Guerriers bioniques

Les guerriers bioniques (バイオ戦士たち, Baio Senshi-tachi)[1] sont des êtres créés artificiellement qui apparaissent dans le onzième film Dragon Ball Z : « Le super guerrier défait !! Celui qui gagnera, ce sera Moi ».

Ils ont été créés par le Dr. Korī sur la demande du baron Jaguar Batta afin de battre Satan.[1]

 

Apparence physique

Les guerriers bioniques au complet

Les guerriers bioniques au complet

Les guerriers bioniques se caractérisent par des corps aux muscles hypertrophiés, une absence de cheveux, des yeux globuleux, et des veines saillantes partout sur le corps.

Spécialisés pour le combat, ces guerriers ont une forme humaine, mais ne semblent pas avoir de sexe.

Leur couleur de peau varie d’un individu à l’autre. Certains ont la peau verte, d’autres rose, violette, ou encore bleue.

Il existe un petit guerrier bionique à la peau verte, un de taille moyenne à la peau violette, un gros à la peau rose, un grand costaud à la peau verte et deux grands élancés à la peau bleue et vert sapin.

 

Biographie

Les guerriers bioniques sortant de leurs capsules motrices

Les guerriers bioniques sortant de leurs capsules motrices

Les guerriers bioniques furent créés par le Dr. Korī et son équipe de scientifiques experts en biotechnologie, à la demande du baron Jaguar Batta qui souhaitait créer des êtres artificiels capables de vaincre Mr. Satan, son ami d’enfance et ancien rival.

Lorsqu’ils sortent de leurs capsules motrices, le baron se réjouit d’avoir dépensé autant d’argent pour leur création. Mais son cousin, Men-Men, ne semble pas aussi convaincu, s’apercevant que ces guerriers ne semblent pas doués d’une grande intelligence.

En dépit de cela, ils sont quand même capables de réfléchir un minimum, puisqu’ils saluent l’arrivée de leur maître, le baron Jaguar Batta, et prennent aussi des mines déconfites lorsque celui-ci se met dans une situation ridicule, après avoir chuté du dos de son animal de compagnie, Heï.

Lorsque Satan arrive au château May Queen, on peut les voir en train de s’entraîner et de se muscler sur des appareils de musculation.

Son Goten, mordu par un guerrier bionique

Son Goten, mordu par un guerrier bionique

Par la suite, ils arrivent dans la salle de combat du baron Jaguar Batta et font brûler la cape qu’avait lancé en l’air le champion du monde des arts martiaux.

Devant cette démonstration de vitesse et de puissance, Satan prend peur et demande à N°18 de prendre sa place. La jeune femme accepte de combattre les guerriers bioniques, en échange d’une importante somme d’argent.

Finalement, elle sera rejoint par Son Goten et Trunks, qui viennent eux aussi combattre les guerriers bioniques. Ceux-ci seront tous vaincus rapidement par le trio, en dépit de leurs attaques pouvant parfois faire mal, comme la morsure de l’un d’eux sur le bras de Goten.

 

Anecdotes

  • Certains des guerriers bioniques ressemblent légèrement à Yamū et Spopovitch, de part leur manque de pilosité, leurs veines saillantes et leur physiques d’athlètes. Ils rappellent aussi l’Humain Artificiel qui apparaît dans un récit de Trunks du futur (Dragon Ball Z épisode 122). Et étonnamment, la manière dont sont créés ces êtres est assez similaire à ce que l’on avait pu voir de la naissance de l’Humain Artificiel bleu apparaissant dans ce flashback.
  • Tous les guerriers bioniques sont programmés pour reconnaître et obéir à la voix du baron Jaguar Batta, comme celui-ci le révèle lorsque son animal de compagnie, Heï, s’approche de Bio-Broly.

 

Références