Doma

Doma (ドマ) est un personnage secondaire de la série TV Dragon Ball GT. C’est un jeune villageois de la planète Calvo. Lorsque sa futur épouse, Leine, est choisie par Zūnamā comme femme, il court au secours de sa bien aimée jusqu’au repaire du monstre, en compagnie de Gokū et Pan.[1]

Il coupe une moustache de Zūnamā à l’aide d’une paire de ciseaux géante qu’il a en sa possession.[1]

 

Apparence physique

Première apparition de Doma

Première apparition de Doma dans DBGT

Doma est un grand jeune homme aux cheveux bruns, mi-longs. Il a des oreilles pointues et une peau halée.

Il arbore une frange et possède une marque sur la joue gauche, de couleur verte.

Ce jeune homme est vêtu comme les autres habitants de son village, à savoir avec un uniforme vert avec des liserés rouges, un sous-pull à manches longues blanc, un pantalon gris et une paire de bottes kaki.

Pour délivrer sa bien aimée, Leine, et sauver son village, il se muni d’une paire de ciseaux géante qu’il garde attachée dans le dos, à la manière d’une épée, dans son étui. Cette grande paire de ciseaux s’avèrera très utile.

 

Personnalité

Doma protégeant sa fiancée

Doma protégeant sa fiancée

Doma est quelqu’un de très droit et fidèle. Il est très amoureux de Leine et est prêt à risquer sa vie pour la sauver, s’il le faut.

Il accompagne Gokū et Pan dans une mission risquée, dans laquelle il joue un rôle important puisqu’il doit s’occuper de couper les moustaches de Zūnamā pour l’empêcher de provoquer des tremblements de terre.

Après que Gokū et les siens aient sauvés son village de Zūnamā et de la menace du volcan Calvo, Doma remercie sincèrement nos héros.

 

Biographie

Doma et les autres, à l'arrivée de Zūnamā

Doma et les autres, à l’arrivée de Zūnamā

Un jour, un monstre nommé Zūnamā débarqua dans son village pour demander des offrandes et de la nourriture. Très vite, il demanda une femme. Si les villageois n’accédaient pas sa requête, Zūnamā menaçait de provoquer des tremblements de terre à répétition.

Les villageois devaient se résoudre à sacrifier l’une d’entre eux. Zūnamā venait de choisir Leine, la fille du chef du village, pour être sa future épouse.

C’est alors que Gokū, Trunks et Pan débarquèrent sur la planète Calvo et arrivèrent dans ce village, à la recherche d’une Dragon Ball puisque leur Dragon Radar, Giru, indiquait qu’une de ces boules se trouvait dans ce village.

Le trio arriva devant Leine, la fiancée de Doma, qui s’inquiétait du sort de son village et s’apprêtait à prendre une grande décision. Après avoir écouté l’histoire du village et de la menace que représente Zūnamā, les Terriens décidèrent de venir en aide aux habitants de ce village en échange de la Dragon Ball que possède Leine.

Doma, Pan et Gokū poursuivent Zūnamā

Doma, Pan et Gokū poursuivent Zūnamā

Lorsque Zūnamā revint chercher Leine qui avait acceptée de se sacrifier pour son village, Trunks prit la place de la future mariée et se travesti en fille.

Doma prit alors part au plan pour couper les moustaches de Zūnamā, réputées pour provoquer les tremblements de terre.

Il suivit alors le monstre jusqu’à son repaire, en compagnie de Gokū, Pan et Giru, puis réussit à couper une moustache à Zūnamā, avant que celui-ci ne se réveil et ne s’énerve.

Le plan était de faire boire Zūnamā jusqu’à ce qu’il s’endorme, puis de lui couper les moustaches afin qu’il ne puisse plus les utiliser pour provoquer des tremblements de terre.

Doma s'apprête à couper une moustache

Doma s’apprête à couper une moustache

Mais Trunks ne parvint pas à faire boire suffisamment le monstre, aussi il se réveilla prématurément avec seulement une moustache en moins.

Un tremblement de terre débuta alors, mais alors que le monstre continuait de gesticuler comme s’il provoquait quelque chose, la terre avait déjà cessée de trembler.

Pan comprit que Zūnamā n’avait pas la capacité de provoquer les tremblements de terre, mais seulement de les prévoir. Le secret du gros bonhomme découvert, celui-ci ne représentait plus aucune menace.

Doma et Leine remercient nos héros

Doma et Leine remercient nos héros

Malheureusement le volcan Calvo entra en éruption et Doma et les autres furent obligés de se précipiter à l’extérieur du repaire du Zūnamā, situé au pied du volcan.

Afin de sauver le village de Doma, Gokū exécuta un Kamehameha dans le but d’éteindre le volcan, mais il le détruisit complètement.

Zūnamā accepta finalement de travailler au village pour se repentir et Doma put retrouver sa bien aimée Leine après que le village fut sauvé.

Pour remercier Gokū et les siens, Leine accepta de leur donner sa Dragon Ball ; Ryū Shinchū, la boule à six toiles. Mais celle-ci fut dérobée par un faux villageois (qui se révéla être Bon Para) et nos trois Terrien durent partir à la poursuite de celui-ci.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

Les villageois dans DBGT Transformation

Les villageois dans DBGT Transformation

Doma fait une petite apparition dans Dragon Ball GT : Transformation, un jeu vidéo sorti sur GameBoy Advance.

Dans ce jeu vidéo, Leine, Doma, et le chef du village, connaissent déjà l’emplacement du repaire de Zūnamā et l’indiquent aux Terriens, lorsque ceux-ci arrivent au village et demandent s’ils savent quelque chose à propos d’une Dragon Ball.

Les villageois leur répondent qu’ils savent quelque chose mais qu’ils n’ont pas le temps de s’occuper de ça car Zūnamā pourrait arriver d’un moment à l’autre.

Les Terriens décident alors d’aller casser la figure de Zūnamā en échange de la Dragon Ball des villageois.

Le fil conducteur, qui est le fait que Zūnamā vienne chercher une épouse, est totalement absent de ce jeu vidéo, où il faut juste aller battre Zūnamā pour obtenir la Dragon Ball auprès des villageois de la planète Calvo.

 

Doublages et voix

  • Version Originale japonaise : Nobuhiko Kazama
  • Doublage français : Thierry Redler
  • Doublage anglais de FUNimation : Jerry Jewell
  • Doublage brésilien : Hermes Barolli

 

Anecdotes

  • Les ciseaux géants de Doma sont en fait une référence au myth japonais de Yamata-no-Orochi, dans lequel le dieu Susanoo porte une épée gigantesque. La deuxième moitié de l’histoire de Zūnamā est d’ailleurs basée sur ce myth. Dans l’histoire originale, le monstre dragon à huit têtes et à huit queues, Yamata-no-Orochi, mangea sept des huit filles d’un vieux couple. La dernière devait être Kushinada, mais Yamata-no-Orochi fut tué par Susanoo, après que celui-ci l’ait fait boire du saké.

 

Références