L’épisode 150 de Dragon Ball Kai, diffusé dimanche dernier, fut l’occasion de découvrir les nouvelles voix du Kaiōshin du Sud et de Bibidi, dont les seiyū originaux sont décédés.

Dans Dragon Ball Z, le Kaiōshin du Sud était incarné par Kazuyuki Sogabe, tandis que Bibidi avait la voix d’Isamu Tanonaka. Kazuyuki Sogabe étant décédé en 2006, il n’avait plus jamais retrouvé ce rôle.

Isamu Tanonaka, lui, est décédé en 2010 et n’avait pas pu retrouver le rôle de Bibidi lorsque celui-ci est réapparut dans Dragon Ball Heroes. Chose étonnante, les deux personnages ont eut de nouvelles voix pour ce jeu arcade, sorti uniquement au Japon, puis décliné sur Nintendo 3DS.

Yasunori Masutani a ainsi reprit le rôle du Kaiōshin du Sud laissé vacant par Sogabe dans Dragon Ball Heroes, et Takumi Yamazaki (connu pour incarner dans Saint Seiya Hadès), a reprit le rôle de Babidi.

C’est donc avec une très grande surprise que l’on constate que ce ne sont pas ces deux seiyū que l’on retrouve dans Dragon Ball Kai ! Ce sont encore deux autres seiyū, déjà connus sur Dragon Ball, qui réinterprètent les rôles.

C’est Tetsu Inada que l’on retrouve sur le Kaiōshin du Sud, lui qui est déjà connu pour être la voix de Lood et Vis dans Dragon Ball GT, et surtout pour déjà être la nouvelle voix de Nappa depuis 2009.

Quant à Bibidi, il hérite de la voix de Naoki Tatsuta sur la série TV, un seiyū vétéran bien connu des fans de Dragon Ball, puisqu’il est la voix d’Oolong et qu’il a incarné tout un tas de personnages plus secondaires comme Hire Dragon, Bubbles et Yamū dans Dragon Ball Z.

Les autres personnages que sont ; le Grand Kaiōshin, le Kaiōshin du Nord et la Kaiōshin de l’Ouest, conservent leurs voix originales, puisque les seiyū sont encore en activité. Les Alphas (Arufa-seijin) qui sont tués par Majin Buu pur dans cet épisode, profitent bien sûr de voix additionnelles dans la version originale, et sont joués par Yukiko Morishita, une seiyū fraîchement débarquée sur des rôles d’ambiance dans Dragon Ball Kai.