Le serviteur de l’homme qui tirait sur les gens

Le serviteur de l’homme qui tirait sur les gens (人間を撃つ男の付き人, Ningen wo Utsu Otoko no Tsukibito) ou, plus simplement, Le serviteur (召し使い, Meshitsukai), est un personnage tertiaire du manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et de ses adaptations anime : Dragon Ball Z et Dragon Ball Kai.

Il suit son maître dans une « chasse à l’homme ».[1] Il semble être plus âgé que ce dernier, mais il le suit dans tous ses mauvais coups sans broncher.

 

Biographie

Le serviteur en pleine tuerie

Le serviteur en pleine tuerie

Ce serviteur apparaît pour la première fois, accompagné de son maître, lorsqu’ils donnent la mort à un vieux couple de civils sans défense. Son maître s’occupa de tuer la vieille femme, tandis que le serviteur abattu son mari.

Tout comme son maître, il éprouve du plaisir à tuer des innocents à l’aide d’armes à feu. Avec son maître, justement, il attaque la maison de Majin Buu, lorsque Mr. Satan s’y trouve.

Son maître tire sur le chien, Bee, et le blesse mortellement. Heureusement, Buu soigne le chien et Satan part attaquer les deux criminels sans vergogne, avant que Buu ne perde le contrôle de lui même.

Finalement, le jeune maître revint à la charge et tira sur Satan à l’aide de son pistolet, ce qui causa la colère de Buu et donna naissance au Majin Buu purement mauvais.

Buu s'apprête à tuer le serviteur

Buu s’apprête à tuer le serviteur

Ce dernier pulvérisa le criminel à l’aide d’un seul Kikōha, puis ce fut au tour du serviteur de se faire tuer par le Majin Buu qui résultat de l’absorption de Majin Buu bon par Majin Buu purement mauvais ; à savoir Majin Buu mauvais.

Buu se liquéfia pour pénétrer dans le corps du serviteur, à travers sa bouche, puis il le fit imploser. Le serviteur connu une fin atroce, à la hauteur des crimes qu’il a perpétré.

Dans la série TV Dragon Ball GT, on peut brièvement apercevoir le serviteur et son maître, dans un flashback de Buu, avant qu’il ne fusionne avec Uub.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

Le serviteur dans "Buu's Fury"

Le serviteur dans « Buu’s Fury »

La seule apparition du serviteur dans un jeu vidéo Dragon Ball fut dans Dragon Ball Z : Buu’s Fury, sorti sur GameBoy Advance.

Et comme il s’agit d’un jeu américain sorti par Atari, bien évidemment le serviteur est renommé selon son appellation dans le doublage américain de Funimation, à savoir « Smitty ». Son maître, quant à lui, est renommé « Van Zant ».

 

Anecdotes

  • Le serviteur parle avec un accent écossais dans la version anglaise d’Ocean Group.
  • Dans l’anime, son pistolet mitrailleur ressemble à un Minebea PM-9 (la variante nipponne de l’IMI Uzi Israélien) et à un WWII-era M3A1. Pourtant, dans l’œuvre originale, son arme de prédilection n’a pas cette apparence.

 

Références