Colonel Violet

Le colonel Violet (バイオレット大佐, Baioretto Taisa)[1] est une antagoniste qui apparaît dans le manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et l’adaptation animée du même nom.

Officier de l’armée du Red Ribbon. Elle est une des rares femmes officiers appartenant à l’armée du Red Ribbon. Elle utilise le Dragon Radar dérobé par le général Blue à Son Gokū et met la main sur une Dragon Ball. Elle reçoit ensuite l’ordre de transmettre le radar au général Copper. Selon le général Blue, les femmes n’ont pas leur place dans l’armée du Red Ribbon. Elle est donc l’exception qui confirme la règle.[1]

 

Vue d’ensemble

Signification du nom

Comme tous les membres de l’armée du Red Ribbon elle porte un nom de couleur. Ici il s’agit du violet bien entendu.

 

Apparence physique

Le colonel Violet, dans le manga

Le colonel Violet, dans le manga

Le colonel Violet est une très belle jeune femme de celles qui pourraient faire craquer Kamé Sennin, par exemple.[1]

Elle a des cheveux violets et courts, coiffés à la garçonne, des yeux bleus et porte un débardeur vert et un pantalon cargo jaune, avec des rangers rouges.

Elle a aussi des gants et des lunettes d’aviations autour du cou.

Le débardeur vert qu’elle porte semble en fait être un T-shirt dont elle aurait retiré les manches. Sur celui-ci on retrouve le symbole de l’armée du Red Ribbon, au niveau de la poitrine.

Violet porte aussi un bandage au poignet gauche et un pistolet dans l’étui attaché à sa ceinture.

Dans l’anime, son Character Design et les couleurs choisies pour ce personnage ne sont pas très éloignées de celles que l’on retrouve dans le manga.

Le colonel Violet, dans la série TV

Le colonel Violet, dans la série TV

Cependant, dans l’œuvre originale, le colonel Violet a des yeux violets, comme ses cheveux, tandis que ses yeux sont bleus dans la série TV.

En 1996, son Character Design fut repensé par Tadayoshi Yamamuro, pour la sortie du film anniversaire Dragon Ball : « La voie du plus fort ».

On remarque qu’elle est tout de même moins jolie, bien qu’elle conserve les mêmes caractéristiques, qui sont ; des cheveux courts et violets, des yeux bleus et un haut vert. Mais elle a maintenant d’épaisses lèvres roses et un col roulé.

 

Biographie

Première apparition du colonel Violet

Première apparition du colonel Violet

Dans l’œuvre originale le colonel Violet n’apparaît que très brièvement, dans deux cases du chapitre 093. Cependant, son rôle fut davantage développé dans la série TV.

Ainsi, elle apparaît dans l’épisode 065, avec son équipage, tandis qu’elle est encore à la recherche de la Dragon Ball, qu’elle rapportera plus tard au chef Red.

Alors qu’elle se repose paisiblement sur son embarcation, son équipe fouille activement la rivière pour trouver la Dragon Ball qu’ils ont localisés grâce au Dragon Radar que le général Blue a dérobé à Son Gokū.

Après qu’il ait mit la main sur la Dragon Ball, son équipage est attaqué par un énorme crocodile. Le colonel Violet jette alors à la mer deux de ses hommes et reprend le gouvernail.

Elle est attaquée par les Peck-Pecks

Elle est attaquée par les Peck-Pecks

Elle finit par s’échouer sur le rivage, mais elle est attaquée par la tribu Peck-Peck, avec l’un de ses hommes, tandis qu’elle rejoignait un de leurs avions.

Son subalterne est tué par les Peck-Pecks, dans l’indifférence totale du colonel. Elle préfère s’occuper d’un petit singe blessé, avant de décoller en direction du QG de l’armée du Red Ribbon.

Arrivée là-bas, elle remet la Dragon Ball au chef Red et repart avec une belle somme d’argent, non sans l’avoir réclamée.

Mais cette attitude désinvolte ne sera pas son seul fait d’arme, puisque lorsque Gokū attaque le QG de l’armée du Red Ribbon, le colonel Violet va dans le sens opposé de tous les soldats qui sont en train de fuir, se dirigeant vers la salle des coffres.

Violet dérobe l'argent du coffre fort

Violet dérobe l’argent du coffre fort

Derrière un écran, le chef Red et l’assistant Black observent le colonel Violet, croyant un instant qu’elle serait courageuse et qu’elle va s’opposer à Gokū.

Mais la jeune femme posera une bombe sur le coffre principal de la salle et dérobera toute la fortune de l’armée, sous les yeux fous du chef Red, qui n’en revient pas qu’il y ait une telle traitresse dans son armée.

Après avoir quitté le QG avec l’argent, le colonel Violet repart en avion et croise, sur sa route, Yamcha et les autres à bord de leur capsule avion. Ceux-ci eurent le malheur d’exercer les mêmes manœuvres aériennes et manquèrent de se percuter. Finalement, elle fait partie des quelques survivants de l’armée du Red Ribbon, après que Gokū ait attaqué le quartier général.

Elle réapparaît furtivement dans un filler de l’épisode 128 de Dragon Ball Z, lorsque Kamé Sennin raconte à Maron les exploits de Son Gokū contre l’armée du Red Ribbon.

 

Apparitions dans les films

Dragon Ball : La voie du plus fort

Le colonel Violet dans le film anniversaire

Le colonel Violet dans le film anniversaire

Comme de nombreux personnages de l’armée du Red Ribbon, le colonel Violet apparaît dans le film anniversaire Dragon Ball : La voie du plus fort, sorti en 1996 au Japon.

Son Character Design a été revu pour l’occasion par Tadayoshi Yamamuro, le Character Design du film et des séries TV Dragon Ball Z et Dragon Ball Super.

Le colonel Violet conserve les mêmes caractéristiques que dans l’œuvre originale et la série TV, à savoir que c’est une femme aux cheveux courts, violets, avec un T-shirt un pantalon cargo.

Mais dans ce film, Violet a d’épaisses lèvres roses, des yeux en amande et un col roulé blanc. Autant dire qu’elle n’a plus vraiment le même visage que dans l’œuvre originale.

En outre, elle n’apparaît pas lorsque Gokū est dans le quartier général, mais bien avant, lorsque Gokū se dirige vers le QG à l’aide de son Kinto-Un. Elle l’attaque pour tenter de lui ravir sa Dragon Ball, mais le jeune garçon saute sur son avion et le fait exploser.

 

Pouvoir

Bien que cela soit totalement déraisonné et absolument contradictoire avec ce que l’on sait des forces de combat dans Dragon Ball, le colonel Violet possède une force de combat de 150 dans le pamphlet du troisième film Dragon Ball Z : La super bataille décisive autour de la Terre, sorti au Japon en 1990.

 

Capacités spéciales

Dans le jeu vidéo Dragon Ball D2 : Totsugeki! Reddo Ribbon Gun (Origins 2), le colonel Violet est un personnage très agile, capable de se déplacer à une vitesse surhumaine. Elle est spécialisée dans les armes à feu, les bombes et les armes high-tech.

    Son arsenal est composé de :

  • Pistolets : Le colonel utilise des armes en plus de son agilité et de ses techniques.
  • Deux armes de poing : Elle utilise aussi deux pistolets automatiques durant les combats.
  • Grenades : Il s’agit des grenades qu’elle lance sur ses adversaires pour les faire exploser.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

Le colonel Violet apparaît brièvement dans le jeu Dragon Ball Z : Super Gokū Den – Totsugeki-Hen, mais un plus grand rôle lui sera donné dans le jeu Dragon Ball D2 : Totsugeki! Reddo Ribbon Gun.

 

Doublages et voix

  • Version originale japonaise : Kazuko Sugiyama (DB, Jeux vidéo), Naoko Watanabe (DB Film anniversaire)
  • Doublages anglais :
    • Ocean Group : Angela Costain
    • FUNimation : Kasey Buckley
  • Doublage français : Sophie Gormezzano
  • Doublage latino américain espagnol : Belinda Martínez
  • Doublage italien : Debora Magnaghi

 

Anecdotes

  • Fanfan, la jeune fille dont sont amoureux Kamé Sennin et Tsuru Sennin dans l’épisode 129 de Dragon Ball, ressemble beaucoup au colonel Violet. Les deux jeunes femmes ont des cheveux courts et violets et ont les yeux bleus. Elles ont aussi la même silhouette.

 

Références