Zūnamā

Zūnamā (ズーナマー)[1][2] ou Zūnama (ズーナマ)[3][4] est un monstre qui apparaît dans la série TV Dragon Ball GT. Ce monstre, qui a le pouvoir de prévenir les tremblements de terre grâce à ses moustaches, voulut forcer une villageoise de la planète Calvo à se marier avec lui. Mais il emmena Trunks, déguisé en fille, dans son repaire et dû combattre contre Son Gokū et les siens.[1]

 

Signification du nom

Zūnamā (ズーナマー) dérive de l’anagramme de « Namazu » (ナマズ) qui signifie « poisson-chat » en japonais. D’où ses fameuses moustaches et son aspect de monstre des vases.

 

Apparence physique

Character Design de ZūnamāCharacter Design de Zūnamā

Character Design de Zūnamā

Zūnamā est un gros monstre ressemblant à un poisson-chat. Il est gigantesque, gras, et semble avoir une peau aussi épaisse et visqueuse que celle de certaines espèces de poissons.

Il possède deux très grandes moustaches, au dessus de la bouche, qui lui permettent de prévenir des tremblements de terre.

Zūnamā possède également deux plus petites moustaches au niveau du menton. Il a les doigts des mains palmés et possède une nageoire sur le dos, ainsi qu’une autre au bout de la queue.

Zūnamā a de très grands pieds, faisant trembler le sol lorsqu’il marche, comptant cinq orteils chacun. La couleur de sa peau se situe entre le bleu sarcelle et le bleu pastel. Certaines zones de sa peau sont d’une couleur plus claire, semblable à du beige ou de l’ocre.

 

Personnalité

Les moustaches de Zūnamā tremblent

Les moustaches de Zūnamā tremblent

Zūnamā est un monstre légèrement pervers sur les bords, puisqu’il se rend au village de la planète Calvo pour demander une épouse, comme le faisait Oolong en son temps.

Il rougit lorsque Trunks, déguisé en Leine, lui dit qu’il est gêné et intimidé. Zūnamā semble aussi avoir des facilités à être conquis.

Bien qu’il se rende compte que Trunks n’est pas Leine, en réalité, il continue de vouloir voir en lui une belle petite femme, poussant Trunks à mentir sur son nom et sur son sexe.

Zūnamā ne tient pas du tout l’alcool et refusa de boire l’alcool qu’avait apporté Trunks pour le saouler et ainsi tenter de lui couper ses moustaches.

Complètement saoul, Zūnamā est énervé

Complètement saoul, Zūnamā est énervé

Lorsque Zūnamā mangea la nourriture imbibée d’alcool que lui servit le fils de Vegeta, il devint aussitôt saoul et enjoué. Malheureusement, Zūnamā a l’alcool plutôt mauvais et s’énerve facilement, surtout s’il se rend compte qu’on a osé le berner.

Sa force de combat augmenta pendant qu’il était saoule, forçant Gokū et les siens à rester sur leurs gardes.

Il utilisa ses capacités à prévenir les tremblements de terre pour faire croire qu’il pouvait les provoquer. Zūnamā utilisa donc un de ses dons pour se faire passer pour ce qu’il n’était pas et mentit au villageois.

Malgré tout, Zūnamā a beau être malicieux il n’est pas un grand méchant. Aussi, après la disparition de son repaire, lorsque les villageois eurent compris ses véritables capacités, il fut accepté dans le village et pu rester vivre parmi eux, à condition de les aider à prévenir des tremblements de terre.

 

Biographie

Zūnamā menace les villageois

Zūnamā menace les villageois

Zūnamā terrorise un petit village de la planète Calvo, en leur faisant croire qu’il a la capacité de provoquer des tremblements de terre en faisant vibrer ses moustaches.

En réalité, Zūnamā n’a que la capacité de prévoir les tremblements de terre, et récemment, avec l’activité sismique importante au volcan Calvo , sous lequel il habite, Zūnamā est contraint de s’en éloigner. C’est pourquoi il se rend fréquemment au village pour demander toute sorte de choses au villageois.

Au début, il réclamait des offrandes, mais plus récemment il leur demanda une épouse. Il choisit Leine, la fille du chef du village, pour être sa future épouse.

L'arrivée de Zūnamā au village

L’arrivée de Zūnamā au village

Alors qu’il allait de nouveau se rendre au village, Son Gokū, Trunks, Pan et Giru arrivèrent dans ce village de la planète Calvo et furent mis au courant de l’affaire de Zūnamā, par les villageois.

Les Terriens décidèrent de venir en aide aux habitants de la planète Calvo, après que Zūnamā soit apparus devant eux pour annoncer qu’il partirait avec sa future épouse dès le lendemain.

Pan monta alors un plan dans lequel Trunks devait prendre la place de Leine, déguisé en fille, puis faire boire le monstre afin qu’il soit saoul, et enfin lui couper ses moustaches pour qu’il ne puisse plus provoquer de tremblements de terre.

Zūnamā revint le lendemain et, malgré ses méfiances, il prit Trunks avec lui et l’emmena dans son repaire, situé sous le volcan Calvo.

Zūnamā embarque Trunks avec lui

Zūnamā embarque Trunks avec lui

Trunks était suivit de près par Gokū, Pan, Giru et Doma (le fiancé de Leine), qui ne tardèrent pas à arriver dans le repaire du monstre des vases.

Là bas, Trunks perdit sa perruque mais ça ne fit pas trembler Zūnamā qui annonça qu’il aimait bien les filles aux cheveux courts, également. Le monstre à Trunks comment il s’appelait vraiment, puisqu’il n’était manifestement pas Leine.

Trunks hésita à dire son prénom, puis répondit qu’il s’appelait « Tolérance ». Zūnamā le cru et le banquet de mariage pu commencer.

Trunks tenta de faire boire le poisson-chat, mais celui-ci refusa de boire, affirmant qu’il ne tenait pas l’alcool. Il s’énerva même lorsque Trunks insista.

Zūnamā frappe Trunks

Zūnamā frappe violemment Trunks

Finalement, le métis profita de l’inattention du monstre pour badigeonner la nourriture du banquet en alcool. Trunks donna ensuite une grosse rasade de nourriture à Zūnamā, afin d’être sûr que celui-ci soit bien imbibé d’alcool.

Gokū et les siens apparurent au moment où le monstre tomba à la renverse, complètement bourré. Mais ce dernier se rendit compte de la présence des amis de Trunks et tenta de les chasser.

Ivre et énervé, il envoya même valser Trunks dans le décor, ne se rendant pas compte de sa force. Gokū expliqua alors que le pouvoir du monstre avait augmenté sous l’emprise de l’alcool.

Zūnamā constate qu'il lui manque une moustache

Zūnamā constate la moustache coupée

Avant même que le gros malin n’ait eu le temps d’attaquer, il s’endormit. Profitant du sommeil de Zūnamā, Doma coupa une moustache du monstre. Puis, alors qu’il allait commencer à couper la seconde, Zūnamā éternua, propulsant Doma loin de lui.

Le monstre venait de se réveiller et était fou furieux. La terre se mit à trembler quand Zūnamā l’annonça, mais alors que celui-ci continuait à danser et à tripoter ses moustaches comme pour provoquer quelque chose, la terre avait déjà cessée de trembler.

Pan comprit que Zūnamā, complètement saoul, n’avait pas remarquée que la terre avait cessée de trembler. Zūnamā dû avouer qu’il ne pouvait pas la faire trembler, mais simplement annoncer les tremblements de terre.

Zūnamā aide les villageois, aux champs

Zūnamā aide les villageois, aux champs

C’est alors que le volcan Calvo entra en éruption et que nos amis furent contraints de quitter les lieux rapidement. Gokū utilisa son Kamehameha afin de propulser le groupe hors de l’eau, et ceux-ci retombèrent tous sur la surface.

Gokū voulut stopper les écoulements de lave du volcan, mais il utilisa un autre Kamehameha qui détruit complètement le volcan.

Finalement, Zūnamā se repenti et resta au village, après que les villageois aient décidés de le garder pour les travaux aux champs, à condition qu’il les aide à prévenir des tremblements de terre.

Par la suite, Zūnamā réapparaît dans l’épisode 63 de Dragon Ball GT, où on peut le voir lever les mains au ciel pour participer au Super Genkidama de Gokū, destiné à éliminer définitivement Super Ī Shinron.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

Zūnamā dans DBGT Transformation

Zūnamā dans DBGT Transformation

Zūnamā fait une apparition dans Dragon Ball GT : Transformation, un jeu vidéo sorti sur GameBoy Advance.

Dans ce jeu vidéo, Zūnamā est le boss du stage de la planète Calvo. Lorsque les Terriens arrivent au village, Leine, Doma, et le chef du village, connaissent déjà l’emplacement du repaire de Zūnamā et leur indiquent.

Les Terriens décident alors d’aller casser la figure de Zūnamā en échange de la Dragon Ball des villageois.

Le fil conducteur, qui est le fait que Zūnamā vienne chercher une épouse, est totalement absent de ce jeu vidéo, où il faut juste aller battre Zūnamā pour obtenir la Dragon Ball auprès des villageois de la planète Calvo.

Zūnamā, après le combat

Zūnamā, après le combat

Avant d’affronter le monstre, nos héros doivent d’abord battre plusieurs hommes-poissons qui se dressent sur leur chemin, au sein du repaire de Zūnamā.

Lorsque le joueur arrive dans l’entre de Zūnamā, il le combat et lui couper une moustache après avoir remporté la bataille.

Après avoir battu Zūnamā, celui annonce qu’il va provoquer le plus grand tremblement de terre jamais vu. Mais Pan voit clair dans son jeu et lui répond qu’il ne va rien faire. Zūnamā révèle alors de lui-même qu’en réalité il n’est pas capable de provoquer les tremblements de terre, mais peut juste les prévoir.

À la fin du stage, les villageois remettent leur Dragon Ball au groupe de Gokū et révèlent qu’ils ne pensaient pas qu’ils auraient une chance contre Zūnamā.

 

Doublages et voix

  • Version Originale japonaise : Chafūrin
  • Doublage français :
  • Doublage anglais de FUNimation : Duncan Brannan
  • Doublage brésilien : Daoiz Cabezudo

 

Anecdotes

  • L’épisode de Zūnamā ressemble beaucoup à celui d’Oolong, dans la série TV Dragon Ball. Dans les deux cas il est question d’un monstre terrorisant un village, qui vient chercher une jeune fille pour la prendre comme épouse. Et dans les deux cas un des héros se travesti en fille pour duper le monstre, se faire emmener dans son repaire et ensuite le battre.
  • Le fait que Zūnamā puisse prévoir les tremblements de terre est basé sur un véritable myth japonais, qui raconte qu’un grand poisson-chat vivant au fond d’un lac tenta de se libérer en provoquant de gros tremblements de terre.
  • L’histoire de Zūnamā est aussi une référence au myth japonais de Yamata-no-Orochi, dans lequel le monstre dragon à huit têtes et à huit queues, Yamata-no-Orochi, mangea sept des huit filles d’un vieux couple. La dernière devait être Kushinada, mais Yamata-no-Orochi fut tué par Susanoo, après que celui-ci l’ait fait boire du saké.

 

Références