Changements de voix dans Dragon Ball GT

Voici les changements qui ont eu lieux dans la version originale japonaise de la série animée Dragon Ball GT.
La plupart du temps un seiyū conserve son rôle sur toute une série, mais il arrive qu’il y ait des exceptions. Et il y en eu plusieurs sur des animes qui comme Dragon Ball, Dragon Ball Z et Dragon Ball GT ont duré tout de même 15 ans… De plus, la série Dragon Ball Kai n’est toujours pas terminée et avec le temps qui passe cette liste s’allongera malheureusement inévitablement.
 

Décembre 1996 : Kibito-Kaiōshin

Kibito-Kaioshin

Dans Dragon Ball Z, ce personnage issu de la fusion de Kibito et Kaiōshin était doublé par Yūji Mitsuya , le Seiyū de Kaiōshin justement. Mais dans Dragon Ball GT il est remplacé par Shinichirō Ōta. Dans DBGT seulement, car dans les jeux vidéo sortis après la série et les dernières adaptations anime c’est bien Mitsuya-san qui incarne de nouveau le personnage fusionné.

 

Mars 1997 : L’annonceur du Tenka Ichi Budōkai

Annonceur

Nouveau changement de voix pour l’annonceur du Tenka Ichi Budōkai, mais qui cette fois relève bien d’un court remplacement le temps d’un épisode. Hirotaka Suzuoki, qui joue donc le commentateur depuis Dragon Ball Z n’était pas présent pour enregistrer l’épisode 41 de Dragon Ball GT, où ce personnage signe son retour… et sa seule apparition de la série… C’est donc Yukimasa Kishino, un autre Seiyū qui connaît bien les rôles de commentateurs, qui l’a remplacé. Ça fait bizarre d’entendre la voix du reporter ZTV présent lors du Cell Game sur la tête de l’annonceur des Tenka Ichi Budōkai, non ?

 

Mars 1997 : L’humain artificiel N°19

L'humain artificiel N°19

Incarné par Yukitoshi Hori dans Dragon Ball Z et même dans Dragon Ball Kai, N°19 a été doublé par Tetsu Inada sur le court passage dans lequel on l’aperçoit dans l’épisode 42 de la série Dragon Ball GT. Comme il n’a pas une seule ligne de réplique et qu’il se contente de mourir, on imagine aisément que le directeur n’a pas daigné appeler Yukitoshi Hori juste pour ça et a donc confié le rôle à un seiyū qui était en plateau.

 

Avril 1997 : Nappa

Nappa

Nappa n’apparaît que l’espace de quelques secondes dans l’épisode 43 de Dragon Ball GT, puis en coup de vent dans l’épisode 45. Il revient sur Terre comme bon nombre d’ennemis, après s’être échappé de l’Enfer par la brèche crée par les deux N°17. Il tombe alors face à Vegeta qui le tue dans hésiter. Shōzō Iizuka le Seiyū de Nappa dans DBZ n’a pas participé à cet enregistrement, et c’est Kiyoyuki Yanada (qui double Rilld dans la série) qui, lui était sur le plateau, qui a incarné le puissant Saiyajin… Même s’il n’a pas prononcé un seul mot lors de sa première apparition et s’est juste contenté de grognements.