Gokua

Gokua (ゴクア) est un antagoniste appartenant au groupe de Bōjack, qui apparaît dans le film Dragon Ball Z : La galaxie au bord du chaos !! L’incroyable destructeur. Il attaqua les participants du Tenka Ichi Budōkai de Gyōsan Money,[1] et notamment Trunks du futur qui fut son dernier adversaire.

 

Vue d’ensemble

Signification du nom

Gokua (ゴクア) partage l’origine de son nom avec son compère Bidō. Son origine est le mot japonais « Gokuakuhidō » (極悪非道) qui signifie « abominable » ou encore « monstrueux ». À l’instar des autres membres de sa race, il porte un nom qui se réfère au champ lexical du mal.

 

Apparence physique

Character Design de Gokua par Toriyama

Character Design de Gokua par Toriyama

Comme tous les membres du clan Hera, Gokua a une peau bleutée dans le film, bien qu’il devait au départ hériter d’une peau plus verte selon les Settei d’Akira Toriyama.

Cette teinte verdâtre fut conservée pour sa transformation sous sa forme à pleine puissance, comme ce fut le cas pour son maitre ; Bōjack.

Gokua est un guerrier athlétique avec des oreilles pointues, des cheveux roux coiffés un peu de la même manière que Son Gohan en Super Saiyan durant l’Arc Cell, et avec des yeux bleus.

Il porte un collier et des boucles d’oreilles en forme de cônes et un bandeau violet autour de la tête. Gokua est vêtu avec une veste noire assez semblable à la veste rouge que porte Būjin, et porte une sorte de Kesa rouge par dessus.

Il a également un pantalon blanc et des bottes jaunes et noires identiques à celles que portent les autres Galaxy Soldiers. La longue épée que possède Gokua est attachée du côté droit. Cette épée possède une garde avec trois côtés.

 

Biographie

Dragon Ball Z : La galaxie au bord du chaos !! L’incroyable destructeur

Gokua tente de tuer Trunks du futur

Gokua tente de tuer Trunks du futur

Gokua est un subalterne de Bōjack qui apparaît tout d’abord dans le film Dragon Ball Z : La galaxie au bord du chaos !! L’incroyable destructeur.

Après avoir pris la place des guerriers intergalactiques (des élèves de Mr. Satan, en réalité), le groupe de Bōjack affronte les finalistes du tournoi organisé par Gyōsan Money. Gokua apparaît devant Trunks du futur dans un cadre paradisiaque et commence les hostilités.

Trunks du futur comprend que quelque chose ne va pas, car Gokua tente de le tuer en lui balançant des Kikōhas et en le chargeant à l’épée, alors que les règles du tournoi n’autorisent ni les armes, ni le meurtre. Alors que Gokua conserve le mystère sur son identité, le combat se poursuit jusque dans un cours d’eau.

Gokua se transforme face à Trunks

Gokua se transforme face à Trunks

Le sbire de Bōjack se transforme sous une forme plus puissante et débute un second round contre le fils de Vegeta. Rapidement, Trunks du futur est mis en difficulté et est largement dominé par ce Gokua surpuissant.

Le subalterne de Bōjack se plaît à faire traverser les murs d’une ville fantôme à Trunks, qui ne peut résister aux charges rapides et dévastatrices du guerrier du clan Hera.

Alors que Trunks du futur chute lourdement au sol, Gokua s’apprête à lui donner le coup de grâce avec son épée. Mais Trunks se transforme en Super Saiyan et stoppe la lame avec son bras. Gokua n’en revient pas et il n’a pas le temps de comprendre ce qu’il vient de se passer lorsque son épée se brise nette et que le bras gauche de Trunks du futur vient lui traverser l’abdomen.

Trunks tue Gokua d'un coup de poing

Trunks tue Gokua d’un coup de poing

Gokua vient de périr d’un seul coup de poing de la part du Super Saiyan Trunks. Son corps chute alors en arrière, ôté de toute vie. C’est à cet instant que surgit Bōjack, qui attaque Trunks du futur par surprise et le laisse inconscient.

Par la suite, les autres sbires de Bōjack s’en prendront à Gohan et à ses amis, mais le fils de Son Gokū parviendra à renverser la situation après s’être transformé en Super Saiyan 2.

 

Dragon Ball Z : La résurrection de la fusion !! Gokū et Vegeta

Le caméo de Gokua dans le 12ème film DBZ

Le caméo de Gokua dans le 12ème film DBZ

Comme tous les autres membres de son clan (à l’exception du vrai Bidō), Gokua fait un caméo dans le film Dragon Ball Z : La résurrection de la fusion !! Gokū et Vegeta, sorti en 1995 au Japon.

Il apparaît aux cotés des anciens ennemis des guerriers Z, qui se sont échappés de l’Enfer et surgissent sur les ordres de Freeza, pour attaquer Ultimate Gohan.

Comme pour quasiment tous les autres anciens ennemis revenus de l’Enfer, son rôle n’est que celui d’un figurant. Lorsque Freeza est détruit par Son Gohan, il prend la fuite avec les autres.

 

Pouvoir

Gokua surpasse Trunks du futur après s'être transformé

Gokua surpasse Trunks du futur après s’être transformé

Gokua est le seul subalterne de Bōjack que l’on voit se transformer dans le film qui l’introduit. Il domine très largement Trunks du futur (qui est sous sa forme normale), après s’être transformé.

Cependant, il ne parvient pas à achever Trunks, qui se transforme en Super Saiyan, et est facilement tué d’un coup de poing bien placé qui lui traverse le corps.

Gokua fut le premier homme de Bōjack à périr dans ce film, mais également le seul qui a mené un combat en un contre un de bout en bout.

 

Techniques

 

Formes et transformations

Pleine puissance

Gokua, sous sa forme à pleine puissance

Gokua, sous sa forme à pleine puissance

En augmentant son énergie, il peut grandir et ainsi devenir plus puissant.[1]

Tout comme son maître, Bōjack, Gokua possède la capacité de se transformer sous une forme plus puissante. Sa peau bleutée vire alors au vert et ses cheveux roux deviennent totalement rouges.

Ses muscles grossissent également et le haut de sa tenue se déchire complètement, jusqu’à ne laisser que son Kesa rouge.

Alors qu’il semblait faire jeu égal avec Trunks du futur, Gokua obtient assez de puissance pour totalement dominer son adversaire après s’être transformé. En revanche, il ne fut pas de taille lorsque Trunks se transforma à son tour.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

Gokua apparut pour la première fois dans un jeu vidéo avec dans le jeu d’arcade Dragon Ball Heroes (à partir de la Mission 2) et ses portages sur Nintendo 3DS : Dragon Ball Ultimate Mission et Dragon Ball Ultimate Mission 2.

Il apparait également dans les IC Carddass Dragon Ball et dans Dragon Ball Z : Dokkan Battle, le jeu smartphone sorti en juillet 2015. Sa carte est une TEQ en Rare.

 

Doublages et voix

  • Voix originale japonaise : Toshiyuki Morikawa
  • Doublages anglais :
    • FUNimation : Ethan Rains
    • AB Groupe : Paul Bandey
  • Doublage français : Mark Lesser

 

Anecdotes

    Une erreur de colorisation pour Gokua

    Une erreur de colorisation pour Gokua

  • Alors que Gokua traverse un mur avec Trunks du futur, une erreur de colorisation est survenue. Bien qu’il était déjà transformé et avait donc une peau verte et des cheveux rouge, Gokua retrouva une peau bleue et des cheveux oranges sur ce plan.
  • Gokua est un épéiste, tout comme Trunks du futur. Seulement, le combat entre Gokua et Trunks n’opposa pas deux sabreurs, puisque Trunks du futur ne portait pas son épée, car le port d’arme est contraire aux règles du Tenka Ichi Budōkai.
  • À en juger par le fait que son épée se trouve à droite de sa ceinture et qu’il doit donc la dégainer avec la main gauche, on peut penser que Gokua est probablement gaucher. Le premier Kikōha qu’il lance à Trunks du futur est aussi projeté de la main gauche.
  • Dans le doublage américain de FUNimation, Gokua et les autres membres du clan Hera ont de forts accents des caraïbes. Zangya, qui est la seule fille du groupe, ne possède pas d’accent, cependant.
  • Gokua a sensiblement la même chevelure que Chrono, le protagoniste de Chrono Trigger (un jeu vidéo dont le Character Design est signé par Akira Toriyama), après s’être transformé.
  • Son nom anglais « Kogu » est un anagramme de « Goku » et dérive aussi de la signification première de son nom. On peut penser qu’ils ont spécifiquement changé son nom pour éviter toute confusion avec celui du héros de la série.

 

Références