Dragon Ball Z : Buyū Retsuden

Dragon Ball Z : Buyū Retsuden (ドラゴンボールZ 武勇烈伝) est un jeu vidéo développé par TOSE Software Co. et édité par Bandai. Sorti le 1er avril 1994 au Japon, il est ensuite sorti en France, au printemps 1994, sur Mega Drive/Genesis, sous le nom de Dragon Ball Z : L’appel du destin.

Le jeu vidéo est ensuite sorti dans d’autres pays Européens sous le même titre. La version japonaise est également sortie au Portugal, où elle fut vendue avec un convertisseur (Mega Key III). Ce jeu n’a jamais été traduit en anglais et n’est donc pas sorti en Amérique du Nord.

 

Un exemple de combat dans le jeu

Un exemple de combat dans le jeu

Dragon Ball Z : Buyū Retsuden est un jeu assez similaire aux jeux vidéo de la série des Super Butōden, graphiquement parlant.

Le scénario est basé sur les évènements de la série animée Dragon Ball Z, ainsi que sur quelques histoires appelées « What-if », qui sont donc des histoires originales, crées tout spécialement pour ce jeu.

On peut citer, par exemple, le fait que Kuririn et N°18 soient déjà mariés lorsque Cell tente d’absorber N°18 et que Kuririn doit alors luter pour défendre son épouse.

 

Personnages

Personnages jouables

 

Autres personnages

Il s’agit des autres personnages qui apparaissent dans le jeu, mais qui ne sont pas des personnages jouables.

 

Arènes de combat

 

Anecdotes

  • Une version pirate du jeu Dragon Ball : Final Bout est sorti en Chine, en 1998, reprenant la cover de Dragon Ball Z: Buyū Retsuden. Le jeu pirate est d’ailleurs basé sur le moteur graphique des jeux Super Butōden et non sur la 3D de Final Bout.