Yardrat

Les Yardrats (ヤードラット星人, Yādoratto-seijin) constituent une race extraterrestre mentionnée dans le manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et qui apparaît dans les séries animées adaptées de celui-ci : Dragon Ball Z et Dragon Ball Kai, ainsi que dans certains jeux vidéo.

Bien qu’il s’agisse d’une race assez faible, ils possèdent des capacités spéciales comme par exemple le déplacement instantané qu’ils apprennent à Son Gokū lorsque celui-ci s’écrase sur leur planète après avoir échappé de peu à l’explosion de la planète Namek.

 

Apparences physique

Les Yardrats dans l'anime

Les Yardrats dans l’anime

Comme ils n’apparaissent pas physiquement dans le manga, les Yardrats eurent droit à leur première apparition dans l’épisode 123 de la série Dragon Ball Z : « La nouvelle technique ultime de Gokū ?! Regardez, mon déplacement instantané« , diffusé pour la première fois le 15 janvier 1992 sur Fuji TV, soit à peu près 6 mois après qu’ils furent introduits dans le manga Dragon Ball lors de sa parution dans Weekly Shōnen Jump.

Dans la série animée, ils sont légèrement plus petits que Son Gokū à vue d’œil et portent tous la même tenue qu’il porte ensuite à son retour sur Terre.

Les Yardrats portent tous la même tenue

Les Yardrats portent tous la même tenue, sans exception

Comme ils sont tous quasiment identiques il nous est impossible de les différencier. Les Yardrats ont tous une peau rose avec de gros yeux globuleux entourés de larges paupières.

Sur le crâne, ils ont des sortes de tâches bleutées et certains d’entre-eux possèdent des appendices semblables à des moustaches sur les joues. D’autres, ne semblent pas en posséder.

Ils ont également de longues oreilles pointues et des petits trous en guise de narines, un peu comme les grenouilles.

La tenue qu’ils portent tous est un mélange entre des parties en tissu et d’autres semblables à des protections, comme une armure de combat.

Cette tenue est constituée d’un haut blanc surmonté par une protection bleue avec des liserés dorés. Cette protection laisse découverte l’épaule droite, mais couvre l’épaule gauche sous forme d’épaulette.

Les Yardrats portent également un pantalon rouge bordeaux avec une sorte de ceinture du même acabit que leurs protections explicitées plus tôt, et des sortes de sandales aux pieds.

Un Yardrat vert dans Dragon Ball Online

Un Yardrat vert dans Dragon Ball Online

Ce peuple réapparut ensuite en 2010 dans le jeu vidéo Dragon Ball Online. Et pour l’occasion, comme ce jeu est basé uniquement les apparences des personnages dans l’œuvre originale (et non depuis l’anime), Akira Toriyama a réalisé le Chara Design des habitants de Yardrat. Celui-ci diffère assez largement de l’apparence qui leur fut donné dans la série animée Dragon Ball Z.

Tout d’abord, contrairement à l’anime, il existe plusieurs différences physiques entre les Yardrats de Toriyama. Ils n’ont pas tous la même couleur de peau, ni même les mêmes caractéristiques physiques.

Parmi ceux aperçus dans Dragon Ball Online, on note que certains ont la peau bleue ciel et possèdent deux appendices sur la tête. D’autres ont la peau verte et ne possèdent qu’un seul appendice sur le crâne.

Leur tête est semblable à une châtaigne ou encore à un légume. Elle est presque ronde et leurs expressions faciales sont réduites au minimum. Ils ont deux points noirs en guise de narines, des lèvres dessinées et possèdent de petits yeux ronds.

Même si leur tenue est sensiblement identique à celle qu’ils donnent à Gokū, là encore il existe des variantes. Certaines tenues sont dans un tissu orange, d’autres sont dotées d’un vêtement doré.

Les protections, elles, sont violettes et non bleues comme dans l’anime ou les Color Editions.

Aux pieds, ils portent des chaussures simples et unies, un peu comme des chaussons. Celles-ci sont de la même couleur que leur armure.

 

Histoire

Son Gokū s'écrase sur la planète Yardrat et perd connaissance

Son Gokū s’écrase sur la planète Yardrat et perd connaissance

Son Gokū les rencontre lorsqu’il quitte la planète Namek sur le point d’exploser à l’aide d’une Attack Ball appartenant à l’escadron spécial Ginyū, après qu’il ait vaincu Freeza.

Sa capsule s’écrase alors sur la planète Yardrat, une planète habitée par un peuple faible qui allait bientôt être attaqué par l’escadron spécial Ginyū comme le prouve la programmation de l’Attack Ball qu’emprunte Gokū pour s’échapper de Namek. C’est d’ailleurs Vegeta qui révèle ce fait là dans le chapitre 336 du manga (Le pari sur trois ans), lorsque Gokū explique sur quelle planète il a fait escale.

Les Yardrats sont seulement mentionnés dans le manga, mais il n’apparaissent pas. C’est la série Dragon Ball Z qui révèle en premier l’apparence des habitants de Yardrat.

Lors de son escale sur Yadrat, Gokū révèle avoir été accueillit par ce peuple étrange qui lui a apprit la technique du déplacement instantané avant qu’il ne retourne sur Terre.

Soba, dans le jeu vidéo Dragon Ball Z : Sagas

Soba, dans le jeu vidéo Dragon Ball Z : Sagas

Il n’a apprit que cette seule et unique technique de la part des Yardrats, mais comme elle était très difficile à maîtriser il mit beaucoup de temps pour l’assimiler totalement, ce qui explique qu’il n’est pas rentré plus rapidement sur sa planète, même après son rétablissement.

Un Yardrat nommé Soba apparaît dans le jeu vidéo Dragon Ball Z : Sagas, sorti en mars 2005 aux États-Unis.

C’est le seul Yardrat nommé à ce jour. Il affronte Son Gokū avant que celui-ci ne retourne sur Terre, dans le but de tester ses capacités.

En 2010, le jeu vidéo Dragon Ball Online met à nouveau ce peuple en avant. L’histoire se passe dans les Ages 800, après que leur planète ait été détruite, des restes de celle-ci tombèrent sous forme d’astéroïdes sur Terre.

Les Yardrats établirent alors domicile sur la planète bleue et créèrent leur première ville sur Terre durant l’Age 853. Ils furent ensuite chargés de développer des Time Machines durant l’Age 900.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

Un Yardrat dans Dragon Ball Z : Harukanaru Gokū Densetsu

Un Yardrat dans Dragon Ball Z : Harukanaru Gokū Densetsu

Les Yardrats apparaissent dans les jeux vidéo ; Dragon Ball Z : Sagas, Dragon Ball Z : Harukanaru Gokū Densetsu et Dragon Ball Online.

Dans les deux premiers jeux, ils ont une apparence semblable à celle qu’ils ont dans l’anime, tandis que dans Dragon Ball Online, ceux-ci arborent un nouveaux Chara Design spécialement réalisé par l’auteur, Akira Toriyama, qui supervisa les artworks du jeu.

Dans Dragon Ball Z : Sagas, un Yardrat nommé Soba affronte Son Gokū sur la planète Yardrat avant que ce dernier ne la quitte pour retourner sur Terre.

Dans le jeu vidéo Dragon Ball Z : Buu’s Fury, sorti sur GameBoy Advance, Olivu mentionne les Yardrats lorsque Gokū utilise le déplacement instantané pour traverser le mur de Kacchin qui se trouve dans la grotte des anciens. Olivu explique qu’il a autrefois rencontré un Yardrat qui utilisait cette technique.

Dans Dragon Ball Online, les Yardrats sont présentés comme un moyen de transport. Ils ont des stands partout dans le monde et aident les joueurs à se téléporter à condition que ceux-ci les aient déjà rencontrés avant.

De plus, le Yardrat vert offre un service de stockage bancaire. Il est généralement situé près des téléporteurs.