Désert de l’Ouest

Le désert de l’Ouest (西の砂漠, Nishi no Sabaku)[1] ou encore le désert de l’extrême Ouest (西の外れの砂漠, Nishi no Hazure no Sabaku)[2] est un désert qui apparaît dans les jeux vidéo Dragon Ball Z Gaiden : Saiyajin Zetsumetsu Keikaku, Dragon Ball Z : Shin Saiyajin Zetsumetsu Keikaku – Chikyū-Hen, et l’OVA Dragon Ball Z ~Alternatif~ Le plan d’extermination des Saiyans, qui est adaptée de la même histoire.

 

Vue d’ensemble

Le désert de l'Ouest, dans l'OVA

Le désert de l’Ouest, dans l’OVA

Son Gohan se rend dans ce désert à la recherche du générateur de Destron Gas qui s’y trouve, d’après Mr. Popo.[1][2]

Dans ce désert se trouve une immense pyramide, où il y fait extrêmement sombre. Afin d’y voir plus clair, Gohan se rend dans un village au Nord du désert pour obtenir une lampe de poche de la part d’un vieil homme.[1]

Il apprend ensuite de la part d’un autre homme, qu’une jeune fille a disparue dans la pyramide alors qu’elle était en expédition.[1]

Gohan retourne dans la pyramide et affronte quelques monstres envoyés par le Dr. Raichī, avant de tomber nez à nez avec une momie. La momie le défie de l’attraper. Une fois la momie attrapée, Gohan découvre que celle-ci est en fait la jeune fille qui avait disparue.[1]

La carte du désert, sur Famicom

La carte du désert, sur Famicom

Celle-ci s’est fait jeter un sort par une momie, après avoir ouvert son tombeau. La jeune fille ignore où se trouve le générateur de Destron Gas, mais en voulant quitter la pyramide elle remarque un immense rocher qui n’était pas là avant. C’est à cet endroit que Gohan découvre le générateur de Destron Gas.[1]

Il est alors attaqué par Jīku, qu’il parvient à vaincre, avant de pouvoir détruire le générateur de Destron Gas.[1][2]

 

Les monstres apparaissant dans cette zone sont : Kinkarn, Ponkarn, Arbee, Gūré, et Skud, en plus de Jīku.[1]

 

Références

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef

Fan inconditionnel de Dragon Ball. Créateur, Webmaster, Administrateur, Rédacteur en chef de DragonBall Ultimate.
J’aime aussi le Japon, sa langue et sa culture, ce qui me permet de vous offrir des traductions directes des news et des informations provenant des ouvrages.

Articles similaires