Hello !
Pour ceux qui l’auraient loupés, le site officiel du film Dragon Ball Z : Kami to Kami (Battle of Gods) qui sortira le 30 mars prochain au Japon, a été mis à jour dernièrement.

Le week-end dernier nous découvrions sur le site officiel que deux « vedettes » nipponnes feraient une apparition en tant que « guest » au sein du casting du film. En d’autres termes, ces deux personnalités auront droit de doubler un personnage inédit !

Ces deux personnalités sont la jūdōka médaillée d’or aux jeux Olympiques, Kaori Matsumoto, ainsi que la chanteuse/animatrice/comédienne Shōko Nakagawa.

Matsumoto incarnera une femme policier créée depuis sa propre apparence, qui interviendra pendant une fête. Nakagawa, elle, jouera le rôle du poisson de la prophétie (Yogen Gyo) qui conduira le dieu de la destruction « Birusu » à la recherche de Son Gokū.

« Shokotan » (Shōko Nakagawa, ici à droite) est plutôt légitime, car cette grande fan de Dragon Ball avait déjà reprit l’Ending de Dragon Ball, Romantikku Ageru yo, dans son album « Shokotan Cover ~Anisong ni Koi wo Shite~ » sorti en 2007.
Elle avait ensuite également reprit « Detekoi Tobikiri ZENKAI Pawā » et « DAN DAN Kokoro Hikarete’ku » et présente aussi une émission appelée « Tameike Now » qui est diffusée en streaming sur GyaO. J’en avais d’ailleurs parlé dans le topic consacré aux Seiyū de Dragon Ball, lorsque Masako Nozawa était passée dans l’émission. Je vous propose d’ailleurs de vous replonger dans ces vidéos à travers le forum.

Quant à Kaori Matsumoto, on se demande un peu ce qu’elle vient faire là. Car il est beaucoup moins évident pour quelqu’un qui n’est pas comédienne d’interpréter un rôle en doublage (ou ailleurs…). Perso je suis un peu sur la réserve quant à ce choix, mais bon puisque nous sommes là pour informer, je vous propose une traduction des interviews de nos deux personnalités que l’on retrouve sur le site officiel, en japonais.

Kaori Matsumoto :
« Je suis vraiment ravis d’avoir été choisie pour interpréter le rôle de cette femme policier dans ce film « Dragon Ball Z ~Kami to Kami~ ». Je suis vraiment fière d’être en mesure de travailler sur un anime que j’ai toujours aimé depuis ma plus tendre enfance. C’est un trésor que je n’oublierait jamais de ma vie. J’en suis encore à me demander si c’est un rêve et comme c’est ma première expérience, je suis encore plus nerveuse qu’au jūdō, je me demande si je serai en mesure de la faire correctement. Grâce à cette expérience, je serai un peu plus proche de Son Gokū, donc je vais me jeter dans le rôle sérieusement et faire de mon mieux, tout en veillant à me faire plaisir. »

Shōko Nakagawa :
« Quand j’ai vu l’annonce du film Dragon Ball dans Jump, je tremblais d’excitation. Je n’avais aucune idée qu’ils pourraient venir à moi pour me proposer un rôle de « Guest » ! C’est le plus grand miracle de ma vie ! Je suis ULTIMEMENT conquise ! Je vous remercie beaucoup ! Tout le monde, dans le monde entier, et même dans l’Univers, attendait de nouveaux travaux alors j’ai saisis ma passion débordante pour Dragon Ball corps et âme.
Quand je pense que je vais pouvoir rencontrer Trunks, Gokū, Vegeta et les autres, du fond du cœur, je suis heureuse d’avoir vécu si longtemps ! Vraiment, quelque soient les mots que j’utilise, ils ne suffisent pas à exprimer mes sentiments et mon bonheur ! »

La page « Characters » (Personnages) du site officiel a également été mise à jour et je vous invite à la consulter. C’est comme on s’en doutait après le premier trailer. Assez… surprenant…

Cette page nous confirme également la présence des Seiyū qui incarneront les personnages. On a donc enfin la confirmation du retour de Yūko Minaguchi sur le rôle de Videl ! Elle était apparue dans les jeux vidéo récents, mais depuis sa fameuse phrase choc il y a quelques années, on n’était plus sûr de rien pour ce qui était des projets animes.

Hikaru Midorikawa continue sur le rôle de Ten Shin Han, dans la continuité de Dragon Ball Kai et des jeux vidéo next gen. Chaozu n’est pas crédité par contre ! Grosse surprise. On attendra d’avoir des nouvelles de ce personnage, mais normalement il ne devrait pas y avoir d’autre voix que Hiroko Emori, sa Seiyū habituelle.

Trois autres Seiyū intronisés dans Dragon Ball Kai reprennent également les rôles qu’ils avaient interprétés dans la série. Il s’agira de Ryūzaburō Ōtomo sur le rôle de Gyūmaō, Unshō Ishizuka sur le rôle de Mister Satan et Aya Hirano qui reprendra le rôle de Dendé (ado cette fois-ci !).

Kōzō Shioya reprendra également le rôle de Majin Buu et semble par ce biais affirmer sa présence sur la suite de Dragon Ball Kai, actuellement doublée dans le plus grand secret au Japon.

Niveau Chara Design on peut s’étonner de voir des couleurs assez bizarres (enfin c’est mon cas, tout du moins) comme avec Ten Shin Han ou encore Kulilin qui porte un uniforme qui nous rappelle beaucoup les tenues de Tsuru Sennin, sauf qu’il porte le kanji « Kame » (Tortue) sur sa poitrine. Sans parler des points sur son front, mixés avec ses cheveux… Bref, tout un concept ! Saluons tout de même le relooking de Videl, qui est plus sympa et nous rappel beaucoup Pan dans Dragon Ball GT, ou encore les avatars féminins de Dragon Ball Heroes. Quant à son père, Mister Satan, il retrouve un uniforme inédit à l’anime, puisqu’il s’agit tout simplement des couleurs du manga !!

 


 

Côté informations, on apprend que « Birusu », le dieu de la destruction est un personnage qui maintient l’équilibre dans le monde et est redouté à la fois par Kaiō et par les Kaiō Shins. « Uisu », quant à lui, est présenté comme un homme mystérieux qui travaille conjointement avec « Birusu ».