Changements de voix dans Dragon Ball Z

Voici les changements qui ont eu lieux dans la version originale japonaise de la série animée Dragon Ball Z.

La plupart du temps un seiyū conserve son rôle sur toute une série, mais il arrive qu’il y ait des exceptions. Et il y en eu plusieurs sur des animes qui comme Dragon Ball, Dragon Ball Z et Dragon Ball GT ont duré tout de même 15 ans… De plus, la série Dragon Ball Kai n’est toujours pas terminée et avec le temps qui passe cette liste s’allongera malheureusement inévitablement.

Comme il y en a tout de même pas mal rien que sur cette série, ceux-ci sont rangés en deux groupes : les changements de voix cohérents et les autres. Déroulez pour apercevoir la liste.

 

Changements de voix cohérents

Cette section concerne les changements de voix cohérents et nécessaires au scénario (mue, passage à l’âge adulte etc.)

 

Trunks

Trunks

Trunks, est comme on le sait, incarné par Takeshi Kusao lorsqu’on le découvre adulte. Pour rester cohérent avec le fait que le jeune Trunks apparaît dans le second Dragon Ball Z TV Special, c’est également Takeshi Kusao qui incarne le jeune Trunks de huit ans, tout en modulant habilement sa voix. Entre temps, Trunks apparaît bébé, et là pour le coup c’est Hiromi Tsuru, la Seiyū de Bulma qui joue le rôle du bébé.

 

Dendé

Dendé

Tomiko Suzuki doublait Dendé enfant dans la série originale Dragon Ball Z. Après la mort de Majin Buu, et à partir de l’épisode 289, Dendé apparaît alors adulte et est incarné par Hiro Yūki, et ce jusqu’à la fin de la série Dragon Ball GT.

 

Uub

Uub

Alors âgé de 10 ans, tel qu’il apparaît à la toute fin de la série Dragon Ball Z, Uub était joué par Megumi Urawa. Lorsqu’il apparaît 10 ans plus vieux, dans la série Dragon Ball GT, sa voix a muée du fait de son passage à l’adolescence et le personnage est alors incarné par Atsushi Kisaichi.

 


Changements de voix dans la série TV Dragon Ball Z

Cette section concerne les changements de voix ayant eu lieu sur la série animée Dragon Ball Z.

 

Octobre 1990 : Grand-père Son Gohan

Grand-père Son Gohan

Le grand-père de Son Gokū, Son Gohan était doublé par Osamu Saka dans la série TV Dragon Ball ainsi que dans Dragon Ball Z lorsqu’il apparaît dans un court flashback (épisode 032). En revanche il fut remplacé par Kinpei Azusa dans le 1er TV Special Dragon Ball Z. On ne peut pas dire que les deux interprétations soient dans le même ton.

 

Mars 1991 : Ten Shin Han

Ten Shin Han

Absent lors de l’enregistrement des épisodes 081 et 082 de Dragon Ball Z, Hirotaka Suzuoki fut remplacé momentanément par Kōichi Yamadera, un Seiyū d’envergure qui le suppléa parfaitement sur ces deux épisodes.

 

Mars/Avril 1991 : Chichi

Chichi

Chichi est doublée par Mayumi Shō dans Dragon Ball, et au début de Dragon Ball Z. À partir de l’épisode 088 de Dragon Ball Z et du film Dragon Ball Z : Son Gokū, le Super Saiyajin (sorti le 19 mars de la même année), c’est Naoko Watanabe (la Seiyū de Pu-erh) qui prend le relais. La raison pour laquelle Naoko Watanabe avait dû remplacer Mayumi Shō, c’est parce que cette dernière partait en congé maternité. Depuis, Watanabe-san n’a plus quitté ce personnage. En 2009, lorsque la série Dragon Ball Kai a débutée, c’est encore Naoko Watanabe qui a reprit le rôle de Chichi. Mayumi Shō n’a redoublé qu’une seule fois Chichi depuis ce changement, c’était en 2002 sur le jeu Dragon Ball Z (Budokai) sorti sur PlayStation 2 et GameCube.

 

Juillet 1991 : Le grand doyen (Saichōrō)

Saichōrō

Le grand doyen de la planète Namek eu lui aussi droit à son petit changement de voix lors des épisodes 100 à 105. Junpei Takiguchi qui double Saichōrō et Porunga dans Dragon Ball Z n’a pas enregistré ces épisodes et était remplacé par Masaharu Satō.

Pour notre plus grand plaisir Junpei Takiguchi a retrouvé son rôle dans la série Dragon Ball Kai, en 2009.

 

Juillet 1991 : Porunga

Porunga

Porunga était incarné par Junpei Takiguchi sur les épisodes 075 et 076 de Dragon Ball Z, lorsqu’il apparaît la première fois. Puis a été remplacé par Masaharu Satō sur l’épisode 101, où il était absent et n’a donc pas pu incarner ni Saichōrō, ni Porunga. Finalement, Takiguchi reviendra pour jouer Porunga sur l’épisode 107 de la série.

 

Septembre 1991 : Garlic Jr.

Garlic Jr.

Garlic Jr était incarné par Akira Kamiya dans le 1er Film Dragon Ball Z. Ce personnage réapparaîtra dans la série avec cette fois-ci la voix de Shigeru Chiba (Seiyū de Pilaf et Raditz). En effet un problème d’emploi du temps chez Kamiya-san a nécessité qu’il soit remplacé. En 2007, Shigeru Chiba incarne de nouveau Garlic Jr. dans le jeu vidéo Dragon Ball Z : Sparking! Meteor (Dragon Ball Z : Budokai Tenkaichi 3) sorti sur PlayStation 2. Mais finalement, Akira Kamiya reprend le rôle en 2013 à l’occasion de l’apparition de son personnage dans le jeu d’arcade Dragon Ball Heroes.

 

Janvier 1992 : Le roi Vegeta

Le roi Vegeta

Le seul personnage secondaire d’importance moyenne à avoir hérité de 3 voix en 3 apparitions dans le même anime ! Le roi Vegeta fut d’abord doublé par Banjō Ginga dans l’épisode 078 de Dragon Ball Z. Seulement, dans l’épisode 124 de la même série, Ginga-san est absent, et est remplacé par Yukimasa Kishino (Burta, le reporter ZTV etc.). Lorsque le roi réapparaît enfin à l’écran, dans le film Dragon Ball Z : Brûle !! Combat ardent, combat sanglant, super combat décisif !!, il a encore changé de voix. Et cette fois c’est Masaharu Satō qui incarne le personnage. Mais nous verrons ça dans la partie des changements de voix dans les films.

En 2007, Banjō Ginga reprend le rôle du roi Vegeta dans le jeu vidéo Dragon Ball Z : Sparking! Meteor (Dragon Ball Z : Budokai Tenkaichi 3), sorti sur PlayStation 2.

 

Janvier 1992 : La mère de Bulma

La mère de Bulma

La mère de Bulma qui était longtemps incarné par Mariko Mukai, Seiyū vétéran connue pour être la voix officielle de Maryline Monroe au Japon et pour avoir aussi incarné Yamabuki-sensei dans l’anime Dr. Slump Araléc-han, précédent manga de Toriyama-sensei, à partir de l’épisode 124 de Dragon Ball Z et en définitif, elle fut remplacée par Yōko Kawanami, une Seiyū de 20 ans sa cadette. La raison de ce changement nous est inconnue. On sait uniquement que comme Kawanami-san a le même type de voix de Mukai-san, elle a été conservée sur ce rôle, comme sur celui de Yamabuki-sensei dans Dr Slump Aralé-chan où elle l’a aussi remplacée sur la première série au début des années 90. En 2009, Kawanami Yōko reprend une nouvelle fois le rôle de la maman de Bulma pour la série télé Dragon Ball Kai.

 

Mai 1992 : La mère de Bulma

La mère de Bulma

Yōko Kawanami n’était pas présente sur l’épisode 140 de Dragon Ball Z ainsi que sur le film Dragon Ball Z : Brûle !! Combat ardent, combat sanglant, super combat décisif !! sorti en mars 1993, ce qui explique que Hiroko Emori (Seiyū de Chaozu) l’ait remplacé. C’est la troisième Seiyū a incarner la mère de Bulma, mais pour son cas il s’agit plus d’une voix de remplacement qu’autre chose.

 

Février 1993 : Tao Paï Paï

Tao Paï Paï

Tao Pai Pai est normalement incarné par Chikao Ōtsuka, seulement il dû être remplacé par Yukimasa Kishino (encore lui) lors de ses courtes apparaitions dans les épisodes 170 et 174 de Dragon Ball Z. Les jeux Playdia, Dragon Ball Z : Gaiden Saiyajin Zetsumetsu Keikaku étant sortis à la même époque, c’est aussi Kishino-san qui y incarne le tueur à gages dans les scènes animées. Bien entendu, ce fut de nouveau Ōtsuka-san qui incarna Tao Paï Paï dans toutes ses dernières apparitions hors anime.

 

 

Février 1993 : Le reporter ZTV

Le reporter ZTV

C’est Kazunari Tanaka qui a le premier interprété le reporter ZTV dans Dragon Ball Z, dans l’épisode 174 de la série. Mais l’épisode d’après, on retrouve le personnage doublé par Yukimasa Kishino, qui deviendra son Seiyū attitré jusqu’en 2009.

 

Juin 1993 : Baba la voyante

Baba la voyante

Cette Mamie voyante était doublée par un homme en version originale ! Et si ! Il fallait à cette vieille schnock une voix témoignant de son âge (elle a plus de 500 ans !) et qui pouvait sonner assez lugubre, lors de sa première apparition. De ce fait, Junpei Takiguchi, avec sa voix particulière était la personne parfaite. En effet il sait jouer sur plusieurs tons tout en gardant cette sagesse dans sa propre voix. A partir de la Saga Cell et de l’épisode 190 de la série Dragon Ball Z, Takiguchi-san est remplacé par Mayumi Tanaka, la comédienne qui prête sa voix à Kuririn. Finalement, même si Takiguchi reprend son rôle en 2005 pour le jeu vidéo Dragon Ball Z 3 (Dragon Ball Z Budokai 3) sorti sur PlayStation 2, c’est Mayumi Tanaka qui conservera le rôle sur la série Dragon Ball Kai datée de 2009.

 

Juillet 1993 : Shenron

Shenron

C’est la première fois que Kenji Utsumi fut remplacé sur le rôle de Shenron. Il avait réussi a assurer son rôle durant la série Dragon Ball et la première moitié de la série Dragon Ball Z, mais à partir de ces épisodes (192 et 193) il sera souvent remplacé comme en témoigne cette page. Ici c’est donc Masaharu Satō qui remplace Kenji Utsumi le temps de deux épisodes.

 

Juillet 1993 : Le grand roi Cold

Le grand roi Cold

Daisuke Gōri était la voix officielle du grand roi Cold, seulement il n’apparaît pas dans l’épisode 195 de Dragon Ball Z pour lui prêter sa voix. Chose très étrange puisqu’il double le grand roi Enma dans ce même épisode… Toujours est-il que c’est Masaharu Satō qui double Cold dans cet épisode où tout les persos secondaires ont perdus leurs voix…Heureusement, Gōri-san prêta bel et bien sa voix au personnage du grand roi Cold dans le jeu PS2 Dragon Ball Z Sparking! Meteor (Dragon Ball Z Budokai Tenkaichi 3) sorti en 2007.

 

Juillet 1993 : Reacum

Reacum

Toujours dans l’épisode 195 de Dragon Ball Z, l’escadron spécial Ginyū fait une petite apparition (mais sans son chef à sa tête) le temps d’affronter Gokū en Enfer. Durant ce passage, le grand roi Cold n’a pas sa voix habituelle comme vous l’avez vu juste au dessus, mais c’est aussi le cas des soldats de Freeza. Reacum, qui était normalement incarné par Kenji Utsumi dans la série Dragon Ball Z, est doublé par Hisao Egawa. Le personnage n’a pas une seule ligne de texte, mais ce court extrait nous laisse tout de même percevoir le fait que Reacum n’a pas sa voix originale. Les autres membres de l’escadron spécial apparaissant plus furtivement, il est difficile de dire qui les double, d’autant que les Seiyū n’ont pas été crédités sur ces rôles. Il est certain qu’il ne s’agit pas non plus des voix originales et que les remplaçants sont crédités sur des rôles plus importants dans cet épisode.

 

Novembre 1993 : L’annonceur du Tenka Ichi Budōkai

L'annonceur

Un des rares changements qui passa comme une lettre à la poste dans la série originale. En effet, l’arbitre du Tenka Ichi Budōkai était incarné par Kenji Utsumi dans Dragon Ball, et pour une obscure raison, par Hirotaka Suzuoki dans la série Dragon Ball Z. Dans le manga il s’agit bien du même personnage donc un changement de voix n’était pas nécessaire. Mais bizarrement les deux voix sont en parfaites adéquation avec l’époque et le look du commentateur. On ne saurait dire si sa voix a changée avec le temps ou si l’on doit considérer cette erreur, mais en tout cas, c’est pas pour nous déplaire que deux acteurs de talents ont prêtés leurs voix à ce personnage malgré tout important.

 

Janvier 1994 : Idaasa

Idaasa

C’est Toshio Furukawa (Piccolo) qui a incarné Idaasa la première fois, dans l’épisode 210 de Dragon Ball Z. Puis, étrangement il est remplacé deux épisodes plus tard par Yūsuke Numata qui double justement son frère, Ikōsé. Yūsuke Numata conservera le rôle jusqu’à sa dernière apparition dans Dragon Ball Z.

 

Janvier 1994 : Killa

Killa

La première fois qu’il apparaît, lors du tirage au sort des phases finales du Tenka Ichi Budōkai qui se déroule dans l’épisode 214, Killa est doublé par Naoki Tatsuta. Mais dans l’épisode suivant on le redécouvre avec la voix de Hiro Yūki, qu’il conserve jusqu’à sa dernière apparition, dans l’épisode 224. Est-il possible que le staff ait décidé de changer de seiyū au dernier moment car Tatsuta-san incarnait déjà Yamū (un rôle un peu plus important) durant ce tournoi et qu’il ne fallait pas que les voix soient trop proches ?

 

Février 1994 : Karin

Karin

Karin, qui était doublé par Ichirō Nagai depuis le début, est, depuis la Saga Buu et l’épisode 217, doublé par Naoki Tatsuta (le Seiyū d’Oolong). Il reprendra d’ailleurs une fois ce rôle en 2003 dans le jeu vidéo Dragon Ball Z (Budokai) sorti sur PlayStation 2 et GameCube, mais Nagai-san reprendra heureusement son rôle à partir de Dragon Ball Z 3 (Dragon Ball Z Budokai 3) en 2005, puis sur Dragon Ball Kai, en 2009.

 

Septembre 1994 : Shenron

Shenron

C’est la seconde fois que Kenji Utsumi fut remplacé sur le rôle de Shenron. Mais cette fois-ci c’est Shin Aomori (Kibito) qui le remplace sur l’épisode 240 de la série Dragon Ball Z. Shin Aomori incarnera Shenron une autre fois durant sa carrière, c’est en été 1995 dans le film Dragon Ball Z – Ryūken Explose !! Si Gokū ne le fait pas qui le fera ?.

 

Novembre 1995 : Porunga

Porunga

Porunga était incarné par Junpei Takiguchi sur les épisodes 075, 076 et 107 de Dragon Ball Z. Mais comme ce Seiyū n’apparaît plus dans la série DBZ, c’est un Seiyū très actif à cette époque qui reprend le rôle de Porunga à partir des épisodes 283 à 286 de Dragon Ball Z : il s’agit de Daisuke Gōri. Et c’est d’ailleurs finalement Daisuke Gōri qui incarnera Porunga dans la série Dragon Ball Kai, en 2009. Mais suite au décès de ce dernier, il sera ensuite remplacé par Ryūzaburō Ōtomo.

 

Novembre 1995 : Bora

Bora

Dans l’épisode 285 de Dragon Ball Z, plusieurs anciennes connaissances de Son Gokū réapparaissent. La plupart ont conservés leurs voix à l’exception de Bora, Upa et Suno. D’ordinaire Bora est toujours doublé par Banjō Ginga, à l’exception de cet épisode où il apparaît avec la voix de Hisao Egawa. Comme Ginga-san n’avait aucun personnage actif dans la série à cette époque et que Bora n’apparaît qu’un court instant, on pourrait penser qu’ils ont donné son rôle à quelqu’un d’autre qui était en plateau plutôt que de le faire venir juste pour ça, mais ça n’aurait pas de sens car les Seiyū de Hacchan et N°17 reviennent plusieurs années après rien que pour incarner leurs personnages. Banjō Ginga devait donc être indisponible pour enregistrer ce jour là.

 

Novembre 1995 : Upa

Upa

Upa, devenu jeune adulte au début de la série Dragon Ball Z, était incarné par Masaaki Ōkura. Mais cette voix donnée le temps d’un épisode n’a pas dû marquer le staff de la série puisque dans l’épisode 285 de Dragon Ball Z, Upa adulte apparaît avec la voix de Takeshi Kusao.

 

Novembre 1995 : Suno

Upa

Dans la série Dragon Ball, la petite Suno était doublée par Naoko Watanabe, mais étonnamment dans l’épisode 285 de Dragon Ball Z elle apparaît, adulte, doublée par Mayumi Tanaka. Par la suite, Suno enfant sera même doublée par Hiroko Emori dans le jeu vidéo Dragon Ball Tenka Ichi Dai Bōken (Dragon Ball: Revenge of King Piccolo). À croire que depuis que Naoko Watanabe double Chichi, elle ne reprend plus le rôle de Suno.

 

Janvier 1996 : Kamé Sennin

Kame Sennin

Pour la nouvelle série Dragon Ball GT qui allait débuter, il aurait fallut trouver un véritable remplacant à Kōhei Miyauchi. Ce fut chose faite avec l’arrivée de Hiroshi Masuoka dans le rôle de Kamé Sennin dès l’épisode 288 de Dragon Ball Z. Il n’incarne sûrement pas aussi bien le personnage que Miyauchi-san, mais ça a le mérite d’être beaucoup plus marqué que les précédents remplaçants.

En 2007, Hiroshi Masuoka apparaît une nouvelle fois en tant que Kamé Sennin dans le dernier jeu vidéo sorti sur PS2 : Dragon Ball Z Sparking! Meteor (Dragon Ball Z Budokai Tenkaichi 3). En 2008, Masuoka incarne une dernière fois Kamé Sennin dans un anime avec Dragon Ball – Ossu ! Son Gokū et ses amis sont de retour !! et puis dans le jeux vidéo Dragon Ball Tenka Ichi Dai Bōken qui sortira l’année suivante, avant que le rôle ne soit reprit par Masaharu Satō en 2009, dans Dragon Ball Kai.