Emmy

Emmy (エミー, Emī)[1], ou Amy, est une petite fille qui apparaît uniquement dans la série TV Dragon Ball Z. Elle fait partie des enfants du vaisseau-miroir.[1]

 

Vue d’ensemble

Apparence physique

Character Design d'Emmy

Character Design d’Emmy

Emmy est une petite fille à la peau rose et aux cheveux rose cherry. Elle a des yeux verts, comme tous les autres enfants du vaisseau miroir et est plus petite que Son Gohan, qui n’est âgé que de 5 ans lorsqu’ils se rencontrent.

Elle est vêtue d’une sorte de robe bleue, porte un foulard mauve autour du cou et une sacoche (banane) autour de la taille. Elle chausse une paire de bottes et porte en permanence une peluche représentant un animal étrange, avec une épaisse queue de chat et des cornes.

Emmy a aussi les cheveux noués par une longue tresse.

 

Biographie

Emmy vient à le rencontre de Kuririn

Emmy vient à le rencontre de Kuririn

Cette petite fille extraterrestre est une des enfants du vaisseau miroir que rencontrent Son Gohan, Kuririn et Bulma alors qu’ils sont en voyage pour se rendre sur la planète Namek.

Sa planète natale fut attaquée par le groupe de Freeza et les habitants furent tous massacrés à l’exception des enfants qui purent s’échapper à bord du vaisseau miroir. Depuis, ils sont en route vers une planète amie de celle de leurs parents, où ils pourront être en sécurité.[1]

Au départ, lorsque Gohan et les autres arrivent dans le vaisseau miroir, Emmy et Zeshin leurs sont hostiles car ils les prennent pour des hommes de Freeza. Puis, rapidement ils changent d’avis à leur sujet, lorsqu’ils constatent que les Terriens ne leurs veulent aucun mal et sont même là pour leur venir en aide.

Ainsi, Emmy donne d’abord un coup de pied à Kuririn, après que les enfants du vaisseau miroir aient encerclés Gohan et Kuririn. Puis, lorsque Gohan vient la secourir alors qu’elle était en danger, un peu plus tard, elle réalise qu’ils ne sont pas de mauvaises personnes.

 

Doublages et voix

 

Références

[1] Dragon Ball Chōzenshū 4 : Chō Jiten (La super encyclopédie) (2013).