Changements de voix dans les jeux vidéo

Voici les changements qui ont eu lieux dans les jeux vidéo en version originale japonaise.

La plupart du temps un seiyū conserve son rôle sur toute une série, mais il arrive qu’il y ait des exceptions. Et il y en eu plusieurs sur des animes qui comme Dragon Ball, Dragon Ball Z et Dragon Ball GT ont duré tout de même 15 ans… De plus, la série Dragon Ball Kai n’est toujours pas terminée et avec le temps qui passe cette liste s’allongera malheureusement inévitablement.

 

Décembre 1993 : Cell Jr.

Cell Jr.

Les Cell Jrs sont apparus dans la série Dragon Ball Z en avril 1993 et bien qu’ils ne furent pas crédités, le profil Aoni Production du Seiyū Yūsuke Numata nous apprend que c’est lui qui les a incarné dans l’anime. Malgré tout, en décembre 1993, lorsque le jeu vidéo Dragon Ball Z Super Butōden 2 sort, c’est la voix de Bin Shimada que l’on peut entendre sur les petits monstres. Sans trop s’avancer, il y a quand même fort à parier que, puisqu’il était en studio pour enregistrer Broly le staff a préféré ne pas devoir faire appel à un interprète supplémentaire et a demander à Bin Shimada d’enregistrer les Cell Jrs.

 

Mai 1996 : Cell Jr.

Cell Jr.

Même chose que précédemment, mais cette fois c’est Shigeru Nakahara qui incarne Cell Jr. dans le jeu vidéo Dragon Ball Z Idainaru Dragon Ball Densetsu, sorti en mai 1996 sur PlayStation et Sega Saturn. Bizarrement, en phase de jeu Nakahara-san utilise une voix aigüe pour les Cell Jrs, mais lorsqu’ils font un Kame-Hame-Ha, il repart sur sa voix normale. Quant à Yūsuke Numata, il n’a plus réinterprété les Cell Jrs depuis la série Dragon Ball Z, en avril 1993.

 

Février 2003 : Cell Jr.

Cell Jr.

Après avoir connu déjà deux interprètes nouveaux dans les jeux vidéo, les Cell Jrs inaugurent un nouveau Seiyū en la personne de Hirotaka Suzuoki qui incarne les enfants de Cell à la place Yūsuke Numata, qui les avait incarné dans la série animée Dragon Ball Z. Hirotaka Suzuoki est le Seiyū dont la voix a le plus été utilisée sur les Cell Jrs dans les jeux vidéo, puisqu’il les a incarné dès 2003 avec le jeu vidéo Dragon Ball Z (Budokai), puis dans absolument tous les jeux sortis sur PlayStation 2 où ils apparaissent. Même après son décès et l’arrivée de Takahiro Fujimoto sur le rôle des Cell jrs dans Dragon Ball Kai, la voix de Suzuoki-san est encore utilisée dans les jeux d’arcade Dragon Ball Heroes. Contrairement à ses prédécesseurs dans les jeux vidéo.

 

Février 2003 : Gurd

Gurd

D’ordinaire incarné par Kōzō Shioya (jusqu’en 2009), Gurd était incarné par Naoki Tatsuta dans le jeu vidéo Dragon Ball Z (Budokai) sorti en 2003. Il est fort probable que comme ce jeu ne contient pas la saga Majin Buu, Kōzō Shioya n’a pas été rappelé pour Buu et puisque Gurd n’a qu’une seule réplique ça leur aurait parut un peu bête de le rappeler rien que pour ça. C’est donc Naoki Tatsuta qui incarne le membre de l’escadron spécial Ginyū le temps d’une réplique, lors de son apparition dans le mode histoire.

 

Février 2005 : Vieux Kaiōshin

Vieux Kaiōshin

Le vieux Kaiōshin, était doublé par Reizō Nomoto dans Dragon Ball Z et Dragon Ball GT. Ce dernier est malheureusement décédé le 7 Juillet 2006. Mais étrangement le personnage fut doublé par Isamu Tanonaka dans les jeux vidéo Dragon Ball Z 3 (Budokai 3) et Dragon Ball Z Sparking! (Budokai Tenkaichi), sortis sur sur PS2 plus d’un an et demi avant le décès de Reizō Nomoto. Probablement qu’il s’était retiré du métier pour raison de santé. Toujours est-il que le personnage a continué a être doublé par Tanonaka-san dans les jeux vidéo, jusqu’en 2009.

 

Octobre 2005 : Mister Popo

 Mister Popo

Le très grand Toku Nishio nous ayant quitté le 19 juillet 2005 il fut donc remplacé par Dai Matsumoto dans les jeux vidéo : Dragon Ball Z 3 (Budokai 3), sorti entre 2004 et 2005, puis dans Dragon Ball Z Sparking! (Dragon Ball Z Budokai Tenkaichi), sorti en octobre 2005 au Japon. Dans ce second jeu, Mister Popo intervient notamment dans le menu de la Z Battle Gate.

 

Octobre 2006 : L’humain artificiel N°13

L'humain artificiel N°13

Le défunt Kazuyuki Sogabe s’était retiré du monde du doublage en décembre 2000, et avait donc été remplacé depuis sur d’autres animes. Mais depuis 1992 et la sortie du film Dragon Ball Z : La bataille de l’extrême !! Les Trois Grands Super Saiyajin, le personnage de N°13 n’avait pas été redoublé. C’est maintenant chose faite, puisque c’est Moriya Endō qui incarne l’humain artificiel depuis le jeu PS2 et Wii Dragon Ball Z Sparking! Neo (Dragon Ball Z Budokai Tenkaichi 2). Comme vous pouvez le constater, les deux voix n’ont pas grand chose à voir ensemble.

 

Octobre 2006 : Kiwi

Kiwi

Le rival de Vegeta qui était doublé par le défunt Kōji Totani dans l’anime est incarné par l’excellent Naoki Imamura dans le jeu Dragon Ball Z Sparking! Neo sur PlayStation 2 et Nintendo Wii. Le moins que l’on puisse dire c’est que ça ressemble fort ! Imamura fut vraiment un excellant successeur, mais le staff de l’anime Dragon Ball Kai a choisit Eiji Takemoto pour incarner Kiwi à partir de 2009.

 

Octobre 2007 : Nam

 Nam

Nam, le combattant-fermier venu gagner le Tenka Ichi Budōkai afin de rapporter de l’eau pour son village et sa famille fait son apparition dans le jeu Dragon Ball Z Sparking! Meteor (Dragon Ball Z Budokai Tenkaichi 3). Malheureusement, son Seiyū officiel : l’excellent Kaneto Shiozawa est décédé le 10 mai 2000 d’un accident ménagé. C’est donc Eiji Takemoto qui incarne Nam dans ce jeu.

 

Juin 2008 : Ten Shin Han

Ten Shin Han

Après le décès de l’irremplaçable Hirotaka Suzuoki, le Seiyū de Ten Shin Han, celui-ci a été interprété par Mitsuaki Madono à partir du jeu vidéo Dragon Ball Z Burst Limit sorti sur PS3 et XBOX 360 en juin 2008 et dans les jeux suivants jusqu’à Dragon Ball Tenka Ichi Dai Bōken sorti sur Wii en juillet 2009. Mitsuaki Madono avait déjà remplacé Suzuoki-san sur le rôle de Mikami dans le remake de l’anime Kyōshoku Sōkō Guyver. Étonnamment la voix de Madono a été conservée dans les jeux Dragon Ball Heroes alors que Hikaru Midorikawa est devenu la nouvelle voix de Ten Shin Han en 2009 avec la série Dragon Ball Kai.

 

Juin 2009 : Suno

Ten Shin Han

Déjà remplacée par Mayumi Tanaka dans l’épisode 285 de Dragon Ball Z, Naoko Watanabe ne reprend cette fois-ci pas son rôle de Suno enfant dans le jeu vidéo Dragon Ball Tenka Ichi Dai Bōken (Dragon Ball: Revenge of King Piccolo) sorti sur Wii en juin 2009. Elle est remplacé par Hiroko Emori. Il est probable qu’après que Watanabe-san soit devenue la voix attitrée de Chichi à la place Mayumi Shō, elle ne puisse décemment pas également reprendre le rôle de Suno.

 

Juin 2009 : La maire du village Jingle

La maire du village Jingle

Le Seiyū vétéran Ryūji Saikachi qui incarnait le maire du village Jingle dans la série Dragon Ball est encore actif à l’heure où j’écris ces lignes, il est donc très étonnant de constater qu’il n’apparaît pas dans ce jeu vidéo et est donc remplacé par Keiji Hirai, un jeune Seiyū qui a fait quelques rôles d’ambiances sur Dragon Ball Kai et incarné Tōbi dans Dragon Ball – Episode of Bardock. Il peut s’agir d’un souhait de rajeunir le casting, tout comme il peut s’agir d’un soucis d’emploi du temps pour Saikachi-san.

 

Novembre 2010 : Slug

Slugn

Allez savoir pour quelle raison, ce n’est pas Yūsaku Yara qui incarne Slug dans le jeu vidéo Dragon Ball : Raging Blast 2 et son anime bonus Dragon Ball – Le plan d’extermination des Super Saiyajins, sorti en novembre 2010, mais c’est Tetsu Inada. Un changement qui n’a ni queue ni tête à l’heure où Tetsu Inada a déjà un rôle important puisqu’il est la nouvelle voix de Nappa depuis 2009 et la série Dragon Ball Kai. Donc si on commence à enlever des seiyū qui n’ont qu’un seul rôle phare dans Dragon Ball pour en mettre des nouveaux sur plusieurs, il faudra peut-être nous expliquer l’intérêt. Toujours est-il que Yara-san retrouve tout de même le rôle de Slug dans les jeux d’arcade Dragon Ball Heroes.

 
 

Décembre 2011 : Vieux Kaiōshin

Vieux Kaiōshin

Depuis la sortie du jeu vidéo Dragon Ball Ultimate Blast (Dragon Ball Ultimate Tenkaichi) c’est Ryōichi Tanaka qui reprend le rôle du vieux Kaiōshin laissé d’abord par Reizō Nomoto, puis par Isamu Tanonaka qui est décédé à son tour, le 13 janvier 2010. Dans le film Dragon Ball Z : Battle of Gods, c’est la voix de Ryōichi Tanaka que l’on peut entendre, preuve qu’il succède officiellement à ses prédécesseurs sur le rôle du vieux Kaiōshin. C’est d’ailleur lui que l’on peut entendre dans Dragon Ball Kai, à partir de l’année 2014.