Roi Chapa

Le roi Chapa (チャパ王, Chapa Ō) est un des participants du Tenka Ichi Budōkai dans le manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et la série TV Dragon Ball adaptée de celui-ci.

Le roi Chapa participe au 22ème Tenka Ichi Budōkai et affronte Son Gokū au cours des phases éliminatoires. Il perd, puis retente sa chance lors de la 23ème édition du tournoi, mais il tombe de nouveau contre Son Gokū lors des éliminatoires. Autrefois, le roi Chapa a remporté un Tenka Ichi Budōkai sans jamais se faire toucher une seule fois. Il doit ce surnom de « roi » à cette victoire prodigieuse.

Il vit avec sa femme, Ruhna, et ses trois enfants ; Sapa, Peruka et Chapu. Son adresse est le SSR 249905 C.

 

Vue d’ensemble

Signification du nom

N/A.

 

Apparence physique

1ère apparition du roi Chapa dans le manga

1ère apparition du roi Chapa dans le manga

Le roi Chapa est un grand homme à la peau sombre. Il a des cheveux noirs et bouclés, un regard sévère, le visage fin et porte un bouc.

Au milieu du front, il arbore un point rouge baptisé bindi, signe de sa probable appartenance à la religion hindou.

Au delà du port du bindi, le roi Chapa porte un nom à consonance plutôt hindou et est vêtu d’un uniforme semblable à celui de certains moines qui pratiquent cette religion.

Sa toge est de couleur jaune dorée et est nouée par une ceinture bleue autour de la taille.

Sa tenue se résume entièrement à cet ensemble très simple, puisqu’il ne porte ni chaussures, ni protections.

De plus, sa technique secrète se nomme le Hasshuken, la technique des huit bras, très certainement en référence aux dieux Hindous (comme Shiva, Vishnou ou Durga) connus pour être représentés avec plusieurs bras.

Qu’il s’agisse de sa première apparition dans l’œuvre originale (chapitre 115), lors du 22ème Tenka Ichi Budōkai, ou de sa seconde apparition lors de la 23ème édition du tournoi, le roi Chapa n’a strictement pas changé.

Dans l’anime on peut même le voir en train d’entraîner ses élèves dans son temple. Ceux-ci sont tous vêtu à la manière du roi Chapa, avec une toge, mais de couleur blanche.

 

Personnalité

Il est très connu de par le monde comme étant un grand combattant. Il doit cette réputation au fait d’avoir remporté un tournoi sans que personne ne parvienne à le toucher.

On le croit sérieux mais il montre un comportement plutôt puéril lors de son combat contre Gokū. Le roi Chapa n’aime pas perdre et est quelqu’un de très orgueilleux.

Bien qu’il le dise lui même ; après la défaite, on se relève et on apprend de nouveau. Il ne supporte pas l’idée d’être vaincu et encore moins contre un mioche comme Son Gokū.

 

Techniques

  • Hasshuken : Il s’agit de sa technique de prédilection. Lorsque le roi Chapa se met à bouger ses bras très rapidement, on a l’impression qu’il en possède huit. C’est cette impression qui a donné son nom à la technique. Cette faculté à bouger ses bras très rapidement lui permet d’attaquer et de se défendre rapidement face à son adversaire.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

Un personnage similaire au roi Chapa dans DBO

Un personnage similaire au roi Chapa dans DBO

Dans tous ces jeux vidéo, le roi Chapa fait seulement de petites apparitions. Dans les deux derniers jeux, il est un adversaire que Gokū rencontre lors du 23ème Tenka Ichi Budōkai.

Un personnage similaire au roi Chapa apparaissait également dans le jeu vidéo Dragon Ball Online.

 

Anecdotes

  • Le roi Chapa a quelques similitudes avec Mr. Satan. Notamment du fait qu’il s’agisse d’un homme puissant (pour le commun des mortels) qui a déjà remporté une fois le Tenka Ichi Budōkai, avant que Son Gokū et ses amis n’entrent en scène. De plus, il a également une moustache et d’épais cheveux noirs et bouclés.
  • Sa tenue est finalement assez similaire à celle de Nam, un autre participant du Tenka Ichi Budōkai. Il est intéressant de constater que la seconde tenue de Nam dans le jeu vidéo Dragon Ball Z : Sparking! Meteor (Budokai Tenkaichi 3) est quasiment la même que celle du roi Chapa. Seul le turban diffère vraiment.