Bashōsen

Le Bashōsen (芭蕉扇)[1] est un objet qui apparaît dans le manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et son adaptation anime : Dragon Ball.

Sur la demande de Gyūmaō, Gokū se rend chez Kamé Sennin pour lui emprunter cet éventail mystérieux qui aurait le pouvoir d’éteindre les flammes du mont Frypan.

C’est un éventail grâce auquel survient un vent fort en éventant une fois, un gros nuage en éventant deux fois, et un orage en éventant trois fois.

Dans l’Arc du mariage, pour éteindre l’incendie du mont Frypan, Gokū partit à la recherche du Bashōsen en compagnie de Chichi. Cet éventail fut en réalité à l’origine du feu sacré Hakkero, il y a très longtemps de cela.

 

Le Bashōsen dans le manga

Le Bashōsen dans le manga

Il est dit que le Bashōsen pourrait avoir été créé à partir des plumes du Casoar, l’oiseau mangeur de feu, bien que cela soit remit en question lorsque Kamé Sennin avoue que cette information, écrite dans son livre de récits autour du Bashōsen, a été écrite de ses propres mains, lorsqu’il était ivre.

Autrefois, le Bashōsen appartenait à Kamé Sennin, mais il l’a jeté car il s’en servait comme dessous de plat et avait renversé de la soupe de Nabe dessus.

Cet éventail a la capacité de créer un vent fort lorsqu’il est agité une fois, puis des nuages lorsqu’on l’évente deux fois, et enfin un orage s’il est éventé trois fois.

Le Bashōsen a été vu pour la dernière fois entre les mains de Gokū, dans l’épisode 153 de la série TV Dragon Ball.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

Le Bashōsen apparaît dans les jeux vidéo Dragon Ball 3 : Gokū Den et Dragon Ball Z : Super Gokū Den : Totsugeki-Hen.

Chichi adulte l’utilise également comme arme dans Super Dragon Ball Z, et Chichi enfant l’utilise dans Dragon Ball Z : Sparking! Meteor (Budokai Tenkaichi 3). L’éventail est appelé « Banana Fan » dans la version anglaise de Super Dragon Ball Z.

Le Bashōsen dans DB : XenoVerse

Le Bashōsen dans DB : XenoVerse

Dragon Ball Z : Buu’s Fury, le Bashōsen est le Z-Fighter Exhibit N°4. Il est décrit comme : « Un mystérieux éventail capable de créer un vent puissant. Le Bashōsen d’origine était à Kamé Sennin, mais il fut perdu. Gokū et Chichi en firent un nouveau. »

Le Bashōsen est le trophée N°47 dans Dragon Ball : Advanced Adventure, et il est également un trésor que l’on peut dénicher dans le jeu vidéo Dragon Ball : Tenka Ichi Dai Bōken (Revenge of King Piccolo).

Dans Dragon Ball : XenoVerse, le Bashōsen est un objet que peut acquérir le guerrier du futur. Il peut acheter celui-ci dans un magasin d’accessoires, après avoir terminé le scénario de Demigra. Toutefois sa fonction est purement esthétique et il ne peut pas être utilisé comme arme dans le jeu.

 

Anecdotes

    Le Bashōsen gravé sur un rocher

    Le Bashōsen gravé sur un rocher

  • Dans l’épisode 149 de Dragon Ball, Chichi découvre un énorme rocher sur lequel on peut y lire des inscriptions dans un langage inconnu, semblable à la langue Namek. Se pourrait-il que le Bashōsen puisse-t-être lié à l’enfant de Katats ? Dur à croire, sachant que les Nameks n’avaient pas encore été créés au sein du manga à l’époque de la production de cet épisode. Comme Dieu a utilisé ce langage lors du 23ème Tenka Ichi Budōkai, il est d’avantage probable que pour le staff de l’anime cette langue pouvait symboliser le mystère, voire le divin.
  • Le Bashōsen partage une ressemble avec les Dansei Unchiwa, des éventails de signalisation japonais, également appelés Gunbai ou Gunpai. Ce type très particulier d’éventail a été rendu célèbre par le seigneur de guerre nippon Takeda Shingen, lorsqu’il a utilisé son Dansen Uchiwa lors d’un duel contre Uesugi Kenshin, lors de la quatrième bataille de Kawanakajima en 1561.
  • Tout comme le Nyoibō, le Bashōsen est tiré de « La Pérégrination vers l’Ouest », un roman chinois du XVIème siècle. Dans cette histoire, Le grand roi Kinkaku et le grand roi Ginkaku, qui sont deux démons, possèdent cinq objets prestigieux. L’un de ces objets est le fameux Bashōsen.

 

Références