Après avoir révélé son concept, le prochain jeu à venir sur la licence Dragon Ball, à savoir Dragon Ball : Fusion Project, révèle maintenant de nouvelles fusions qui seront jouables au sein du jeu.

Comme on peut le voir sur ces photos issues du prochain V-Jump (qui sortira dans quelques jours au Japon), Kuririn a pu fusionner avec d’autres personnages bien connus de l’Univers de Dragon Ball.

Le premier, avec sa peau verte, est Piririn, un personnage créé par Akira Toriyama dans les années 90 pour répondre aux lecteurs qui lui demandaient à quoi ressemblerait la fusion entre Piccolo et Kuririn, les deux mentors qui montrent à Goten et Trunks comment s’exécutent les poses de la fusion Métamol.

On retrouve ensuite Goririn, la fusion de Gokū enfant et Kuririn, puis Kurigohan, la fusion de Gohan enfant et Kuririn et qui a une tête de châtaigne puisque le « Kuri » de « Kuririn » signifie justement « châtaigne »… chose qu’on ne peut retrouver avec l’adaptation française qui retranscrit son nom en « Krilin », qui ne veut rien dire.

Notons que, comme on en parlait dans la dernière news sur le sujet, ce sont des bracelets qui permettront aux combattants de fusionner. Et, à part Piririn, tous ces combattants nés de la fusion semblent porter un bracelet de fusion en guise de brassard. Ces fusions sont appelées « EX Fusion », tandis que la fusion Métamol est simplement appelée « fusion ».

Dragon Ball Project Fusion sortira cette année sur Nintendo 3DS, mais la date officielle de lancement n’a pas encore été révélée à ce jour.