Dans la dernière news on vous dévoilait l’affiche du nouvel Arc de Dragon Ball Super, avec du Spoil à la clé. Voici que le site internet ShonenGamez a récupéré un scan d’excellente qualité et l’a traduit en anglais. Maintenant que nous avons ce scan complet, c’est l’occasion de vous le proposer et d’en parler un peu :

Comme vous l’aviez constaté, cette affiche teasant le nouvel Arc, appelé « Arc de Trunks du futur » (未来トランクス編, Mirai Torankusu Hen) pour le moment, dévoile la base de l’intrigue de cette nouvelle histoire.

Black-Goku-Scan

 

On pensait que la paix était revenue sur le monde…

Actuellement diffusé sur Fuji TV (ainsi que d’autres chaînes à travers le Japon), chaque dimanche matin à 9:00 am.

Le 12 juin de l’Age 2016 !!!

Quel est ce Black Gokū menaçant un autre futur ? Cette histoire secrète s’apprête à être révélée au monde entier !!

 

On nous annonçait que Trunks du futur allait revenir dans le passé pour demander de l’aide à ses anciens compagnons afin de luter contre son ennemi, un Black Gokū dont on ne sait rien si ce n’est que Trunks n’est pas en mesure de luter contre lui.

On sait maintenant que ce Black Gokū semble être une version maléfique de Gokū, avec une boucle d’oreille semblable à une Potara ou encore aux boucles d’oreilles que porte le Dieu-Démon Démigra dans Dragon Ball : Xenoverse et Dragon Ball Heroes. La malice de ce Gokū a sûrement un lien avec cette boucle d’oreille, ou l’inverse, et dans tous les cas nul doute que ça sera expliqué dans la série.

Maintenant on peut aussi observer la présence de Maï, au premier plan, en compagnie de Trunks. On sait que la subalterne de Pilaf était considérée comme la petite amie du Trunks du présent, pour le gag, durant le film Dragon Ball Z : Battle of Gods, mais on ne savait pas ce qu’elle était devenue dans le monde apocalyptique de Trunks du futur.

Au début de la série, on la découvre sensiblement au moins aussi âgée que Bulma (qui avait 16 ans) et plus jeune que son boss, Pilaf (qui avait 34 ans). On peut donc se dire que Maï devrait avoir entre 55 (âge de Bulma) et 73 ans (âge de Pilaf) durant l’Age 788, qui est l’année durant laquelle Trunks du futur détruit Cell.

Il y a donc une différence d’âge de plus de 30 ans entre Trunks et Maï, qui a l’âge d’être sa mère. On ne peut donc qu’être impatient de connaître la véritable relation qu’entretiennent ces deux survivants du futur qui devront luter pour combattre ce « Black Gokū », le plus terrible ennemi jamais rencontré jusqu’à présent…

Notons que la déclaration d’Eiko Yamada (seiyū de Maï) qu’on vous avais partagé précédemment annonçait déjà la couleur et que la certitude d’une présence importante de Maï était déjà établie depuis un peu plus d’une semaine.

Trunks possède également des cheveux bleus, comme sur les Settei d’Akira Toriyama réalisés pour la série animée. Cette affiche signée de la main de Tadayoshi Yamamuro devrait donc adopter le style et les teintes de l’anime. Il est donc assez étonnant que les couleurs différentes de l’auteur se retrouvent sur celle-ci. Mais ça c’est encore une autre histoire…