Buyon

Buyon (ブヨン) est monstre apparaissant dans le manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et de la série animée Dragon Ball, adaptée de celui-ci.

C’est le monstre qui est terré au cinquième étage de la Muscle Tower. Son corps et aussi élastique et mou qu’un marshmallow, si bien qu’il absorbe et renvoi coups de pied, coups de poing et même le Kamehameha.[1]

 

Vue d’ensemble

Signification du nom

Buyon (ブヨン) est une onomatopée symbolisant la souplesse d’un ressort. Ceci explique les diverses traductions de son nom qui varient selon les éditions, à travers le monde.

 

Apparence physique

Buyon, dans l'oeuvre originale

Buyon, dans l’oeuvre originale

Buyon est un monstre géant à l’épiderme rose, recouvert de postules.

Il possède deux antennes sur la tête, qui lui permettent de lancer des décharges électriques sur ses adversaires.

Dépourvu de poils et de nez, Buyon arbore de petits yeux jaunes, sans sourcils, et une immense bouche depuis laquelle pend sa grande et longue langue verte.

Cette langue lui permet de saisir ses proies et de les amener jusqu’à sa gueule pour les dévorer.

Buyon a de grandes dents pointues et salive en permanence. D’une forme humanoïde, ce monstre possède deux bras et deux jambes, mais également une épaisse queue rose. Celle-ci lui permet aussi d’attaquer ses adversaires avec violence.

 

Biographie

Buyon attaquant Son Gokū

Buyon attaquant Son Gokū

Buyon est le grand monstre hideux que rencontrent Son Gokū et l’Humain Artificiel N°8 dans la Muscle Tower, après être tombés dans le piège du général White.

Ce monstre est terré au cinquième étage de la tour, un étage accessible uniquement depuis une trappe située au dernier étage, où se trouve la salle de commandement du général White.

Lorsque Gokū le combat, il tente de l’avoir avec des attaques physiques. Mais voyant que cela ne fonctionne pas contre Buyon, dont le corps est aussi souple qu’une balle de caoutchouc, le jeune Saiyan se résous à utiliser le Kamehameha.

Mais même cette technique à base de Ki ne fonctionne pas et est renvoyée par le gros ventre de Buyon, comme une vulgaire balle.

Son Gokū abat Buyon

Son Gokū abat Buyon

Buyon donne même du fil à retordre à notre jeune héros, puisqu’il l’électrocute en envoyant des décharges électriques grâce aux antennes qu’il a sur la tête et lui assène des coups de queue.

Réalisant que le corps du monstre est trop flasque pour qu’il ressente les coups, Gokū décide de le faire durcir un peu en le congelant après avoir détruit une paroie du mur de la Muscle Tower. Le vent glaciale qui entre dans la pièce gèle alors Buyon et permet à Gokū (qui s’était réfugié dans la veste de N°8) de le briser en un coup de pied.

 

Techniques

    Le rayon lancé par les antennes de Buyon

    Le rayon lancé par les antennes de Buyon

  • Tsuno Bīmu : Il s’agit de décharges électriques lancées par ses antennes. Il peut également utiliser cette technique dans les jeux vidéo Dragon Ball : Advanced Adventure, Dragon Ball DS 2 : Totsugeki Reddo Ribon Gun (Origins 2), et Dragon Ball : Tenka Ichi Daibōken (Revenge of King Piccolo).
  • Langue étirée : Buyon peut étirer sa langue pour attaquer ses adversaires. Il utilise cette technique dans l’anime pour tenter d’engloutir Gokū et Hacchan. Buyon utilise aussi cette technique dans Advanced Adventure et Tenka Ichi Daibōken.
  • Corps super souple : Du fait de son corps extrêmement souple, ses adversaires et leurs attaques rebondissent lorsqu’ils arrivent contre lui. Grâce à ça, Buyon fut le premier ennemi à être insensible au Kamehameha de Gokū.
  • Attaque de la queue : Buyon frappe aussi ses ennemis avec sa queue. Il utilise également cette technique dans Dragon Ball DS 2 : Totsugeki Reddo Ribon Gun (Origins 2).

 

Apparitions dans les jeux vidéo

Buyon, gelé, dans Dragon Ball : Origins 2

Buyon, gelé, dans Dragon Ball : Origins 2

Buyon est un boss que l’on affronte dans Dragon Ball 3 : Gokū Den, Dragon Ball Z Super Gokū Den : Totsugeki-Hen, Dragon Ball : Advanced Adventure, Dragon Ball : Tenka Ichi Daibōken (Revenge of King Piccolo), et Dragon Ball DS 2 : Totsugeki Reddo Ribon Gun (Origins 2). Il apparaît dans une cutscene du jeu vidéo Dragon Ball Z : Idainaru Son Gokū Densetsu.

Un boss sensiblement similaire à Buyon, mais de couleur verte, apparaît dans le jeu vidéo Dragon Ball : Shenron no Nazo, un des tous premiers jeux de la licence Dragon Ball. Dans ce jeu, Gokū combat cet adversaire en finale du Tenka Ichi Budōkai, et casse un mur pour le geler, tout comme il le fait avec Buyon. D’autres monstres ressemblants à Buyon apparaissent aussi dans le jeu vidéo Dragon Ball Online.

 

Doublages et voix

 

Anecdotes

    Un monstre comme Buyon, dans Dragon Ball Online

    Un monstre comme Buyon, dans Dragon Ball Online

  • Buyon est le tout premier ennemi rencontré dans Dragon Ball, à être capable d’encaisser un Kamehameha de plein fouet sans broncher.
  • Bien que lorsque le père de Suno évoque un terrible monstre vivant dans la Muscle Tower on nous dévoile l’Humain Artificiel N°8, Hacchan, il est possible qu’il faisait en fait allusion à Buyon, qui est le véritable monstre caché au sein de cette tour.
  • Dans la version américaine de FUNimation, Buyon est considéré comme un extraterrestre appartenant à l’espèce des « Jigglers ». Dans la version originale japonaise, il n’est pas mentionné son origine et le Dragon Ball Daizenshū 4 : World Guide et le Chōzenshū 1 : Story & World Guide, le classent dans la catégorie des monstres Terriens.

 

Références