Giru

Giru (ギル) ou Gill, est un personnage secondaire de la série TV Dragon Ball GT. C’est un robot de la planète M2.[1]

C’est aussi une Machine Mutant qui intègre la capacité d’un Dragon Radar. Son numéro de série est DB4649T2006RS, mais il fut baptisé « Giru » par Gokū, du fait de son habitude à répéter les onomatopées « Girururu ».[1]

Pan Danger ! Pan Danger ! Mais… Giru aime Pan !
Giru (Dragon Ball GT épisode 64)

 

Signification du nom

Giru doit son nom au fait qu’il n’arrête pas de répéter « Girururu ». En réalité, ce nom est probablement tiré du mot anglais « Gear » qui signifie « outil » ou « équipement », et qui est très approprié pour ce petit robot.

 

Apparence physique

Giru dans la série Dragon Ball GT

Giru dans la série Dragon Ball GT

Giru est un petit robot blanc (bleu sur les illustrations couleurs d’Akira Toriyama), en forme de boule.

Celui-ci possède une forme humanoïde lorsqu’il sort ses bras et ses jambes de sa carapace d’acier.

Sa tête est incrustée dans son corps, et il ne possède qu’un seul œil, de couleur rouge.

Son corps métallique lui procure une certaine résistance, mais également la possibilité de changer de forme. En plus de sa forme humanoïde il peut rester sous forme sphérique. Que ce soit pour se glisser dans des endroits plus étroits et ainsi gagner de la place ou par défense, cette forme lui est très utile.

Settei de Giru par Akira Toriyama

Settei de Giru par Akira Toriyama

Giru peut aussi faire sortir des fusées, des canons, et un appareil permettant de stopper la cryogénisation, depuis son petit corps. Celui-ci s’ouvre alors de la même manière qu’un cuter et laisse apparaître son attirail. Sur son dos, un couvercle recouvre son Dragon Radar.

Sur le Settei du robot réalisé par Akira Toriyama, on peut voir que Giru était sensé être bleu ou gris métallique, comme le précise une note de l’auteur. Mais le staff de l’anime en a décidé autrement et l’a fait blanc.

Toriyama-sensei ne semblait pas lui avoir donné de nom, puisque sur le Settei on peut lire « O-Jama Robot » en guise de nom, ce qui signifie « Le robot gêneur ».

 

Personnalité

Giru tentant d'échapper à Trunks

Giru tentant d’échapper à Trunks

Bien qu’il s’agisse d’un robot, Giru est doté d’une vraie personnalité.

Il est très fidèle envers ceux qu’il considère comme ses amis, à savoir Gokū, Trunks et Pan. Bien qu’il leur joue des tours au début, puis finit par les aider dans leur quête des Ultimes Dragon Balls pour ensuite feindre de les trahir, Giru se montre toujours fidèle et serviable.

Au début de l’histoire, il est farceur et aime jouer des tours à nos héros, comme lorsqu’il tente plusieurs fois de leur fausser compagnie.

Il lui arriva aussi de manger toute pièce métallique qui lui tombait sous la main. Comme lorsque Pan l’attache pour qu’il cesse de manger le matériel et le menace avec sa paire de ciseau, qu’il avale ensuite.

Giru et Pan à la fin de la série

Giru et Pan à la fin de la série

Giru est également sournois et rusé, puisqu’il joue le nostalgique pour motiver Pan et ses proches à se rendre sur la planète M2, qui est sa planète natale.

Il fait ensuite croire à tout le monde qu’il les a trahis, mais se retourne finalement contre le Dr. Myū et révèle, par ses intentions, qu’il a toujours été fidèle à Gokū et les siens.

Au fil du temps, Giru et Pan, qui avaient une relation difficile au début, se lient d’amitié et deviennent presque inséparables. À tel point que dans les plupart des produits dérivés et jeux vidéo mettant en scène Pan, Giru apparaît presque systématiquement à ses côtés.

 

Biographie

Arc des Ultimes Dragon Balls

Giru absorbe le Dragon Radar

Giru absorbe le Dragon Radar

Gokū, Trunks et Pan, rencontrent Giru pour la première fois sur la planète Imegga, dans l’épisode 03 de la série TV Dragon Ball GT.

Celui-ci est alors au bord de la mort, puisque son énergie est totalement épuisée. Lorsqu’il se fait entendre, Trunks sursaute et laisse tomber le Dragon Radar qu’il avait entre les mains. Giru en profite alors pour l’avaler et se recharger en énergie.

Une fois le Dragon Radar absorbé, il tente de s’échapper mais Gokū le capture alors que Trunks et Pan avaient lamentablement échoués à l’attraper.

Suite à cet épisode, Giru est contraint de rester, captif, sans le sac à dos de Pan. Il se montre rapidement utile, puisqu’il détecte les dangers alentours et préviens nos héros.

Le Dragon Radar intégré de Giru

Le Dragon Radar intégré de Giru

Ceux-ci découvrent ensuite qu’il aurait absorbé les fonctionnalités du Dragon Radar qu’il a absorbé et qu’ils peuvent donc se servir de lui pour détecter les Dragon Balls. Mais en réalité, Giru EST un Dragon Radar conçu par le Dr. Myū.[2]

Ainsi, Giru vient en aide au trio à de nombreuses reprises, comme c’est le cas sur les planètes Monmath, Kelvo, Bihe, Lood et Rudēze.

Ne possédant pas d’autre nom que son numéro de série ; DB4649T2006RS, Gokū décide de l’appeler « Giru », en référence au fait que le petit robot n’a de cesse de répéter « Girururu ».

Giru réussi ensuite a attirer Pan, Trunks et Gokū sur la planète M2, où il fait semblant de les trahir. En réalité, ce plan a été monté de pièce par Trunks, afin de démasquer le Dr. Myū, qui était l’instigateur du projet de conquête des galaxies.

Giru sauve Gokū et Pan de la cryogénisation

Giru sauve Gokū et Pan de la cryogénisation

Il faut dire qu’à la base, Giru était programmé pour duper Gokū et ses amis afin d’utiliser leur ADN pour soutenir le projet du Dr. Myū, son créateur.

Mais à cause d’un problème de mémoire survenu à cause d’un accident, il oublia tout de ces ordres, jusqu’à sa rencontre avec Pan et les siens, sur la planète Imegga.

Giru révéla la vérité sur sa mission à Trunks, après s’en être souvenu à l’approche de la planète M2. C’est alors que les deux compères montèrent un stratagème pour faire croire que Giru a trahit les Saiyans. Pour se faire, ils fournissent leurs données de combat aux Machine Mutants de la planète, afin de renforcer la supercherie.

Après que Giru ait libéré Gokū et Pan du laboratoire du Dr. Myū, ils découvrent Baby, un Machine Mutant qui semblait être une création du Dr. Myū et qu’ils tentent de détruire.

Lorsqu’ils tentent de quitter la planète M2, nos héros sont retenus par le général Rild, au bord de la mort et contrôlé par Baby. Gokū, Trunks et Pan l’achève avec leur Kamehameha.

 

Arc Baby

Giru détruit par Vegeta-Baby

Giru détruit par Vegeta-Baby

Lorsqu’ils retournent sur Terre, après avoir livré les Ultimes Dragon Balls à Dendé, Trunks rentre à Capsule Corporation en compagnie de Giru.

Mais Baby est arrivé sur la planète bleue avant eux et a déjà pris possession de tous les Terriens. Dans le corps de Vegeta, Baby s’en prend à Trunks. Mais lorsque Giru intervient avec son lance-rocket intégré pour défendre Trunks, Vegeta-Baby le détruit à l’aide d’un Kikōha.

Plus tard, Pan découvre la carcasse de Giru et l’emporte avec elle, en l’enroulant dans le foulard qu’elle lui avait offert lorsqu’ils se sont quittés à leur arrivée sur Terre. Le petit robot sera réparé par Trunks, après la mort de Baby.

 

Arc Super N°17

Giru détruit par Super N°17

Giru détruit par Super N°17

Durant cet arc, Giru soigne le bras cryogénisé de Gohan, par l’attaque du général Rild.

Par la suite, Giru et Pan capturent le Dr. Gero et le menace afin qu’il ordonne à Super N°17 de stopper son attaque sur Vegeta.

Mais l’ultime humain artificiel se retourne sur son créateur et détruit totalement Gero à l’aide d’un puissant rayon d’énergie. Dans cet attaque, Giru est partiellement détruit.

 

Arc Dragons maléfiques

Giru sauve Pan dans le lac empoissonné

Giru sauve Pan dans le lac empoissonné

Giru accompagne Pan, venue se joindre à Gokū dans sa recherche des dragons maléfiques.

Pan et Gokū utilisent le Dragon Radar de Giru afin de localiser les Ultimes Dragon Balls et les dragons maléfiques.

Le petit robot joue un rôle déterminant dans la victoire de Gokū et Pan sur Ryan Shinron. Puisqu’il sauve les deux Saiyans qui étaient à l’agonie dans le lac empoisonné où les a jeté le dragon maléfique à deux étoiles.

Grâce à sa nature mécanique, Giru n’était pas affecté par la pollution et le poison de Ryan Shinron, il put donc se plonger dans le lac sans craindre d’être dissout, puis conduire Pan et Gokū dans une zone où le lac n’était pas contaminé.

Cette zone était en fait alimenté en eau pure grâce à une source souterraine. Gokū et Pan utilisent un Kamehameha pour faire jaillir la source et ainsi purifier le lac.

Suite à ces combats, Giru détruit par San Shinron. Mais il sera ressuscité par Shenron, dans le dernier épisode de la série TV, et retrouvera Pan, avec bonheur.

 

Capacités spéciales

    Giru met en joue le Dr. Gero

    Giru met en joue le Dr. Gero

  • Vol : Giru a la capacité de léviter et de voler à grande vitesse.
  • Gill Missile : Pour se défendre, Giru peut utiliser un puissant lance-rocket contenu dans sa poitrine.
  • Grappling Claw : Giru peut lancer ce Grappling Claw depuis sa partie abdominale.
  • Machine Gun : Giru peut utiliser un petit canon mitrailleur depuis sa partie abdominale. C’est ce qu’il utilise pour menacer le Dr. Gero dans la série.[3]
  • Soin : Giru possède la capacité spéciale de pouvoir inverser les effets de la cryogénie de l’attaque Metal Breath Beam du général Rild.
  • Analyse : Comme il s’agit d’un robot, Giru à la capacité d’analyser, étudier, et mémoriser les capacités, pouvoirs et aptitudes spéciales de ceux qu’il regarde et de les stocker en mémoire pour une utilisation future.
  • Dragon Radar : Après avoir avalé le Dragon Radar, celui-ci est apparut sur le dos du petit robot.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

Giru dans Dragon Ball GT : Transformation

Giru dans Dragon Ball GT : Transformation

Dans le jeu vidéo Dragon Ball GT : Transformation, Giru attaque les ennemis avec Pan, lorsque celle-ci est sélectionnée par le joueur.

Giru apparaît brièvement dans le jeu vidéo Dragon Ball Z (Budokai 3). Il fait partie d’une des attaque spéciale de Pan dans les jeux vidéo Dragon Ball Z : Sparking! Neo (Budokai Tenkaichi 2) et Sparking! Meteor (Budokai Tenkaichi 3).

De plus, il aide Pan avec le Dragon Net Battle dans la version Wii du jeu Budokai Tenkaichi 3, où il agit comme un indicateur de lag.

Giru dans Dragon Ball Z : Infinite World

Giru dans Dragon Ball Z : Infinite World

Dans Dragon Ball Z : Infinite World, Giru apparaît dans une attaque ultime de Pan, ainsi que dans l’écran des crédits du jeu vidéo.

Dragon Ball Z : Bakuretsu Impact et Dragon Ball Heroes font de Giru un Assist, autrement dit un personnage d’aide.

Par la suite, dans DB Heroes, Giru fut baptisée Hero Robot (ヒーローロボ, Hīrō Robo) et son nom par défaut devient Poll (ポル, Poru). Il gagne aussi deux nouvelles formes ; une forme de défense et une forme d’attaque.

Dans Dragon Ball : XenoVerse, Giru fait une apparition dans l’arc des dragons maléfiques de GT (seconde partie), qui peut être débloquée via le DLC GT Pack 2.[4]

On remarquera que les robots de la Time Patrol ressemblent à Giru dans ce jeu. Ils diffèrent surtout par leur absence de jambes.

 

Doublages et voix

  • Version Originale japonaise : Shinobu Satouchi
  • Doublage français : Thierry Redler (début), Brigitte Lecordier
  • Doublage américain :
    • Doublage de FUNimation : Sonny Strait
    • Doublage de Blue Water : Matthew Erickson
  • Doublage allemand : Santiago Ziesmer
  • Doublage brésilien : Sílvio Giraldi
  • Doublage latino américain : Luis Daniel Ramírez

 

Anecdotes

    Giru détruit par San Shinron

    Giru détruit par San Shinron

  • Techniquement, Giru est mort trois fois dans Dragon Ball GT. Tout d’abord, il fut cassé par Vegeta-Baby lorsque celui-ci lui lança un Kikōha. Il fut ensuite détruit partiellement par l’attaque que lança Super N°17 pour tuer le Dr. Gero. Et finalement, il fut une nouvelle fois tué lorsque San Shinron l’attaqua. Les deux premières fois il fut réparé par Trunks, mais pour la troisième fois, il fut ressuscité par Shenron, à la fin de la série, en même temps que les autres victimes des Dragons maléfiques et de Super N°17.
  • Le robot Hope!, qui appartient à la Time Patrol de Trunks, a design similaire à Giru.

 

Références