Haru

Haru (ハル)[1] est un personnage tertiaire qui apparaît dans la série TV Dragon Ball Super. Il fait partie des survivants dans le monde futur de Trunks.

 

Vue d’ensemble

Signification du nom

Haru (ハル) et Maki proviennent de « Harumaki » (春巻き), la désignation japonaise des rouleaux de printemps. En outre, « Haru » est aussi un prénom mixte au Japon.

 

Apparence physique

Maki se cache derrière son frère, Haru

Maki se cache derrière son frère, Haru

Haru est un petit garçon aux cheveux et aux yeux noirs. Il semble plutôt du type asiatique, tout comme sa petite sœur, Maki.

Il est petit et a des cheveux coupés courts. Il porte un débardeur rouge et un short bleu. Aux pieds, Haru chausse des baskets vertes et blanches.

En terme de taille, il fait environ une tête et demi de plus que sa sœur, Maki.

 

Biographie

Arc Trunks « du futur »

Haru en train de manger

Haru en train de manger

On le découvre pour la première fois lorsque Son Gokū et Vegeta débarquent au repaire de La résistance en compagnie de Maï et Trunks du futur.

Maï du futur explique qu’elle n’a pu sauver que trop peu de personnes de l’ancienne base de La résistance qui a été attaquée par Gokū Black. Haru et sa petite sœur font partie de ces survivants que Maï a sauvé.

Lorsqu’ils aperçoivent le visage de Gokū, les survivants prennent peur. Maki part se réfugier derrière son frère, Haru, qui tente de faire face. Trunks du futur vient alors désamorcer la situation en faisant rire les deux enfants.

Haru etHaru et Maki mangent les biscuits que Yajirobé gardait pour lui

Haru et Maki mangent les biscuits que Yajirobé gardait pour lui

Par la suite, Haru et Maki s’amusent à chaparder des biscuits que Yajirobé du futur gardait pour lui et viennent les offrir à Maï du futur.

Ensuite, lorsque la jeune femme est blessée après s’être une nouvelle fois confrontée à Black, Haru et Maki restent à son chevet jusqu’à l’arrivée des guerriers Z. Trunks du futur demande alors un Senzu à Gokū pour remettre Maï sur pied. Haru et Maki assistent au baiser de Trunks qui utilise sa bouche pour faire avaler un Senzu à Maï.

Après l’apparition de Zamasu fusionné, la station de métro de la Capitale de l’Ouest, dans laquelle avaient élus domicile les survivants de Gokū Black, commence à s’effondrer. Haru et Maki s’enfuient alors en ville avec la résistance et les autres civils, menés par Yajirobé du futur.

Lorsque les résistants découvrent Zamasu fusionné en train d’attaquer la ville, ils prennent peur et le prennent pour un dieu. Haru les contredit alors en argumentant qu’un dieu n’agirait pas de la sorte et qu’il ne pouvait donc pas en être un.

Maki et les autres participent au Genkidama, malgré eux

Maki et les autres participent au Genkidama, malgré eux

Par la suite, Trunks du futur vient en aide à Maki, en la sauvant de l’effondrement un building et il la confie à Haru et Yajirobé du futur. Ceux-ci vont se réfugier au sein du garage portatif de Bulma et participent ensuite à l’élaboration du Genkidama qui permet à Trunks du futur de découper Zamasu fusionné. Leurs énergies sont réunies et leurs encouragements permettent à Trunks de réaliser l’impossible. Mais malgré cette victoire apparente, le garage où se trouvaient Haru et Maki et tout ce qui se trouve sur Terre est finalement pulvérisé par Zamasu, après qu’il se soit séparé de son enveloppe corporelle, qui fut détruite par Trunks. Haru fait ainsi partie de toutes les victimes de Zamasu dans le monde futur de Trunks.

Après la mort de Zamasu (éliminé par Zen’ō du futur, en même temps que le monde de Trunks), Whis propose à Trunks et Maï de retourner dans le passé de leur monde, afin de pouvoir retrouver les êtres qui leurs sont chers. Ceci, après avoir modifié le cours des évènements en demandant à Beerus du futur de se charger de Zamasu.

 

Doublages et voix

 

Anecdotes

 

Références