Don Kiā

Don Kiā (ドン・キアー) est un personnage secondaire de la série TV Dragon Ball GT. C’est le roi de la planète Imegga.[1]

 

Signification du nom

Son nom dérive de l’anagramme du mot japonais « akindo » (商人) qui signifie « marchand ». Logique puisque il est dictateur de la planète Imegga, planète de marchands radins.

 

Apparence physique

Don Kiā dans Dragon Ball GT

Don Kiā dans Dragon Ball GT

Don Kiā est un homme musclé et effeminé. Il a la peau légèrement violette, porte du rouge à lèvres rouge foncé et des boucles d’oreilles dorées et rouges (dont l’aspect ressemblent beaucoup aux potaras).

Il a une coupe de cheveux très fashion avec une longue mèche qui lui tombe sur le devant. Ses cheveux sont de couleur rose et ses yeux sont violets.

Il porte en permanence un vêtement rouge avec un col turquoise et un habit à manche longues de couleur bleu nuit, en dessous.

Image Board de Katsuyoshi Nakatsuru

Image Board de Katsuyoshi Nakatsuru

Don Kiā porte aussi des bijoux (bracelets et bagues) et sa ceinture violette arbore son symbole, qui n’est pas sans rappeler celui des monnaies que l’on connaît tous.

Lorsqu’il ne porte pas cet uniforme de monarque, Don Kiā peut être aperçu en peignoir, comme c’est par exemple le cas dans l’épisode 04 de Dragon Ball GT.

Sur une des illustrations bichromiques de Tōei Animation pour Dragon Ball GT, parut dans le Dragon Ball GT Perfect File vol.1, Don Kiā apparaît en background, comme le grand méchant de la première partie.

À cette occasion, sur cette illustration de Katsuyoshi Nakatsuru, il semble doté d’un plus grand charisme encore que ce qu’on peut voir de lui dans la série TV.

On remarque aussi que sa tenue (ici, en noir et blanc) est délimitée en une partie noire, semblable à un gilet, et une partie blanche qui concerne tout le reste de son uniforme. Cette différence de couleur n’existe pas dans la série TV, puisque la partie du buste, comme les manches, sont de couleur rouge.

 

Personnalité

Don Kiā est très près de ses sous

Don Kiā est très près de ses sous

Ce mégalomane vole absolument tous les habitants de la planète Imegga en leur dérobant tous leurs biens et en leur imposant des produits de location.

Il est formidablement riche et n’a de cesse de vouloir augmenter sa richesse en augmentant sans cesse les frais de location, qui lui rapportent déjà beaucoup.

Plutôt faible, il ne sait pas se battre et achète les services d’un garde du corps, nommé Redjic, pour ne pas avoir affaire avec ceux qui voudraient s’opposer à lui.

Prudent, Don Kiā a truffé son palais de pièges, comme des caméras, des armes automatiques ou encore des champs de force.

Don Kiā supplie pour avoir la vie sauve

Don Kiā supplie pour avoir la vie sauve

Don Kiā dirige comme un tyran et est très méprisant envers ses hommes, notamment Gel et Schila. Mais il a très peur de son garde du corps, Redjic, et ne se risque pas à mal lui parler.

Lorsque Redjic perd son combat contre Gokū et qu’il renonce à travailler pour Don Kiā, celui-ci supplie Gokū et ses amis de le laisser en vie. Il leur dit qu’il fera tout ce qu’ils veulent du moment qu’ils l’épargnent.

Pan se servit de ses mots pour lui imposer de rendre leurs biens aux habitants de la planète. Don Kiā n’eut d’autre choix que de s’y soumettre.

 

Biographie

Dragon Ball GT (Série TV)

On découvre le monarque à la télé

On découvre le monarque à la télé

Avec ses hommes de main, il dirige une planète sur laquelle il ne trouve aucun opposant.

Don Kiā se constitua roi de la planète Imegga et imposa ses règles, notamment la privation des biens personnels des extraterrestres venus sur la planète et du peuple d’Imegga.

Les vaisseaux spatiaux sont confisqués afin que les visiteurs ne puissent pas partir de la planète et soient forcés de rester et de payer les innombrables taxes de location qu’il impose sur toute chose.

Ceux qui ne sont pas capables de payer sont tout simplement mis à la rue. Ainsi, la plupart des habitants de la planète Imegga vivent dans la privation.

Lorsque Gokū, Trunks et Pan débarquent sur la planète Imegga, Don Kiā confisqua leur vaisseau spatial.

Après que le trio l’eut récupéré en s’introduisant dans les hangars du palais royale, Don Kiā mit leur tête à prix.

Don Kiā en prison, avec ses acolytes

Don Kiā en prison, avec ses acolytes

Nos héros se constituèrent prisonniers afin de se rendre au palais une nouvelle fois pour régler son compte à Don Kiā. Mais celui-ci utilisa ses armes pour stopper Pan, qui allait se jeter sur lui.

Redjic, son garde du corps, engagea le combat contre Gokū, mais il perdit. Suite à cela, le guerrier renonça à combattre le petit Saiyan et Don Kiā n’eut d’autre choix que d’accepter les réclamations des Terriens. Il rendit les contrats de location aux Imeggans, ainsi que tous leurs biens et leurs vaisseaux spatiaux.

On l’aperçoit par la suite dans l’épisode 63 de la série, où il pourrit en prison avec ses acolytes. Il lève une main pour donner son énergie et ainsi participer à l’élaboration du Super Genkidama qui doit détruire Super Ī Shinron.

 

Dragon Ball GT Show

Don Kiā dans le live show de 97

Don Kiā dans le live show de 97

Don Kiā réapparaît en tant que méchant dans un show en direct (live show) qui s’est déroulé lors d’un évènement dans un centre commercial, en 1997, au Japon.

Dans ce show dont il n’existe que très peu d’images, Don Kiā apparaît avec deux guerriers qui ressemblent à Redjic.

Il se pourrait qu’il s’agisse de guerriers de la même race. Don Kiā précise qu’il s’agit là de « Top Class » des guerriers de l’espace.

Ce show ayant été réalisé à l’époque de l’arc Baby, Don Kiā est déjà connu de nos trois protagonistes, qui se souviennent d’ailleurs très bien de lui. Don Kiā tente de s’emparer des Dragon Balls de Gokū, Trunks et Pan, car il a apprit leur existence.

Don Kiā apparaît avec deux guerriers

Don Kiā apparaît avec deux guerriers

Il tente même de les obtenir contre de l’argent (50 Gammets), mais Gokū refuse de les lui livrer. Don Kiā lance ses gorilles sur nos héros, mais Pan s’en débarrasse sans problème. Le tyran en conclut que la jeune fille ne pourra jamais trouver de petit ami.

Plus tard, Don Kiā et ses hommes réussissent à faire prisonnier Trunks et Gokū. Il tente alors d’extorquer les Dragon Balls à Pan, mais celle-ci n’accepte pas et très vite le problème de « petit ami » de Pan resurgit.

Don Kiā augmente la puissance de ses guerriers, mais encore une fois, ceux-ci ne sont pas de taille contre leurs adversaires et sont défaits par un Kamehameha de Gokū et Trunks.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

Depuis 1996 et sa première apparition, Don Kiā n’est apparu que dans le jeu vidéo Dragon Ball GT : Transformation.

 

Doublages et voix

  • Version Originale japonaise : Kōji Totani
  • Doublage brésilien : Sérgio Moreno
  • Doublage hébreux : Eli Lulai

 

Anecdotes

  • Dans la version américaine de FUNimation, Don Kiā fut renommé « Don Kee ». Ce nom est une référence à « Donkey », qui signifie « âne » en anglais.

 

Références