Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Masako Nozawa se dit ne pas être impressionnée par les nouveaux Seiyū

Comédienne de doublage pour la première fois en 1963 dans la série Astro, le petit robot, avant de jouer son premier rôle principal en 1965 dans la série Obake no Q-tarō, grimpant les échelons en 1966 dans Sally la petite sorcière, et enfin en 1968 dans Kitaro le repoussant, la presque-octogénaire (elle a 79 ans) comédienne, Masako Nozawa, a son nom gravé dans le marbre dans l’industrie des séries animés.

Et 53 ans après son premier rôle, Masako Nozawa est encore sur le circuit puisqu’elle interprète son rôle le plus connu : Son Gokū, dans la série Dragon Ball. Forcément, vu comme ça, plus rien n’effraie Masako Nozawa quand il s’agit d’interpréter un personnage dans une série animé.

c2b417e6a79ddcc832b4d5108bf353121472490266_full


En parlant avec Fumi Hirano, essayiste et interprète de Lamu  dans la série éponyme de Rumiko Takahashi, la légendaire comédienne de doublage, Masako Nozawa, observe :

Les nouveaux comédiens de doublage ne font que regarder des animés et copier ce qu’ils entendent. À la sortie, leur travail ne ressemble qu’à une copie d’une copie d’une copie. Au bout du compte, la profondeur et la fraîcheur qui est censé être apporté par le comédien de doublage décline rapidement.

Lorsque Hirano a demandé des conseils à Nozawa pour devenir meilleur comédien de doublage, Nozawa a suggéré au jeune comédien de s’inspirer du monde qui l’entoure, au lieu d’imiter les autres comédiens.

 

Source – Otaku USA

Tags
Voir davantage

Psykomatik

Fan manifeste du manga Dragon Ball, l'univers développé par le maître me passionne depuis tout petit, et son expansion actuelle l'amenant vers d'autres dimensions me satisfait complètement. Rédacteur et traducteur occasionnel de Dragon Ball Ultimate.

Articles en rapport