Certains représentants hindous semblent préoccupés par la présence de l’un des douze dieux de la Destructions dans le nouvel arc consacré à la « Survie de l’Univers » de la série « Dragon Ball Super », que beaucoup ont attribués à la divinité hindou, Ganesh.

L’homme d’Etat hindou Rajan Zed, présent aujourd’hui au Nevada, a déclaré que la banalisation de leur divinité tant vénérée est une injure : En effet, pour les hindous, Ganesh est considéré comme étant le dieu de la sagesse, de l’intelligence, de l’éducation et de la prudence, soit tout le contraire de son rôle supposé dans la série.

Zed, président de la société universelle de l’hindouisme, a solliciter Toei Animation Company à Tokyo et FUNimation Entertainment au Texas pour demander le retrait de ce personnage « inapproprié pour cette série. »

Le président de la société universelle de l’hindouisme a souligné que la divinité Ganesh est censé être vénérée dans les temples, dans les sanctuaires, ou dans les maisons, et ne doit pas être repris en tant que personnage maléfique dans une série télé dont l’objectif premier est de faire du profit : « L’utilisation inappropriée des divinités hindoues ou des concepts à des fins commerciales ou autres n’est pas acceptable, car cela nuit à la piété. »

 

Source : http://www.rajanzed.org/hindus-concerned-at-evil-god-of-destruction-modeled-after-ganesha-in-japanese-tv-series/