Pseudo Super Saiyan

Le Pseudo Super Saiyan (疑似超サイヤ人, Giji Sūpā Saiya-jin)[1] est une transformation qui apparaît uniquement dans le film « Dragon Ball Z : Son Goku, le Super Saiyan », sorti le 09 mars 1991 au Japon.

C’est l’état dans lequel se transforme Son Gokū lors de son combat contre Slug. Son corps est bien enveloppé de son aura, mais ses cheveux ne deviennent pas blonds. De plus ses yeux sont entièrement blancs, comme s’il avait sombré dans un état inconscient. Mais comme il attaque Slug de façon furieuse et totalement incontrôlable, il semble pourtant que Son Gokū est devenu un Super Saiyan.[1]

 

Vue d’ensemble

Apparence

L'état de Pseudo Super Saiyan

L’état de Pseudo Super Saiyan

Dans cet état, les pupilles de Son Gokū disparaissent et il s’entoure d’une aura jaune comme celle d’un Super Saiyan.

Cependant, ses cheveux restent noirs mais arborent des reflets marrons. Comme il attaque Slug de manière déchaînée et incontrôlable, il est constamment entouré d’une aura de Super Saiyan extrêmement vive.

Sa peau devient également jaunâtre car soumise à l’intense luminosité de son aura qui tend plutôt vers le jaune chartreuse, une teinte légèrement verdâtre.

Cette apparence de Pseudo Super Saiyan ne fut aperçu que dans le film « Dragon Ball Z : Son Goku, le Super Saiyan », réalisé à l’époque où le Super Saiyan aux cheveux dorés n’était pas encore apparu dans la série TV.

 

Utilisation

Son Gokū bloque le poing de Slug

Son Gokū bloque le poing de Slug

Acculé par Slug, Son Gokū parvient tout de même à stopper le poing du Super Namek et se transforme ainsi.

Il s’entoure d’une vive aura de Super Saiyan, qui surgit d’un seul coup, tandis que Gokū semblait presque inconscient.

Envahit par la colère, Gokū tord la main de Slug et s’en va lui décocher un puissant coup droit en plein visage. Il inverse alors la tendance et accule Slug en l’envoyant traverser le décors à maintes reprises.

Il lance ensuite une rafale de Kikōha avec son aura de Super Saiyan, avant de pousser le tyran à travers un immeuble.

Pris à la gorge, Slug décide de révéler sa véritable identité : celle d’un Namek. Il contre-attaque alors en utilisant la technique du gigantisme, après avoir arraché son bras cassé et après l’avoir fait repousser. Son Gokū perd son état de Pseudo Super Saiyan après avoir constaté que Slug était un Namek.

 

Anecdotes

    Kaiō considère qu'il s'agit d'un Super Saiyan

    Kaiō considère qu’il s’agit d’un Super Saiyan

  • Qu’il s’agisse du film ou des jeux vidéo, Kaiō considère que cette forme est celle d’un Super Saiyan. D’ailleurs, les jeux vidéo qui reprennent le scénario du film « Son Gokū, le Super Saiyan » ne mettent pas en scène cette forme de Pseudo Super Saiyan, mais la vraie forme du Super Saiyan qui apparaît dans la série TV. Dans le jeu vidéo Dragon Ball Z Sparking! Neo (Budokai Tenkaichi 2), Gokū conserve sa forme normale mais sa force subitement accrue est mentionnée dans le scénario.
  • On peut aussi remarquer que dans un flashback du huitième film Dragon Ball Z qui met en scène le passé de Broly, le légendaire Super Saiyan arbore une forme similaire durant son adolescence. Avec des cheveux marrons, dans un état de Super Saiyan. Il est très probable qu’il s’agisse tout simplement de sa forme de Super Saiyan et que la teinte dominante de marron soit en réalité là sur l’ensemble de la scène pour souligner le fait qu’il s’agisse d’un flashback.
  • Lorsque Vegeta augmente sa force de combat à son paroxysme durant son combat contre Freeza, dans l’anime, ses pupilles disparaissent et son apparence ressemble alors vaguement à cette forme de Faux Super Saiyan. Mais alors vraiment très vaguement… Puisque Vegeta était encore loin d’être devenu un Super Saiyan à cette époque là.

 

Références

[1] Dragon Ball Chōzenshū 4 : Chō Jiten (La super encyclopédie) (2013)