Dragon Ball : Dragon Dai Hikyō

Dragon Ball : Dragon Dai Hikyō (ドラゴンボール ドラゴン大秘境, Doragon Bōru : Doragon Dai Hikyō) est un jeu vidéo développé par Epoch. Le jeu est sorti sur Super Cassette Vision. La date de sortie est le : 27 septembre 1986 au Japon.

Développement

Dragon Ball : Dragon Dai Hikyō est le premier jeu vidéo adapté du mangaDragon Ball. Il est sorti seulement au Japon le 27 septembre 1986, sur Super Cassette Vision. C’est le seul jeu vidéo Dragon Ball qui n’a pas été produit ou sorti par Bandai ou Namco Bandai Games.

Le jeu est un shoot them up qui permet au joueur de prendre le contrôle de Son Gokū.
Sur le Kinto-Un, Gokū peut lancer des Kamehameha ou utiliser son Nyoibō pour battre ses ennemis ou encore détruire des objets qui se trouvent devant lui. De la nourriture apparaît alors après avoir détruit les ennemis. Lorsque Gokū a faim, sa force s’amenuise et son Nyoibō devient plus petit.

De nombreux personnages peuvent apparaître lorsque Gokū détruit un objet. Bulma apparaît de temps en temps et lance des capsules contenant divers bonus pour notre héros. Le fait de toucher Kamé Sennin permet à Gokū d’entrer dans le mode entraînement, qui est un mode de jeu de combat où Gokū doit battre Kamé Sennin en utilisant des coups de poings et des coups de pieds. Lorsqu’il gagne, Gokū voit la puissance de son Kamehameha augmenter de 2 niveaux. Lors de la deuxième session d’entraînement, Kamé Sennin commence à utiliser le Kamehameha, à son tour. Oolong et la tortue de mer apparaissent également dans le jeu.

Les ennemis de l’armée du Red Ribbon, comme le sergent Metallic ou encore le sergent-major Murasaki existent également au sein de ce jeu.

 

Vidéo