Age 261

 

Événements

  • Le grand roi Enma, juge des morts, traverse le chemin du serpent afin de se rendre sur la planète du Kaiō de la zone Nord et de s’y entraîner pour pouvoir dompter les esprits indisciplinés. En chemin, il rencontre la Princesse Serpent. Il résiste à la tentation et poursuit son chemin, mais celle-ci tombe amoureuse de lui. C’est dans l’épisode 014 de Dragon Ball Z que l’on apprend qu’Enma a traversé le chemin du serpent 500 ans avant Son Gokū.[1][2]
  • Un terrible cataclysme dévaste la planète Namek et anéanti la quasi-totalité de la population. Katats, un Namek de la famille du dragon (Ryūzoku) permet à son enfant de s’échapper de la planète en proie à la catastrophe et l’envoie sur Terre. Son fils attend des années que son père le rejoigne, au plateau Yunzabit, mais il n’arrivera jamais.[1] Kaiō parle de ce cataclysme dans le chapitre 243, puis d’autres informations sont données plus tard dans les chapitres 244 et 265.
    • Sur la planète Namek, il n’y a qu’un seul survivant. Celui-ci repeuplera la planète en donnant naissance à plus de 109 enfants durant les 500 prochaines années et deviendra le nouveau Saichōrō (grand doyen). C’est aussi qui lui créera les Dragon Balls que l’on connaît. Dans le chapitre 243, Kaiō dit qu’il y a un peu plus de 100 habitants sur la planète Namek, puis dans le chapitre 260, Dendé explique qu’il est le 108ème enfant du grand doyen. Dans le chapitre 265, le grand doyen dévoile la signification des Dragon Balls.
    • Un jeune Namek est envoyé sur la planète Slug pour fuir le cataclysme de la planète Namek. Celui-ci adoptera, plus tard, le nom de « Slug » et sera reconnu comme étant un Super Namek.[3]

 

Références

[1] Dragon Ball Daizenshū 7 : Dai Jiten (La grande encyclopédie) (1996)
[2] Dragon Ball Z épisode 14 : « Dou~ce tentation ! L’hospitalité de la Princesse Serpent » (02 août 1989)
[3] Dragon Ball Z : Son Gokū, le Super Saiyan (19 mars 1991)

A propos de l'auteur

Fan inconditionnel de Dragon Ball. Créateur, Webmaster, Administrateur, Rédacteur en chef de DragonBall Ultimate. J'aime aussi le Japon, sa langue et sa culture, ce qui me permet de vous offrir des traductions directes des news et des informations provenant des ouvrages.

Articles similaires