Bulma et Son Gokū

Bulma et Son Gokū (ブルマと孫悟空, Buruma to Son Gokū) est le premier épisode de la série Dragon Ball adaptée du manga du même nom d’Akira Toriyama. L’épisode a été diffusé pour la première fois le mercredi 26 avril 1986 sur la chaîne Fuji TV, à 7:00 pm au Japon. 

 

Il y a très longtemps, à une époque mystérieuse que personne n’a connue et dont personne n’a jamais entendu parler… dans les hauteurs sauvages des montagnes, à des milliers de kilomètres de la ville, un jeune garçon vivait en solitaire…

 

Première apparition de Son Gokū

Première apparition de Son Gokū

Juste après l’écran titre, une séquence nous fait découvrir la nature du mont Paozu. Son Gokū apparaît pour la première fois. Le jeune garçon est debout sur un tronc d’arbre, une gigantesque scie à la main.

Alors qu’il traverse la montagne, un petit singe le salut. Gokū lui lance un « Yo ! » (Salut), puis un « Ossu ! », qui est une forme de salutation très martialiste, en japonais.

Le tronc dévale la colline tandis que Gokū garde agréablement l’équilibre. La séquence suivante nous présente Gokū en train de couper son tronc d’arbre à mains nues. Il l’expédie dans les airs, puis le coupe parfaitement. Alors qu’il a fini de couper du bois, il commence à avoir très faim…

Bulma à la recherche d'un Dragon Ball

Bulma à la recherche d’un Dragon Ball

Au même moment, non loin de là, une voiture s’arrête. Une jeune fille en sort et brandit un appareil qui semble être un radar.

Celui-ci semble lui indiquer quelque chose de très proche. La jeune fille continue alors sa route. Pendant ce temps-là, le petit garçon salut une boule étoilée qu’il garde précieusement chez lui et part chercher à manger.

La boule semble réagir, ce qui surprend le garçon. Une fois dans la forêt, celui-ci se dit qu’il a déjà mangé de l’ours dernièrement et se demande bien ce qu’il pourrait avaler. Après avoir joué à Tarzan en s’agrippant à une liane, il se retrouve sur un pommier en train de manger une pomme.

Un tigre à dents de sabre attaque Gokū

Un tigre à dents de sabre attaque Gokū

Un tigre à dents de sabre vient alors le guetter d’en bas. Gokū, qui vient de savourer cette pomme, balance alors le trognon sur la tête de l’animal qui réagit au quart de tour et se rue sur l’enfant.

Celui-ci esquive et se met à courir en s’amusant de l’animal sauvage. Alors que le tigre semble le rattraper, il tombe d’une falaise et se retrouve dans une rivière. Gokū qui était suspendue à une branche, voit celle-ci céder sous son poids et atterrit également dans les eaux.

Ce petit bain lui a fait du bien et il se trouve maintenant en train de pêcher à l’aide de sa queue.

Son Gokū pèche à l'aide de sa queue

Son Gokū pèche à l’aide de sa queue

Le garçon à queue de singe attire un gros poisson et l’abat d’un seul coup de pieds. Une belle prise ! Alors qu’il rentre tranquillement chez lui, sur la route, un drôle de bruit se fait entendre…

Il s’agit du moteur de la voiture de la jeune fille ! Celle-ci percute le garçon qui se fracasse contre un rocher.

Étonnamment, il n’a pas une égratignure ! Il va même jusqu’à soulever la voiture avec sa force brute, avant de l’éclater contre le sol, pensant qu’il a affaire à un monstre. La jeune fille n’en revient pas ! Elle sort indemne de son cockpit et tire sur le garnement avec son pistolet.

Gokū soulève la voiture de Bulma

Gokū soulève la voiture de Bulma

Là encore, il en sort indemne ! Elle se demande pourquoi il est encore en vie, tandis que lui se rue sur elle pour l’abattre. C’est alors qu’elle lâche un « Je ne suis pas un monstre ! Je suis humaine ! ». Le garçon s’arrête alors, lorsqu’il comprend qu’il a face à lui un être de son espèce…

La fille sort de l’habitacle et montre au petit qu’elle est bien humaine. Mais celui-ci trouve qu’elle a l’air bien plus faible que lui. La raison est simple, il s’agit d’une fille ! En apprenant qu’il s’agit d’une fille, le petit Gokū est fort étonné ! C’est la première fois qu’il voit un autre être humain que son défunt grand-père, et qui puis et, il s’agit d’une fille !

Son Gokū rencontre Bulma

Son Gokū rencontre Bulma

En tout cas, celle-ci n’en revient pas de rencontrer un tel paysan… Elle se moque même de lui à cause de sa queue, qu’elle prend pour un accessoire. Finalement, le petit garçon décide d’être sympa avec la jeune fille et l’invite à manger son poisson car son grand-père lui a enseigné qu’il fallait être gentil avec les filles.

Mais celle-ci semble plus roublarde que lui, puisqu’elle comprend d’après la direction de sa maison, que ce qu’elle recherche semble s’y trouver !

Sur le chemin, ils s’échangent leurs noms et le petit garçon révèle s’appeler Gokū ! Son Gokū ! La jeune fille quant à elle, s’appelle Bulma (qui vient de « Buruma », une culotte pour faire du sport, en japonais) ce qui provoque l’hilarité de Gokū.

 

Bulma découvre le Dragon Ball de Gokū

Bulma découvre le Dragon Ball de Gokū

Après l’eyecatch, nos deux héros arrivent enfin à la maison… enfin, à la maisonnette de Gokū. Ce dernier entre en premier et se rend compte que la boule étoilé qu’il appelle « papy » brille, comme si elle essayait de parler.

En voyant cette boule, Bulma se rue dessus et écarte Gokū. Il s’agirait, d’après elle, d’un Dragon Ball ! Mais Gokū n’est pas enclin à lui laisser le précieux souvenir de son grand-père et lui reprend des mains. Bulma lui montre alors les deux Dragon Balls qu’elle a en sa possession.

En les voyants, Gokū se dit qu’elle a deux papys. La fille de la ville lui révèle alors le secret des Dragon Balls. Ceux-ci communiquent ensemble lorsqu’ils sont proches.

Bulma explique ce que sont les Dragon Balls, ainsi que leur légende

Bulma explique ce que sont les Dragon Balls, ainsi que leur légende

C’est la raison pour laquelle ils brillent. Bulma explique qu’elle a trouvé le premier dans les sous-sols de sa maison. Elle a alors commencé des recherches et à découvert qu’il s’agissait de boules magiques assez extraordinaires.

Alors que Bulma s’apprête à raconter l’histoire des Dragon Balls, la transition se fait sur un lieu sombre. On y découvre Pilaf et sa bande qui entrent dans les vestiges d’un ancien domaine guerrier, où ils y découvrent un Dragon Ball.

Pilaf pense alors pouvoir formuler un souhait grâce à cette boule, mais Maï, la jeune femme qui l’accompagne, lui explique alors qu’un seul Dragon Ball ne lui sera d’aucune utilité.

La première apparition de Pilaf

La première apparition de Pilaf

Il lui faut réunir les sept boules magiques pour pouvoir faire exaucer son vœu le plus cher auprès de Shenron, le dieu dragon, qui apparaît seulement lorsque les 7 Dragon Balls sont réunis. Pilaf se réjouit alors de pouvoir les réunir afin de dominer le monde ! On comprend alors que ces derniers ont des intentions maléfiques.

Une nouvelle transition se fait sur le Dragon Ball que Pilaf tient entre ses mains et nous voilà de retour dans la maison de Gokū, qui vient d’apprendre le secret des DB de la bouche de Bulma.

Celui-ci n’en revient pas ! Bulma ajoute que la dernière personne qui les avait réunis est devenue roi. Mais comme c’était il y a fort longtemps, les Dragon Balls se sont de nouveau dispersés et c’est la raison pour laquelle elle essaie de les réunir.

Gokū refuse de donner son Dragon Ball

Gokū refuse de donner son Dragon Ball

Elle a réussi à trouver le Dragon Ball à 5 étoiles, nommé Ū Shinchū, dans une vallée du nord, il y a dix jours. Ce qui lui en fait deux en sa possession, et même trois si l’on ajoute celui de Gokū, qui possède quatre étoiles (Sū Shinchū).

Son souhait le plus cher, qui est de trouver un petit ami, n’est plus très loin. Mais le garçon ne semble pas prêt à lui laisser le souvenir de son grand-père. Fort heureusement pour elle, Bulma sait user d’arguments…

Enfin c’est ce qu’on croit… Mais celle-ci propose au jeune ado de se laisser toucher la culotte en échange du Dragon Ball. Gokū refuse et ajoute qu’il ne veut pas toucher son « cul sale ».

Bulma embarque Gokū dans son aventure

Bulma embarque Gokū dans son aventure

Bulma s’énerve alors lorsqu’elle comprend que son atout charme ne fonctionne pas avec le petit paysan. Elle se calme ensuite et explique à Gokū que son grand-père lui a dit d’être gentil avec les filles, donc c’est une bonne raison pour l’aider à rassembler les autres Dragon Balls. De plus, il pourra voyager, découvrir le monde et s’entraîner s’il venait à l’accompagner.

Le garçon lui demande alors naïvement s’il pourrait devenir plus fort grâce à ça. Bien entendu, Bulma lui répond que bien sûr il deviendrait plus fort. De plus, il n’est pas obligé de lui donner son Dragon Ball, du moment qu’il lui prête juste à la fin, pour faire exaucer son souhait.

Secrètement, celle-ci se sert de la naïveté de Gokū pour qu’il lui serve de garde du corps et qu’elle puisse exaucer son souhait. Elle se garde bien de lui dire qu’une fois le souhait exaucé, les Dragon Balls s’éparpillent de nouveau (ce détail n’est d’ailleurs pas précisé dans cet épisode).

Bulma sort sa capsule moto

Bulma sort sa capsule moto

Alors qu’ils commencent à se mettre en route, Gokū demande à Bulma comment elle compte faire pour trouver les autres boules. C’est alors que celle-ci brandit fièrement le Dragon Radar qu’elle a conçue !

Il s’agit d’un radar qui réagit aux ondes particulières qu’émettent les Dragon Balls et peut justement les localiser. Gokū n’a rien compris, mais ce n’est pas grave. Pour se mettre en route, il faut un véhicule. Bulma sort alors une boite de sa sacoche. Celle-ci contient des capsules.

Elle en jette une et une moto apparaît ! Gokū pense alors à un tour de magie, mais il n’en est rien ! Il s’agit d’une Capsule Hoï-Poï ; capsule miniaturisante qui permet de garder n’importe quoi à porter de main, très utilisé en ville. Nos deux jeunes héros commencent alors leur périple en moto quand survient la narration qui explique que les aventures commencent maintenant. Cependant, l’épisode n’est pas encore fini !!

Le ptéranodon enlève Bulma

Le ptéranodon enlève Bulma

Après un vol plané, Bulma s’arrête pour aller pisser. C’est alors que Gokū lui demande pourquoi elle part se cacher derrière des arbres pour faire ça.

Lorsqu’elle se met soudainement à crier, il ajoute « tu t’es fait mordre le zizi par un serpent ?! ». On comprend alors qu’il ne sait vraiment rien des différences entre les hommes et les femmes.

Lorsqu’il l’a retrouve, celle-ci est entre les mains d’un gigantesque Ptéranodon. Usant de la naïveté du garçon, le Ptéranodon s’envole avec Bulma qu’il a capturé, après avoir attaché Gokū à un arbre.

Gokū saute au secours de Bulma

Gokū saute au secours de Bulma

Les injures de Bulma permettent à Gokū de réaliser qu’elle est en danger. Il utilise alors la moto pour rattraper le reptile et se propulser dans les airs. Alors qu’il est en chute libre, il utilise le bâton qu’il a toujours avec lui (le Nyoibō) pour frapper le Ptéranodon d’un grand coup sur la tête.

Le monstre lâche alors Bulma et part s’écraser au bas d’une falaise. Gokū lance son Nyoibō en direction de la jeune fille qui finit accrochée en haut de la falaise… sans avoir pu se retenir…

L’épisode se termine après ces péripéties. Le narrateur nous souligne le fait que le voyage vient à peine de commencer et qu’il leur est déjà arrivé bien des aventures. Que leur réserve ce voyage ?

 

Opening

Il s’agit de « Makafushigi Adobenchā ! » (L’aventure mystique !) chanté par Hiroki Takahashi. Cet Opening couvre les épisodes 001 à 153 de la série Dragon Ball, soit la totalité de la série. Mais il s’agit là de la première séquence animée de cet Opening (sur la série il en existait trois versions). Cette première version de l’opening couvre la première saga de l’anime, à savoir le voyage à la recherche des Dragon Balls.

 

Prochain épisode

Ossu ! Trop fort ! Trop fort ! Y’a tellement de trucs à découvrir ! Y’a que des trucs incroyables.
C’est la première fois que j’rencontre une fille et j’vous dis un secret mais… les filles ont des fesses à un endroit bizarre… Vous saviez ça ?
Et puis, d’autres gars qui recherchent les Dragon Balls vont apparaître.
Prochainement dans Dragon Ball : « Alalala ! Pas de boules ! »
Ne le manquez pas !

Son Gokū

 

Ending

Il s’agit de « Romantikku Ageru yo » (Je te donne de la romance !) interprété par la chanteuse Ushio Hashimoto. Cet ending enivrant fut le générique de fin de la série Dragon Ball sur les épisodes 001 à 153, soit sur l’intégralité de la série. Cependant, il existe trois animations différentes de cet ending, qui changent au gré des sagas. La première animation de cet ending, que l’on peut voir sur cet épisode, sera présente de l’épisode 001 jusqu’à l’épisode 021.

 

Fillers

  • Toutes les scènes concernant le Tigre à dents de sabre ont été rajoutées dans l’anime. Par ailleurs, ce personnage n’existe pas dans l’œuvre originale et chaque fois que l’on voit le Tigre à dents de sabre, il s’agit d’un passage rajouté pour l’anime.
  • Lorsque Gokū observe Bulma tout en constatant que celle-ci est bâtie différemment de lui et qu’elle ne possède pas de queue, il soulève sa jupe qui laisse apparaître sa culotte à pois. C’est certainement le premier fan-service de la série Dragon Ball.
  • Pilaf apparaît avec son gang dans cet épisode, alors que dans le manga il n’apparaît pas avant le chapitre 018. Maï lui explique alors la légende des Dragon Balls, pendant que celui-ci découvre son premier Dragon Ball. C’est le point de départ de sa quête pour dominer le monde.

 

Doublages

Voici un tableau créditant tous les rôles doublés apparaissant dans cet épisode en version originale. Les noms des seiyū, des comédiens, ainsi que des acteurs sont associés aux personnages qu’ils ont incarnés.

Le doublage original japonais a été réalisé en février 1986, tandis que le doublage français a été réalisé par la S.O.F.I. pour AB, en 1988. Le premier doublage anglais date de 1995, avec la version Ocean Dub. Celle de FUNimation, date de 2001. Entre-temps, il y eut la version anglaise de Blue Water, moins connue.
 

Personnages Voix originales Ocean Dub Blue Water Dub FUNimation Dub
         
Son Gokū Masako Nozawa Saffron Henderson Zoe Slusar Stephanie Nadolny
Bulma Hiromi Tsuru Lalainia Lindbjerg Leda Davies Tiffany Vollmer
Pilaf Shigeru Chiba Don Brown Dean Galloway Chuck Huber
Shū Tesshō Genda Doug Parker Jonathan Love Chris Cason
Maï Eiko Yamada Teryl Rothery Debbie Munro Julie Franklin
Tigre à dents de sabre Masaharu Satō Inconnu Inconnu Jakie Cabe
Ptéranodon Hiroshi Ōtake Ian James Corlett Inconnu Brad Jackson
Narrateur Jōji Yanami Jim Conrad Steve Olsen Brice Armstrong

 

Personnages Voix françaises Voix Catalannes Voix Castellanes Voix Mexicaines
         
Son Gokū Brigitte Lecordier Juana Molina Juana Molina Laura Torres
Bulma Céline Monsarrat Anna Pallejà Inconnu Rocío Garcel
Pilaf Pierre Trabaud Joan Velilla Inconnu Yamil Atala
Shū Georges Atlas Inconnu Inconnu Ricardo Hill
Maï Céline Monsarrat Mònica Padrós Inconnu Carola Vázquez
Tigre à dents de sabre Inconnu Inconnu Inconnu Inconnu
Ptéranodon Georges Atlas Inconnu Inconnu Inconnu
Narrateur Georges Atlas Inconnu Inconnu Carlos Becerril

 

Remarque : Dans la version anglaise d’Ocean Dub, réalisée à Vancouver (Canada), étonnament on entend la voix de grand-père Son Gohan (Michael Donovan) au tout début de l’épisode. C’est d’ailleurs la seule fois où il est entendu dans le doublage d’Ocean Dub, car la fin de la série ne sera jamais doublée par ce doubleur. La série Dragon Ball ayant ensuite été licenciée par FUNimation, le doublage d’Ocean Dub (réalisé en 1995) ne s’était pas poursuivi.

Toujours chez Ocean Dub, le Ptéranodon était doublé par Ian James Corlett, qui deviendra la célèbre voix de Gokū adulte dans la première version anglophone de la série Dragon Ball Z.

 

Adaptations

  • Dans la version anglophone d’Ocean Dub, alors que Gokū cherche de quoi se nourrir, il dit qu’il possède le Dragon Ball à quatre étoile, au lieu de simplement chercher de quoi manger. Peu après, alors qu’il s’apprête à pêcher le gros poisson, il se demande où se trouvait le « sentier de la rivière »…
  • En version originale japonaise le poisson se parle à lui-même avant de tenter d’attraper la queue de Gokū. Mais pas en version anglaise, où il n’est pas doublé.
  • Dans la version anglophone d’Ocean Dub, Gokū révèle à Bulma que son nom signifie « sabre de lumière » (Saber of Light). Du très grand n’importe quoi !
  • Dans la version originale, Gokū qui découvre les deux Dragon Balls que Bulma possède, lui dit alors qu’elle a deux papy. Dans le doublage d’Ocean Dub, Gokū lui demande si elle les a obtenus de ses deux grand-pères.
  • Toujours dans la version d’Ocean Dub, Bulma connait déjà l’existence de Pilaf et elle explique à Gokū qu’elle a besoin de réunir les Dragon Balls avant que l’empereur fou ne le fasse.
  • La plupart des dialogues plutôt explicites de Bulma (et de sa culotte) sont remplacés dans les versions internationales comme la version française ou les versions anglaises.

 

  • Scènes coupées : Dans la version anglaise d’Ocean Dub, le passage où Bulma tire sur Gokū avec son arme a complètement été effacé de l’épisode.
  • Il en est de même pour la scène où Bulma propose à Gokū de se laisser toucher la culotte.

 

  • Modifications visuelles : Dans la version Ocean Dub, des séquences d’autres épisodes (Dragon Ball épisode 003 et Dragon Ball épisode 007), ainsi que du premier film Dragon Ball : « La légende de Shenron » sont utilisées au sein même de cet épisode. Elles sont intégrées au milieu d’un dialogue où Bulma raconte à Gokū ce que la journée devrait lui réserver. Chichi n’est pas montrée, car lors du passage où le dinosaure la poursuit, le cadre zoom sur la bête. Etrangement, les séquences du premier film Dragon Ball furent utilisées, alors même que ces évènements n’apparaissent pas dans la série télé.
  • Toujours chez Ocean Dub, la censure a voulut qu’on rajoute des sous-vêtements à Gokū, lorsqu’il pêche le gros poisson. Le passage où Gokū fait pipi a aussi été modifié.
  • Alors que Gokū soulève la jupe de Bulma pour voir si elle possède une queue de singe comme lui, on apperçoit la culotte de la jeune fille. Mais dans la version d’Ocean Dub, la culotte a été recolorée en rose pour correspondre à la couleur de la jupe de celle-ci.
  • Toujours chez Ocean, une scène de l’épisode 012 de Dragon Ball est utilisée lors du passage où Maï raconte la légende des Dragon Balls.

 

Anecdotes

 

  • Finalement, Son Gokū ne mangera pas le gros poisson qu’il a pêché. Dès lors que le sujet de discussion entre Bulma et Gokū devient les Dragon Balls, le poisson disparaît littéralement de l’intrigue.
  • La confrontation entre Gokū et le tigre à dents de sabre est reproduite dans le premier épisode de la série Dragon Ball Z. Son Gohan, le fils de Gokū, tombe en effet face à l’animal. Cette scène inédite au manga a très certainement été ajoutée pour mettre en évidence les différences de personnalités entre le père et le fils.
  • Shenron apparaît dans cet épisode, lorsque Maï raconte la légende des Dragon Balls. Mais il faudra attendre l’épisode 011 : « Le dragon apparaît finalement ! » pour voir enfin le dragon apparaître physiquement.
  • Les évènements se déroulant dans cet épisode se passent tous le même jour. Il s’agit du 1er septembre 749.
  • La scène d’introduction de l’épisode où l’on voit Son Gokū s’entraîner aux arts martiaux sur un fond lumineux est reprise lorsque Bulma est dans sa Caspule House dans le film coréen de 1990.

 

  • Différences avec l’œuvre originale (manga) : Lorsque Son Gokū frappe le tronc d’arbre qu’il a scié, tous les morceaux de bois retombent nettement et s’empilent efficacement. Dans le manga, Gokū ramasse les bouts de bois éparpillés par terre.

 

  • La culotte de Bulma est blanche à pois roses, tandis que dans l’œuvre originale sa culotte est simplement d’un blanc uni, sans aucun motif.

 

  • Le Ptéranodon qu’abat Gokū à l’aide de Nyoibō tombe s’écraser en bas d’une falaise. Dans le manga, le Ptéranodon s’écrase tout simplement sur un terrain plat.

 

  • Incohérence : Lorsque Son Gokū lance son Nyoibō en direction de Bulma, il semble aller tout droit sous sa jupe. Finalement, on retrouve Bulma accroché à une falaise grâce au bâton qui s’est glissé sous ses manches.