Bantō

La Bantō (蛮刀)[1] est une arme qui apparaît dans le manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et ses adaptations en série TV : Dragon Ball Z et Dragon Ball Kai.

 

Vue d’ensemble

Dābura matérialise son épée

Dābura matérialise son épée

C’est l’épée que matérialisa Dābura et qu’il utilisa contre Son Gohan Super Saiyan.[1]

La lame est pensée pour faciliter sa pénétration dans l’air, style original, cette épée n’en donne pas moins la sensation d’être acérée et tranchante.[1]

Matérialisée avec ses pouvoirs, la Bantō de Dābura parvient presque à acculer Gohan, mais ce dernier la bloque à deux mains (Shirahadori) et parvient à briser la lame avec sa force pure. Finalement, Dābura n’utilisa cette arme que très brièvement dans la série.

Le combat que mena Dābura contre Son Gohan fut parsemé de stratégie, puisque le roi du royaume des démons matérialisa cette épée après avoir détourné l’attention de Gohan en le forçant à jeter l’un de ses gants qui avait été touché par sa salive pétrifiante. Au cours du combat, il utilise aussi des boules de feu et sa téléportation démoniaque pour surprendre le fils de Gokū.

 

Anecdotes

  • Le nom original de cette épée, « Bantō », désigne une épée chinoise avec une lame courbée, un petit manche et une garde. Bien que l’épée de Dābura soit très particulière, c’est sûrement à ce type d’épée qu’elle s’apparente le plus.

 

Références