bikal.[3]

Ribrianne affronte N°17 en duel

Ribrianne affronte N°17 en duel

Mais l’Humain Artificiel N°17 se défait finalement de Kakunsa et Ribrianne se voit obligée de le combattre. Elle est énervée comme jamais contre N°17 qui, en plus d’avoir interrompu leur transformation, a osé sortir Kakunsa de l’arène.[3]

Ribrianne débute son combat contre N°17 et annonce qu’elle protègera le bonheur de son Univers, tant que son amour ne faiblira pas. Comprenant à qui il a affaire, N°17 joue le jeu et se présente, tout en acceptant de jouer le rôle du méchant. Le combat de Ribrianne contre N°17 est ensuite interrompu, lorsque l’Humain Artificiel part aider Son Gokū, qui combat Roasy. Ribrianne s’énerve alors une fois de plus contre N°17 et part détruire son bouclier d’énergie. Le combat reprend de plus belle, mais c’est ensuite Ribrianne qui l’interrompt pour aller aider Roasy, en difficulté face à Son Gokū, de l’Univers 7.

Ribrianne et Roasy en admiration pour Jīmizu

Ribrianne et Roasy en admiration pour Jīmizu

Mais face à Gokū et N°17, les deux Magical Girls semblent désavantagées. D’autant qu’elles sont au bord de l’arène de combat. Heureusement pour elle, leur chevalier, Jīmizu, vient les secourir en utilisant son déplacement instantané et les téléporte ailleurs, loin de leurs adversaires.
En voyant Jīmizu se défaire sans aucun mal de Zircor, un combattant de l’Univers 10, Ribrianne et Roasy ne peuvent contenir leur admiration.

 

Pouvoir

Pouvoir dans l’anime

La colère virginale de Ribrianne

La colère virginale de Ribrianne

Sous sa forme première, Brianne de Chateau semble tout à fait en mesure de combattre. Bien que l’assaut de Narirama la projette avec ses camarades, elle ne chute pas de l’arène. Ensuite, elle encaisse l’attaque surprise de N°17 et s’en sort sans égratignure.[3]

Après s’être transformée en Ribrianne, elle mène un combat équitable contre Vegeta transformé en Super Saiyan.[3] Puis, après s’être mise en rogne contre N°17, elle put l’affronter en duel d’égal à égal et fut capable de briser son bouclier avec un simple coup de poing enflammé.

Pouvoir dans les guide books et magazines

Le magazine Animedia du mois de septembre 2017, précise que Ribrianne est l’une des guerrières clés de l’Univers 2.[4]

 

Techniques

    Le Pretty Cannon de Ribrianne

    Le Pretty Cannon de Ribrianne

  • Pretty Cannon : Il s’agit d’une attaque spéciale utilisée par Ribrianne. Une fois transformée, elle joint ses mains en forme de cœur et relâche un puissant canon d’énergie sur l’adversaire. Cette technique semble destructrice et explosive.[1]
  • Pretty Love Machine Gun : Tout comme le Pretty Cannon, cette technique permet de tirer des Kikōhas en formant un cœur avec les mains. Mais ici, Ribrianne peut en envoyer plusieurs à la suite, un peu comme si elle utilisait un fusil mitrailleur. D’où le nom de la technique. Elle utilise cette attaque sur Son Gokū.
  • Kikōha : Il s’agit de la forme la plus basique des attaques énergétiques.
  • Boule de feu : Cette technique utilisée par Ribrianne consiste à rouler telle une boule en fonçant sur l’adversaire, tout en s’enveloppant d’une aura de feu. Lorsqu’elle exécute cette technique, Ribrianne annonce « Moi, en boule de feu ! ». C’est avec cette technique qu’elle éjecte Dyrasen hors de l’arène de combat, non sans l’avoir grillé du même coup.
  • Lumière de l’Amour : Cette technique utilisée par Ribrianne, Kakunsa et Roasy consiste à former à un cœur avec les mains puis à percer le cœur géant qui est formé par les 3 guerrières, pour délivrer un parfum hypnotique sur les adversaires et ainsi les faire tomber sous leurs charmes. Avec cette technique, Ribrianne et les siennes parviennent à hypnotiser une bonne partie des combattants présents sur l’arène de combat et en dehors.

 

Transformation

Ribrianne

Ribrianne, dans la série TV

Ribrianne, dans la série TV

Ribrianne (リブリアン, Riburian)[1] est le nom de Brianne une fois qu’elle a changée d’apparence en effectuant sa transformation.

Belle et élégante en apparence, Brianne de Chateau a la capacité se transformer telle une Magical Girl, en utilisant son serre-tête, et peut devenir une combattante rondouillarde à la peau bleue et aux petits yeux noirs.[1]

Ainsi transformée, elle fait partie des meilleures combattantes de l’Univers 2 et n’a aucun mal à éliminer la concurrence.

En dépit de sa grande puissance intransigeante, Ribrianne diffuse des messages d’amour et de paix.[1]

 

Combats

  • Ribrianne VS Concurrentes de l’Univers 2
  • Brianne de Chateau, Sanka Kū, Sū Roas, Cabbé, Dyspo, Methiop, Murisam, Shōsa, Hit, Basil VS Narirama
  • Brianne de Chateau, Sanka Kū, & Sū Roas VS Humain Artificiel N°17
  • Brianne de Chateau (Ribrianne) VS Tout le monde
  • Brianne de Chateau (Ribrianne) VS Vegeta (Super Saiyan)
  • Brianne de Chateau (Ribrianne) VS Dyrasen[3]
  • Brianne de Chateau (Ribrianne) & Sanka Kū (Kakunsa) VS Humain Artificiel N°17[3]
  • Brianne de Chateau (Ribrianne) VS Humain Artificiel N°17[3]

 

Doublages et voix

 

Anecdotes

    La transformation de Brianne de Chateau

    La transformation de Brianne de Chateau

  • Le personnage de Brianne de Chateau est inspiré des personnages des mangas et animes de Magical Girls ; des jeunes filles qui se transforment en belles jeunes femmes et punissent le mal.
    • Sauf qu’ici, nous n’avons pas une fille banale qui se transforme en sublime jeune femme, mais une belle jeune femme qui se transforme et s’enlaidit. Ceci contraste avec la plupart des Magical Girl et renforce l’aspect comique.
  • L’Univers 2 étant jumeau de l’Univers 11, on peut noter que cette Magical Girl s’oppose parfaitement aux Super Sentai de l’Univers 11. En somme, nous avons l’Univers 2 et ses héroïnes de mangas destinés aux filles (Shōjo), face aux héros de séries de Super Sentai, qui se destinent surtout au garçons.
  • Ribrianne, Kakunsa et Roasy apparaissent transformées dans le neuvième Ending de Dragon Ball Super : « Haruka », chanté par Lacco Tower.
  • Les 3 Magical Girls de l’Univers 2 semblent en grande partie inspirées de la série Pretty Cure de Tōei Animation, le même studio d’animation qui produit Dragon Ball Super.
      La technique, My Sweet Heart, dans PreCure

      La technique, My Sweet Heart, dans PreCure

    • Parmi les inspirations notables on retrouve bien entendu les poses avec les mains formant un cœur, assez similaires aux poses des héroïnes de la série Fresh Pretty Cure!.
    • Le Pretty Cannon de Ribrianne ressemble également beaucoup à l’attaque « My Sweet Heart » utilisée par Mana Aida/Cure Heart dans la série Doki-Doki Pretty Cure!.
    • Durant son combat contre Vegeta, et dans la séquence utilisée dans l’Opening « Genkai Toppa x Survivor » et le 2ème trailer de l’Arc Survie de l’Univers, Ribrianne utilise une technique sensiblement identique au « Pink Forte Wave » notamment utilisé par Tsubomi Hanasaki/Cure Blossom dans la série Heartcatch Pretty Cure!.
    • Rina Kitagawa, la seiyū qui incarne Brianne de Chateau/Ribrianne, est aussi la seiyū de Yūko Ōmori/Cure Honey dans Happiness Charge Pretty Cure.
  • La phrase « C’est l’heure de la punition » utilisée par Ribrianne lorsqu’elle vient d’achever sa transformation pour la première fois, pourrait être une référence à Sailor Moon qui, quand elle se transforme, annonce « Au nom de la lune, je vais te punir ! ».
  • Brianne de Chateau porte le même genre de diadème circulaire que Sailor Moon, dans les cheveux.
  • Lorsqu’elle combat Gokū, Ribrianne répète le mot « Love » (Amour, en anglais) lorsqu’elle combat. Comme s’il s’agissait d’un cri.

 

Références