Beerus du futur

Beerus du futur (未来のビルス, Mirai no Birusu),[1] ou plus simplement Beerus (ビルス, Birusu), est l’alter égo de Beerus, qui est mentionné dans le manga Dragon Ball Super d’Akira Toriyama et la série TV Dragon Ball Super.

 

Biographie

La vie de Beerus du futur fut sensiblement la même que celle de son alter ego du présent, jusqu’à l’Age 763, où Son Gokū est mort des suites d’une maladie cardiaque.

Ce dernier, apparut en rêve pour le Beerus du présent, avait le potentiel de devenir un Super Saiyan God dans le futur. Mais puisque Gokū est mort dans le monde futur de Trunks, la prophétie ne se manifesta probablement pas et Beerus du futur resta en sommeil.

Après la mort de Shin, le Kaiōshin de l’Est du futur, Beerus du futur mourut également. Puisque leurs vies étaient liées. Tandis que Shin du futur fut tué par Dābura du futur, Beerus, lui, disparut probablement alors qu’il était encore en sommeil.[1]

Mais afin d’empêcher sa mort, Whis du présent se rendit dans le passé pour prévenir le Beerus du futur de ce qui allait arriver. Ainsi, il mit tout en œuvre pour stopper Zamasu avant qu’il ne parvienne à mener à bien ses plans. Ainsi, il recréa un monde du futur où Trunks et Maï du futur purent repartir vivre. Puisque celui-ci n’avait pas été détruit par Zamasu.[2]

 

Anecdotes

  • Le fait qu’il ne soit pas venu sur la planète Terre, dévastée par les Humains Artificiels N°17 et N°18 montre aussi qu’il n’a pas cherché à localiser le Super Saiyan God. Sans quoi il serait peut-être tombé sur Trunks du futur, à qui il aurait demandé des informations. Puisque les autres Saiyans ont péris.
  • Puisque Beerus du futur est mort en même temps que Shin du futur, son attendant, Whis du futur, cessa ses fonctions en attendant qu’un nouveau dieu de la destruction soit designé.

 

Références