Capsules matrices des guerriers bioniques

Les capsules matrices des guerriers bioniques (バイオ戦士の培養カプセル, Baio Senshi no Baiyō Kapuseru)[1] sont des objets qui apparaissent dans le onzième film Dragon Ball Z : Le super guerrier défait !! Celui qui gagnera ce sera Moi, sorti en 1994 au Japon.

 

Vue d’ensemble

Les capsules matrices des guerriers bioniques

Les capsules matrices des guerriers bioniques (DBZ Film 11)

Capsule dans laquelle fut placé Broly dans le but de le régénérer. Ce dernier la détruisit pour sortir, laissant ainsi s’échapper le dangereux bouillon de cultures mutantes qui s’y trouvait…[1]

Ces capsules furent conçues par le Dr. Korī[1] pour les guerriers bioniques qu’il a créé pour le compte du baron Jaguar Batta.

Normalement les capsules se vident de leur liquide et le guerrier qui en sort est totalement opérationnel. Mais Broly sorti précipitamment de sa capsule matrice en la faisant exploser après s’être transformé en Légendaire Super Saiyan, ce qui provoqua l’écoulement du bouillon de culture.

Le Dr. Korī et son équipe tentèrent de contenir le bouillon de culture à l’aide de barrières, mais Broly les brisa et son corps fut entièrement recouvert du fluide. Ce qui le transforma en un monstre hideux.

 

Références