Tsururin Tsun

Tsururin Tsun (摘鶴燐, Tsun Tsururin) est un personnage du manga Dr. Slump d’Akira Toriyama, qui apparaît également dans le manga Dragon Ball. Sœur aînée de Tsuntsuku.[1]

C’est l’aînée de la famille Tsun et elle est dotée de grands pouvoirs. Question taille, elle reste toujours plus petite que son frère. Elle tombe amoureuse de Tarō Soramamé et compte l’épouser plus tard. Quand elle s’énerve, mieux vaut ne pas l’approcher.[1]

 

Vue d’ensemble

Apparences

Manga / Série Dr. Slump Aralé-chan

Tsururin dans la première série TV

Tsururin dans la première série TV

Tsururin est une jeune fille chinoise et tout comme le reste de sa famille elle a les cheveux noirs et les yeux noirs. La plupart du temps, ses yeux observent des reflets vert sombres dans la série TV.

Elle a de longs cheveux qu’elle coiffe en chignons de chaque côté de la tête. Elle porte aussi une tenue typiquement chinoise de couleurs rose et violette.

Les nœuds qu’elle a dans les cheveux sont rouges. Et bien qu’on la voit fréquemment avec les cheveux attachés, il lui arrive de les détacher de temps en temps.

Lorsqu’elle apparaît dans le manga Dragon Ball, Tsururin ne porte pas de robe, mais simplement une tenue entièrement rose et blanche, avec des chaussons.

 

Série (remake) Dr. Slump

Tsururin dans la série remake de 97

Tsururin dans la série remake de 97

Dans la 2nde série animée Dr. Slump, son Character Design est assez similaire à celui qu’elle a dans le manga et la première série. Elle est juste un peu plus ronde et petite et sa tenue traditionnelle arbore des couleurs différentes. Celle-ci est bleue canard et orange et non plus rose et violette.

Les nœuds qu’elle a dans les cheveux sont rose, cette fois, de même que sa ceinture.

À la fin de la série, on peut voir Tsururin devenue adulte. Elle conserve une apparence similaire à celle qu’elle a dans l’œuvre originale, c’est à dire dans le plus pur style traditionnel chinois. Elle est devenu plus grande et plus mince, mais porte toujours une robe chinoise et est toujours coiffée un peu de la même manière.

 

Biographie

Elle est née en Chine dans la région de Tsubapeppeï, à l’Age 730.[1]

À l’Age 759, Tsururin vit avec Tarō, avec qui elle est mariée et est devenue femme au foyer.[2]

 

Dragon Ball

Tsururin et Tarō dans Dragon Ball

Tsururin et Tarō dans Dragon Ball

Elle apparaît uniquement dans le chapitre 081 du manga Dragon Ball.

Alors qu’Aralé, Akané, Obotchaman, Tsukutsun et Peasuké sont enthousiastes à l’idée d’être en vacance, Tarō profite de son jour de repos pour emmener Tsururin faire un tour en moto.

C’est d’ailleurs Tsururin qui précise qu’ils sont en rendez-vous. Après quoi les deux amoureux repartent en disant « au-revoir » à leurs camarades qui seront poursuivis par de nombreux personnages voulant absolument faire leur caméo dans le manga.

Dans l’adaptation en série animée, Tsururin n’apparaît pas, tout comme ses parents, contrairement à Tarō et à la plupart des autres personnages que l’on peut voir dans ce chapitre.

 

Capacités spéciales

    Tsururin en train de léviter

    Tsururin en train de léviter

  • Lévitation : Ses pouvoirs psychiques lui permettent de léviter dans les airs.
  • Télékinésie : Tsururin peut déplacer des objets à distance, sans avoir besoin de les toucher.
  • Téléportation : Tsururin a aussi la capacité de se téléporter.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

  • Dr. Slump: Arale-Chan

 

Doublages et voix

 

Anecdotes

    Chuu Lee, dans la série Dragon Ball

    Chuu Lee, dans la série Dragon Ball

  • Tsururin est le tout premier personnage humain de l’Univers de Toriyama à pouvoir voler.
  • Elle apparaît dans le manga Dragon Ball, mais pas dans l’anime. D’ailleurs son apparition dans le manga contredit la version de l’anime, puisque dans celle-ci Tarō est en service et tente d’arrêter le général Blue, de l’armée du Red Ribbon. Or, dans le manga, Tarō est en repos et profite de cette journée pour sortir avec Tsururin.
  • Le personnage de Chuu Lee, issu des fillers de la série animé Dragon Ball, ressemble beaucoup à Tsururin par son apparence de petite fille au plus pur style traditionnel chinois. Chico, le personnage de la série animée Dragon Ball Z, possède également un Character Design similaire.

 

Références

[1] Dragon Ball Chōzenshū 4 : Chō Jiten (La super encyclopédie) (2013)
[2] Dr. Slump chapitre 200 : « Le village Penguin 10 ans plus tard »