Assistants de Zen’ō

Les assistants de Zen’ō (全王の付き人, Zen’ō no Tsukibito) apparaissent dans la série TV Dragon Ball Super. Ce sont les deux gardes du corps de Zen’ō, le souverain des 12 Univers.

 

Vue d’ensemble

Signification du nom

Zen’ō no Tsukibito (全王の付き人) signifie littéralement « Assistant(s) du Roi de Tout », en japonais. Ce sont donc les assistants du dieu à la tête des 12 Univers.

 

Apparence physique

Les deux assistants de Zen’ō

Les deux assistants de Zen’ō

Les deux assistants de Zen’ō ont exactement la même apparence, bien qu’ils ne possèdent pas la même voix. Ces deux assistants font aussi office de gardes du corps. Ils sont extrêmement grands et minces et possèdent une peau bleue céleste. Sur le crâne, ils ont une sorte d’antenne qui se termine par une sphère. Cette antenne est de couleur orange.

Ils portent tous les deux un uniforme violet avec des liserés et de gros boutons dorés. Sous cet uniforme très coloré, ils portent une tenue grise avec des stries noires. Ils portent aussi des gants et des bottes jaunes. Ces bottes se terminent d’ailleurs pas des bouts violets, qui rappellent la couleur dominante de leur uniforme.

 

Personnalité

Ils dévisagent quiconque s'approche trop près de Zen’ō

Ils dévisagent quiconque s’approche trop près de Zen’ō

Outre leur fonction d’assistants, ils font également office de gardes du corps de Zen’ō et le défendent de tous ceux qui voudraient l’approcher.

Lorsque Son Gokū tente d’approcher Zen’ō pour lui serrer la main, ils se mettent en travers de son chemin.

Sans parler, ils font aussi comprendre au Saiyan qu’il ne lui est pas possible d’approcher le dieu des 12 Univers.

Ils portent un très grand respect envers leur maître et voient d’un mauvais œil les étrangers qui s’en approchent de trop près.

 

Biographie

Ils empêchent Gokū de passer

Ils empêchent Gokū de passer

Ils accompagnent Zen’ō jusqu’à la planète sans nom, où se déroule le tournoi entre les Univers 6 et 7, organisé par Champa.

Zen’ō s’y rend pour mettre en garde les dieux de la destruction des Univers 6 et 7 : Champa et Beerus, qui ont négligé leur travail jusqu’ici et ont organisé ce tournoi sans aucune autorisation.

Mais profitant du spectacle, Zen’ō décide d’organiser un autre tournoi, qui mêlera des combattants des 12 Univers.

Son Gokū est tout à fait aux anges devant cette annonce et le fait savoir. Ceci inquiète les dieux de la destruction, surtout que le Saiyan est connu pour ne pas savoir se tenir… Et c’est justement ce qu’il se passe car il approche tout à coup en direction de Zen’ō.

Quand Gokū soulève Zen'ō...

Quand Gokū soulève Zen’ō…

Les deux assistants se déplacent alors à travers le ring et apparaissent devant Gokū pour l’empêcher de passer, tout en lui faisant comprendre qu’il ne peut pas aller plus loin.

Alors que Beerus allait dire à Gokū qu’il ne peut pas s’adresser à quelqu’un du rang de Zen’ō, le dieu des 12 Univers décide de laisser le Saiyan passer, à la grande surprise de tout le monde.

Les deux gardes du corps s’écartent alors et laissent Gokū passer. Notre héros tend la main à Zen’ō, et en attendant sa réponse les autres dieux qui assistent à la scène restent pétrifiés.

Ils repartent ensuite avec Zen'ō

Ils repartent ensuite avec Zen’ō

Les assistants regardent le Saiyan attentivement, quand Zen’ō tend la main à son tour. Mais lorsque Gokū soulève Zen’ō en lui tenant la main, les deux assistants ne peuvent cacher leur stresse.

Heureusement, Zen’ō est ravi de cette rencontre et trouve le Saiyan amusant. Le dieu des 12 Univers repart ensuite chez lui, accompagné par ses deux assistants qui utilisent l’hyper-vitesse pour se déplacer à travers les Univers.

 

Techniques

 

Doublages et voix

  • Version originale japonaise : Masaya Takatsuka et Yūsei Oda

 

Références

[1] Dragon Ball Super épisode 41 : « Montre-toi, Dieu des Dragons ! Et exauce mon souhait steuplaît ! » (1er mai 2016)