Yamhan

Yamhan (ヤム飯, Yamuhan), est un personnage issu de la fusion entre Yamcha et Ten Shin Han, apparaissant dans le jeu vidéo Dragon Ball Z 2 (Budokai 2), Dragon Ball : Fusions et Dragon Ball Z : Dokkan Battle.

Dans la version japonaise du jeu, Dragon Ball Z 2, Yamhan peut être utilisé comme allié dans le 10ème niveau (celui de Neko Majin Z), et a aussi droit à quelques lignes de dialogue au début du niveau, où l’on voit Ten Shin Han et Yamcha en train de fusionner, tandis que Gokū assiste avec surprise à cette fusion. Dans ce niveau, le joueur peut jouer uniquement avec Gokū et Yamhan contre les Saïbaïmen, Nappa, Raditz, Reacum, Dābura et Ginyū. Kurīza peut être débloqué comme costume alternatif de Freeza une fois que le niveau est terminé.

 

Signification du nom

Yamhan (ヤム飯, Yamuhan) est la fusion des noms de Yamcha (ヤムチャ, Yamucha) et Ten Shin Han (天津飯). Dans la version américaine du jeu Dragon Ball Z : Budokai 2, ce personnage fusionné se nomme « Tiencha », fusion des noms « Tien » et « Yamcha ».

 

Apparence physique

Yamhan dans Dragon Ball Z 2 (Budokai 2)

Yamhan dans Dragon Ball Z 2 (Budokai 2)

Yamhan porte le même genre d’uniforme d’origine Métamol que porte Gotenks dans la série.

Comme tous les personnages issus de la fusion Métamol, Yamhan porte un gilet bleu avec d’épaisses bordures jaunes.

Lorsqu’il porte son costume alternatif, Yamhan arbore un gilet vert et jaune, avec une ceinture jaune et un pantalon blanc/gris.

Cette même ceinture nouée sur le côté est de couleur bleu pastel avec son costume de base et son pantalon est blanc. Yamhan porte aussi des bracelets noirs aux poignets et des bottes noirs. Physiquement, Yamhan est un mix de Yamcha et Ten Shin Han. Il a le crâne à moitié dégarni et les cheveux de Yamha à l’arrière. Il a trois yeux comme Ten Shin Han et arbore les cicatrices de Yamcha sur le visage.

 

Formes et transformations

Yamhan maigre

Yamhan maigre, lorsque la fusion échoue

Yamhan maigre, lorsque la fusion échoue

Lorsque Ten Shin Han et Yamcha ratent leur fusion on a droit à un Yamhan quelque peu différent, à l’image de Goten et Trunks, lorsqu’ils ratent leur fusion et deviennent un coup un Gotenks maigre, et une autre fois un Gotenks gros.

Ici, il n’existe que la version maigre de Yamhan dans le jeu vidéo, mais celui-ci est très similaire à ce qu’on avait pu voir avec Gotenks dans l’œuvre originale, lorsque la fusion échoue.

Les vêtements sont les mêmes, et les caractéristiques physiques également, mais le personnage est extrêmement maigre et semble avoir à peine la peau sur les os. Il a aussi des cernes et ses côtes sont visibles. En plus de ça, il est évidemment extrêmement faible et lent.

 

Techniques

  • Dodohameha : Une fusion du Kamehameha et du Dodon-pa, qui se matérialise par un rayon jaune que Yamhan lance du bout des doigts.
  • Rōga-Haikyū-Ken : Grâce au Rōga Fū Fū Ken de Yamcha, Yamhan propulse son adversaire dans les airs et le termine en le frappant comme une balle de volley-ball.
  • Sirius Hammerfist : Yamhan donne un coup de pied aérien à son adversaire, puis il le frappe à plusieurs reprises, et l’atteint dans le dos avant de le faire tomber au sol.
  • Wolf Fang Jackhammer Fist : Yamhan donne un coup de pied à son adversaire, puis s’envole et lui lance plusieurs Kikōha, et l’achève avec une boule d’énergie encore plus grosse.
  • Wolf Fang Machinegun Fist : Yamhan frappe son adversaire à toute vitesse, puis il le termine avec six coups de pieds et fait chuter son adversaire au sol en le frappant du talon.
  • Whirlwind Impact Fist : Il frappe son ennemi dans l’estomac à plusieurs reprises, puis il le frappe dans le ventre et le fait chuter lourdement au sol.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

 

Doublages et voix

 

Ancdotes

  • Dans le jeu Dragon Ball Z : Shin Budokai, en voyant ô combien Gotenks est puissant, Yamcha se dit que ça serait bien de fusionner avec Ten Shin Han, mais celui-ci dit qu’il ne le fera jamais.