Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Dragon Ball Super – Broly

Dragon Ball Super – Broly (ドラゴンボール超 ブロリー, Doragon Bōru Sūpā : Burorī) est le 20ème film de la licence Dragon Ball[1] et le tout premier film Dragon Ball Super. Le film sortira le 14 décembre 2018 au cinéma au Japon et mettra en scène une nouvelle histoire écrite par Akira Toriyama et marquera un nouvelle apparition pour Broly dans un long métrage avec, cette fois, une histoire revisitée par l’auteur.[1]
 

25 mars 2018 Diffusion de l’épisode 131 de Dragon Ball Super au Japon.
21 novembre 2018 Parution du chapitre 42 de Dragon Ball Super
14 décembre 2018 Sortie du film Dragon Ball Super – Broly au Japon.
21 décembre 2018 Parution du chapitre 43 de Dragon Ball Super

 

Correspondance

Sorti après la fin de la série animée Dragon Ball Super et l’Arc Survie de l’Univers, ce film (scénarisé également par Akira Toriyama) se veut être la suite de la série.[1] Il se placera donc, techniquement, après le Tournoi du Pouvoir. Dans le premier message de l’auteur, publié sur le site officiel du film, il explique que ce film est une suite à la série Dragon Ball Super.

 

Sortie en salles

Voici la liste non-exhaustive des pays dans lesquels le film sort au cinéma.

Date(s) de sortie Pays concerné(s) Tickets
14 novembre 2018 Avant-première mondiale (Japon) Loterie 1/Loterie 2
13 décembre 2018 Avant-première à Hollywood (USA) Sur invitations
14 décembre 2018 Japon movieticket.jp
27 décembre 2018 Thaïlande majorcineplex.com
27 décembre 2018 Malaisie cinema.com.my
27 décembre 2018 Singapour
03 janvier 2019 Brunel mall-ticket.com
10 janvier 2019 Argentine fandango.lat/ar
10 janvier 2019 Bolivie fandango.lat/bo
10 janvier 2019 Chili fandango.lat/cl
10 janvier 2019 Colombie fandango.lat/co
10 janvier 2019 Pérou fandango.lat/pe
16 janvier 2019 Amérique du Nord[2] fandango.com
17 janvier 2019 Brésil ingresso.com
17 janvier 2019 Honduras fandango.lat/hn
17 janvier 2019 Salvador fandango.lat/sv
17 janvier 2019 Costa Rica fandango.lat/cr
17 janvier 2019 Porto Rico fandango.lat/pr
17 janvier 2019 Nicaragua fandango.lat/ni
17 janvier 2019 Guatemala fandango.lat/gt
17 janvier 2019 Paraguay fandango.lat/py
17 janvier 2019 Panama fandango.lat/pa
17 janvier 2019 Uruguay fandango.lat/uy
18 janvier 2019 Mexique fandango.lat/mx
18 janvier 2019 Équateur fandango.lat/ec
24 janvier 2019 Australie & Nouvelle-Zélande madmanfilms.com.au
Janvier 2019 Royaume-Unis[3] brolysback.co.uk
31 janvier 2019 Ukraine
Février 2019 Corée du Sud
22 février 2019 Espagne

 

Promotion

Des porte-clés pour toutes les réservations, au Japon
Des porte-clés pour toutes les réservations, au Japon
Annoncé officiellement le 13 mars 2018, le film, « Dragon Ball Super – Broly » n’a eu son titre dévoilé que le 09 juillet 2018, à la suite d’un leak de l’affiche et des premiers produits dérivés liés au film.
Le compte Twitter de Dragon Ball Super et le site officiel du film ont été mis à jour rapidement après la parution du leak et le titre du film, ainsi que son affiche ont été dévoilés, en même temps qu’un nouveau message d’Akira Toriyama expliquant son choix pour ce film.

 

La campagne promo Ringer Hut
La campagne promo Ringer Hut
Dans le courant de la semaine de cette révélation, les premiers produits dérivés de la campagne promotionnelle du film ont été dévoilés sur le site officiel du long métrage, de même que les premiers partenariats de cette campagne.
Pour cette campagne promotionnelle, on retrouve le film Dragon Ball Super – Broly associé à :
Bandai Namco et ses jeux vidéos : Super Dragon Ball Heroes et Dragon Ball Z : Dokkan Battle. Les nouveaux personnages du film sortent en avant-première dans ces jeux, sous forme de cartes de combat permettant de jouer avec les personnages.
Bandai commercialise des gaufrettes Dragon Ball Man, en collaboration avec la série Bikkuriman. À cette occasion, les premiers stickers des personnages du film sortent dans le commerce, au mois d’octobre 2018 au Japon. Dans le même temps des séries de figurines comme les Dragon Ball Adverges et HG Series dédiées au film Dragon Ball Super – Broly et des figurines (S.H.Figuarts, Figuarts Zero, Figure-rise Standards, etc.) de Broly sont annoncées.
Une des figurines de Broly
Une des figurines de Broly
Dès l’été, Banpresto a aussi dévoilé plusieurs séries de figurines à venir en décembre et au début de l’année 2019. Fin octobre, le mystère se lève sur une majeure partie du line-up des séries de World Collectable Figures, après la diffusion des 2 premiers trailers du film, dévoilant ainsi l’adaptation de Dragon Ball Minus au sein du long métrage d’animation.
Le même mois, une campagne promotionnelle est lancée avec la chaîne de restauration rapide, Ringer Hut, au Japon. Plusieurs produits dérivés sont alors proposés : des sacs, des badges, des plats, ou encore des horloges.
Shūeisha propose également des pages dédiées aux produits dérivés dans son magazine V-Jump et offre des cartes promotionnelles Super Dragon Ball Heroes surfant sur le film Dragon Ball Super, durant la fin d’année 2018.

 
 

Commentaires d’Akira Toriyama

Voici une traduction des commentaires d’Akira Toriyama autour du film Dragon Ball Super – Broly. Ceux-ci furent publiés sur le site officiel du long métrage, puis repris dans le magazine V-Jump.
 

Premier commentaire

Le film « Dragon Ball Super », que nous aurons cette fois, sera la suite de l’histoire de la série actuellement diffusée à la TV. Après avoir repris notre souffle depuis le climax du Tournoi du Pouvoir, où l’existence des Univers était en jeu, cet épisode vous permettra d’avoir une meilleure compréhension de Freeza et des Saiyans, comme ça n’a probablement encore jamais été explicité jusqu’à maintenant ; Jusqu’à se diriger vers un redoutable adversaire tant attendu. Je pense que ce sera une histoire très intéressante/amusante !

Avec le film « Battle of Gods », en 2013, puis « La résurrection de ‘F' », la fois suivante, j’ai pu écrire l’histoire moi-même et j’ai eu le privilège de pouvoir dessiner beaucoup d’illustrations, également.

En fait, même si je suis toujours autant occupé, comme je ne suis plus en train de faire une série, j’ai davantage de temps libre pour réfléchir à la version animée. Ce que je n’avais pas vraiment fait jusqu’alors (rires). Donc ne manquez pas ça !

Maintenant, alors que la série animée va se terminer, le très populaire manga de Dragon Ball Super, dessiné par Toyotarō (manga volume 5 en vente !), va continuer en tant que tel. Je pense qu’il y aura aussi des développements différents de la série animée et des films, donc prenez plaisir à le lire. J’en ferais de même !

Akira Toriyama

 

Deuxième commentaire

Tout le monde, vous connaissez Broly ?

C’est un Saiyan incroyablement fort qui apparaissait dans les anciens films d’animations et apparemment j’avais dessiné son Chara Design. Mais n’ayant quasiment pas été impliqué dans l’anime à cette période, j’avais totalement oublié son histoire.

Donc, concernant Broly, j’ai appris récemment qu’il était très populaire, pas seulement au Japon, mais aussi à l’étranger. C’est donc sur cette base que mon éditeur m’a suggéré de faire apparaître Broly dans le prochain film.

Je suis allé de l’avant et j’ai alors entrepris de regarder les précédents films. Et je trouvais intéressant de ré-ajuster certaines choses. Je me suis donc atteler à écrire une histoire où il pourrait être incorporé dans la série Dragon Ball Super.

Tout en gardant l’image de Broly pour ne pas décevoir les fans, je l’ai mis à jour et j’ai ajouté de nouvelles facettes à sa personnalité. Je pense que cela rendra Broly encore plus fascinant.

Bien entendu, il y aura des combats féroces, mais on retrouvera également les chemins qui ont menés à une rencontre entre Gokū, Vegeta et Broly. Elle implique également les troupes de Freeza et l’histoire des Saiyans, qui finissent par avoir une importante connexion. Le contenu de l’histoire s’avère très vaste et dramatique.

Le tout-puissant Saiyan, Broly débarque ! J’ai également ajouté d’autres contenus que les fans pourront apprécier. Donc ne manquez pas ça et soyez patients encore un peu pour que tout cela arrive !!
Akira Toriyama

 

Staff

Voici la liste des seiyūs et comédiens intervenant sur ce long métrage. Les seiyūs sont tous crédités sur le site officiel du film ou sur des sites d’actualité cinéma japonais. Quant aux comédiens, ils ont confirmés leur présence sur le film au cours des différents évènements récents.
 

Cast

Personnage Version originale Version U.S. Version française
Son Gokū Masako Nozawa Sean Schemmel
Vegeta Ryō Horikawa Christopher Sabat
Freeza Ryūsei Nakao Chris Ayres
Bardock Masako Nozawa[5] Sonny Strait[5]
Roi Vegeta Banjō Ginga[5] Chris Sabat[5]
Son Gohan[1] Masako Nozawa[1]
Son Goten[1] Masako Nozawa[1]
Trunks[1] Takeshi Kusao[1]
Piccolo Toshio Furukawa
Bulma Aya Hisakawa Monica Rial
Beerus Kōichi Yamadera Jason Douglas
Whis Masakazu Morita Ian Sinclair
Broly Bin Shimada Vic Mignogna
Paragus Katsuhisa Hōki
Lemo Tomokazu Sugita
Cheelai Nana Mizuki

 

Crédits de la production

  • Auteur / Scénario / Character Design : Akira Toriyama
  • Réalisateur : Tatsuya Nagamine
  • Musiques : Norihito Sumitomo
  • Character Designer / Directeur de l’animation : Naohiro Shintani
  • Directeur des décors : Kazuo Ogura
  • Design des couleurs : Rumiko Nagai
  • Effets spéciaux : Nao Ōta
  • Directeur de la CG : Kai Makino
  • Manager de la production : Tetsuo Inagaki

 

Personnages

Les personnages principaux du film Dragon Ball Super – Broly sont présentés sur le site officiel du film. Voici une traduction complète de leurs profils.

 

Son Gokū (CV : Masako Nozawa)

C’est un Saiyan élevé sur Terre, qui a protégé la planète de ses terribles ennemis successifs. Son nom Saiyan est « Kakarotto ». Il adore combattre et plus son adversaire est fort, plus il se sent excité. Il a appris qu’il existe des personnes redoutables, dont il ne savait rien, lors du « Tournoi du Pouvoir ». Il compte alors s’entraîner pour s’élever vers un niveau encore plus haut.

 

Vegeta (CV : Ryō Horikawa)

Le fier prince des Saiyans, qui considère Gokū comme son rival. Il était autrefois un guerrier sans pitié, mais après avoir affronté Gokū et les siens il est devenu beaucoup plus juste. Il s’entraîne sans relâche pour gagner contre Gokū, mais depuis le « Tournoi du Pouvoir » il est préoccupé de la menace que représente Freeza.

 

Freeza (CV Ryūsei Nakao)

Il était, autrefois, l’Empereur du mal qui commettait de multiples méfaits et invasions dans l’Univers. Vaincu par Gokū, devenu un Super Saiyan, sur la planète Namek, il fut rétabli et débarqua sur Terre, mais Trunks arriva et le tua. Ensuite, il a été ramené par son armée, puis vaincu une nouvelle fois par Gokū. Il quitta une nouvelle fois l’Enfer pour le « Tournoi du Pouvoir », après que Gokū lui a demandé son aide, en échange d’une résurrection. Il attend patiemment de prendre sa revanche sur Gokū.

 

Broly (CV : Bin Shimada)

Un des rares survivants Saiyans. C’est un Saiyan mystérieux qui n’a jamais rencontré Gokū et Vegeta. Quelle est la raison de sa venue sur Terre… ?

 

Piccolo (CV : Toshio Furukawa)

Il s’agit d’un guerrier fier et solitaire, originaire de la planète Namek, d’où proviennent les Dragon Balls. Il était autrefois séparé en deux entités : le dieu de la Terre et le maléfique Daimaō, mais depuis qu’il a élevé le fils de Gokū, Gohan, en un valeureux guerrier, il est devenu plus apaisé.

 

Bulma (CV : Aya Hisakawa)

Il s’agit de la toute première amie que Gokū a rencontré. Elle voyagea avec lui, lorsqu’il était enfant, à la recherche des Dragon Balls, puis continua à veiller sur Gokū et les siens. C’est la fille du président de Capsule Corporation. Elle a conçue le Dragon Radar et plein d’autres objets qui témoignent de son génie. Elle rassemble les Dragon Balls à l’insu de Gokū et des autres, vraisemblablement… Mais pour quelle raison ?

 

Beerus (CV : Kōichi Yamadera)

Il s’agit du dieu de la destruction chargé de maintenir l’équilibre de l’Univers. Il peut détruire des planètes et toute forme de vie, au gré de son humeur changeante. Précédemment, il s’était rendu sur Terre pour y affronter le « Super Saiyan God » et a rencontré Gokū. Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts et il veille sur les actions de Gokū. Il aime manger des choses délicieuses et dormir, principalement…

 

Whis (CV : Masakazu Morita)

C’est un ange qui guide Beerus dans ces actions. Comme il est aussi le maître de Beerus, il est plutôt fort, mais il ne combat pas car il considère que le rôle d’un ange est de guider. Depuis l’affrontement entre Gokū et Beerus, il a prodigué un sérieux entraînement à Gokū et Vegeta, pour qu’ils surmontent leurs niveaux.

 

Berryblue

C’est une vieille femme au service de Freeza. Bien qu’elle s’adresse à Freeza, le tyran, elle ne craint pas de lui dire les choses telles qu’elles sont.

 

Kikono

C’est un scientifique de génie qui a inventé toutes sortes de Scouters, d’amures de combats et de vaisseaux spatiaux, à l’époque du Grand roi Cold.

 

Cheelai

Elle fait partie de l’armée de Freeza. Elle a dérobée un vaisseau spatial et s’est réfugiée dans l’armée de Freeza pour ne pas être rattrapée par la patrouille galactique. Elle ne connait rien de Freeza en dehors des rumeurs qu’elle a entendue à son sujet.

 

Lemo

Il fait partie de l’armée de Freeza. C’est un vétéran de l’arrière-garde, qui était en fonction déjà à l’époque où le grand roi Cold dirigeait l’armée. Comme ce n’est pas un combattant, il n’a jamais eu l’occasion de croiser Freeza sur leur station spatiale. Il ne l’a donc jamais rencontré.

 

Paragus (CV : Katsuhisa Hōki)

Il fait partie des rares survivants Saiyans. C’est le père de Broly. Il se rend sur Terre avec Broly, et la raison de sa venue est… ? Il semble que le dispositif accroché à sa ceinture renferme quelque chose.

 

 

Anecdotes

  • C’est le quatrième film Dragon Ball qui porte sur le personnage de Broly, mais aussi le tout premier de ces films dans lequel on ne retrouve pas Tadayoshi Yamamuro au Character Design et à la direction de l’animation. Cela, car Tōei Animation a fait passer un test à plusieurs animateurs pour choisir qui serait le directeur de l’animation de ce nouveau film. Le teste reposait vraisemblablement sur le trait et la capacité de se rapprocher du style souhaité par Akira Toriyama.[4]
  • La fin de la série animée Dragon Ball Super et le teaser du film utilisent la même phrase d’accroche : « Les Saiyans n’ont pas de limite ».
  • Il s’agit du tout premier film Dragon Ball Super. Puisque Battle of Gods et La résurrection de ‘F’ sont des films estampillés du logo Dragon Ball Z (la série Dragon Ball Super n’était pas encore diffusée au Japon à l’époque de leur sortie en salle).
  • Avec ce film, c’est la toute première fois que Dragon Ball Minus sera adapté en anime. Le 2ème trailer du film nous dévoile, en effet, des scènes clés créées pour le chapitre Dragon Ball Minus, sorti en 2014 au sein du manga Jaco, the galactic Patrolman.
    • Ceci marque, du même coup, la réapparition de Bardock et de Raditz. Mais aussi celle de Gokū et Vegeta enfant, ainsi que la première apparition de Giné dans l’anime.
  • Banjō Ginga retrouve également le rôle du roi Vegeta, près de 28 ans après l’avoir quitté, dans l’anime. Entre-temps, il ne l’avait retrouvé que dans le jeu vidéo Dragon Ball Z : Sparking! Meteor (Budokai Tenkaichi 3, chez nous).

 

Références

Via
Reddit
Tags
Voir davantage

Gokuda003

Fan inconditionnel de Dragon Ball. Créateur, Webmaster, Administrateur, Rédacteur en chef de DragonBall Ultimate. J'aime aussi le Japon, sa langue et sa culture, ce qui me permet de vous offrir des traductions directes des news et des informations provenant des ouvrages.