Kenji Yamamoto

Kenji Yamamoto (山本 健司, Yamamoto Kenji) est un compositeur et orchestrateur japonais. Il est membre de l’association des compositeurs et arrangeurs japonais (JCAA).

Il a œuvré sur la série animée Dragon Ball Z en tant qu’orchestrateur et arrangeur, puis sur Dragon Ball Kai en tant que compositeur. Mais on le connaît surtout pour être le compositeur de la plupart des musiques de jeux vidéo Dragon Ball, des années 90 jusqu’à 2011.

 

Kenji Yamamoto a œuvré sur beaucoup d’animes et de séries de Tokusatsu dans les années 80, 90 et 2000.

Mais on lee connaît surtout pour avoir été le compositeur de la plupart des musiques de jeux vidéo de la licence Dragon Ball, jusqu’en 2011.

Il était autrefois membre du bureau de divertissement « Office to One« . Mais son profil a été supprimé sur site web du bureau suite à l’affaire des plagiats survenus sur Dragon Ball Kai.

 

Parcours

  • Il a d’abord pris des leçons de piano classique et de guitare classique. Ensuite, à l’école il a commencé à faire de la musique Pop au sein du « cercle des compositeurs amateurs » de Yamaha. Il fait ses débuts d’arrangeur sur Tsuma Koi Honsen Kai et Sekai Kayō Sai.
  • 1985 : Il signe un contrat avec la société de management « Office Two-One ».
  • 1988 : Il signe l’arrangement de « Cha-La Head Cha-La », le premier opening de Dragon Ball Z. Il travaille aussi sur les nombreux thèmes musicaux que l’on retrouve dans les Hitto Kyokushū (Hit Song Collection).
  • Années 90 : Il compose et arrange de nombreuses musiques pour les jeux vidéo Dr. Slump et Dragon Ball Z sur Super Famicom et PlayStation notamment.
  • 2001 : Il enregistre avec les meilleurs musiciens de Los Angeles (TOTO, Tower of Power) dans le cadre d’un jeu PlayStation 2. En 2005 : Il réalise 3 OSTs.
  • 2004 : Il forme les « 4 Elements » avec Hironobu Kageyama, Yuka et Kuko, d’autres musiciens et chanteurs ayant participé à Dragon Ball Z. C’est la première fois de sa vie qu’il joue en live.

 

L’affaire de plagiats

Le 9 mars 2011, Tōei Animation publie un communiqué dans lequel le studio fait ses excuses publique suite à la découverte de plusieurs compositions de Yamamoto pour la série Dragon Ball Kai qui représenteraient des infractions à des copyrights.

Suite à celà, Kenji Yamamoto est viré et ses compositions sont remplacées par les anciennes compositions de Shunsuke Kikuchi réalisées pour Dragon Ball Z.

Cette découverte apparaît un peu sur le tard et les compositions de Kikuchi ne peuvent être entendues qu’à partir de l’épisode 096 de la série diffusée en télévision, tandis que le remplacement intervient un peu plus tôt dans les Blu-ray Discs et DVDs sortis autour de la série.

Il semblerait que ses plagiats étaient connus au moins depuis le mois de mai 2010 sur le net. Suite à cet incident, Kenji Yamamoto fut aussi remplacé sur les jeux vidéo et ses musiques furent enlevées du jeu vidéo Budokai HD Collection et remplacées par d’autres compositions.

 

Kenji Yamamoto est un compositeur de grand talent qui a beaucoup travaillé dans le monde audio de l’animation japonaise. Dans ses compositions son style reste reconnaissable, bien que très hétérogène. Encore aujourd’hui de nombreux fans ignorent que le compositeur des BGMs de la série Dragon Ball Kai n’est autre que celui qui a composé la plupart des musiques des jeux vidéo qui ont bercé leur enfance.

Comment expliquer cela ? C’est bien simple, les modes et styles de musique évoluent avec le temps mais aussi avec la technique. Et les inspirations vont de paire avec les époques.

Mais outre cet aspect, Yamamoto-san est quelqu’un qui s’est toujours beaucoup intéressé aux travaux des autres compositeurs. Il va souvent s’en inspirer et parfois même grandement… Jusqu’à en plagier certains.

Certaines compositions reprennent de courts airs et/ou mélodies, mais d’autres, parfois sont des calques ré-orchestrés.

Voici quelques exemples trouvés parmi certaines de ses compositions anciennes et récentes :

 

Rocky et le thème de Super Butōden

rocky-and-dragon-ball-z-super-butouden

Ici, vous constaterez avec ce thème final de Dragon Ball Z Super Butōden sorti sur Super Famicom que le thème est tout bonnement reprit depuis « Gonna Fly Now », musique de Bill Conty pour le film Rocky sorti en 1976. Serait-ce un clin d’oeil ?

 

Pink Floyd et Super Butōden 2

pink-floyd-and-dragon-ball-z-super-butouden-2

Plus léger cette fois, le thème de Cell que l’on entend dans le jeu vidéo Super Butōden 2 est probablement en partie inspiré de la chanson des Pink Floyd, « One of These Days » sortie en 1971. Ici, Yamamoto reprenait des morceaux connus et développait ses musiques depuis ceux-ci.

 

Hold Out et Super Butōden 2

mutoh-keiji-and-dragon-ball-z-super-butouden-2

Cette fois c’est beaucoup plus clair, le thème de Trunks dans le jeu Super Butōden 2 à de nombreux égards ressemble beaucoup à la musique d’entrée (Hold Out) utilisée dès 1990 (jusqu’à 1995) par le catcheur professionnel Keiji Mutō.

 

The Red Spectacles et Super Butōden 3

the-red-spectacles-and-dragon-ball-z-super-butouden-3

Certainement le plagiat le plus marqué dans les musiques de jeux vidéo des années 90 : Le thème « Le nouveau guerrier Z » de Super Butōden 3 a plus de la moitié de ses notes semblables à celles du thème principal du film The Red Spectacles (Akai Megane) réalisé par Mamoru Oshii et dont les musiques sont signées par le grand compositeur Kenji Kawai. À noter que le thème principal de The Red Spectacles se décline en plusieurs versions.

 

Avatar et Dragon Ball Kai

avatar-and-dragon-ball-kai

Après 15 ans, il n’a pas changé ses habitudes et il revient avec des plagiats plus évidents que jamais : Entendue la toute première fois dans l’épisode 056 de la série Dragon Ball Kai, avec la défaite de Freeza face à Trunks devenu Super Saiyajin, cette BGM nommée « Isshin Nittai » (En dents de scie) est une copie conforme de « War« , une musique du film de James Cameron, Avatar, composée par James Horner ! Un thème sans commune mesure.

 

Terminator Salvation et Dragon Ball Kai

terminator-salvation-and-dragon-ball-kai

Yamamoto persiste et signe avec ce thème (Aratana Teki no Shutsugen) introduit dans l’épisode 059 de la série Dragon Ball Kai pour accompagner l’arrivée des humains artificiels… Il s’agit en fait d’un pur pompage sur l’opening du film Terminator Salvation sorti en 2009. Un thème de robots pour des robots, c’est finalement pas étonnant comme choix de sa part.

 

Caractéristiques

Il possède un homonyme (non moins célèbre) dans le monde musical, puisque Kenji Yamamoto est aussi le nom d’un grand compositeur de musiques de jeux vidéo qui a surtout œuvré pour Nintendo.

 

Travaux

Arrangements pour Hironobu Kageyama

  • Strings of Love〜運命の糸(アルバム「Cold Rain」収録)
    Strings of Love ~Unmei no Ito (Enregistrement de l’album « Cold Rain »)

 

Arrangements pour Hiromig Gō

  • 逢いたくてしかたない
    Aitakute Shikata nai
  • 言えないよ
    Ienai yo
  • 僕がどんなに君を好きか、君は知らない(’96)
    Boku ga Donnani Kimi wo Suki ka, Kimi wa Shiranai (’96)
  • 哀愁のカサブランカ(’95)
    Aishū no Kasaburanka (’95)
  • よろしく哀愁(’96)
    Yoroshiku Aishū (’96)
  • How manyいい顔(’96)
    How Many ii kao (’96)
  • 忘れられないひと
    Wasurerarenai Hito
  • 僕がどんなに君を好きか、君は知らない
    Boku ga Donnani Kimi wo Suki ka, Kimi wa Shiranai
  • 裸の夢(「どんなに君がはなれていたって」の両A面曲)
    Hadaka no Yume (Chansons de la face A de « Donna ni Kimi ga Hanarete ita’tte »)
  • Don’t leave you alone
  • いつもそばに君がいた
    Itsumo Soba ni Kimi ga Ita
  • 幸せにできるか
    Shiawase ni Dekiru ka

 

Arrangements pour Megumi Hayashibara

  • Still Waiting(アルバム「WHATEVER」収録)
    Still Waiting (Enregistrement pour l’album « WHATEVER »)
  • いざゆけ若鷹軍団(福岡ソフトバンクホークス公式応援歌)
    Iza Yuke Waga Taka Gundan (Fukuoka Sofuto Bankuhōkusu Kōshiki Ōenka)

 

Arrangements pour des Animes

  • Kiteretsu Dai Hyakka (キテレツ大百科)
    • Opening : Oyomesan ni Natte Agenai zo
      (Paroles : Yukinojo Mori / Composition : Takeshi Ike / Chant : Kaori Moritani)
    • Opening 2 : Body Dake Ready
      (Paroles : Yukinojo Mori / Composition : Tetsuji Hayashi / Chant : Junko Uchida)
    • Opening 3 : Yume miru Jikan
      (Paroles : Yumi Yoshimoto / Composition : Tetsuji Hayashi / Chant : Megumi Mori)
    • Ending : Magical Boy Magical Heart
      (Paroles : Fuyuko Kimihara / Composition : Takeshi Ike / Chant : Kaori Moriya)
    • Ending 3 : KoroJo Rock
      (Paroles : Yukinojo Mori / Composition : Tetsuji Hayashi / Chant : Junko Uchida)
    • Ending 4 : Feruto no Penkēsu
      (Paroles : Kōko Iwamuro / Composition : Takao Kisugi / Chant : Megumi Mori)
  • Tenkū Senki Shurato (天空戦記シュラト)
    • Opening : SHINING SOUL
      (Paroles : Keiji Mizutani / Composition : Kōtaka Takezawa / Chant : Satoko Shimizu)
    • Ending : Sajin no Meizu
      (Paroles : Keiji Mizutani / Composition : Takashi Kudō / Chant : Satoko Shimizu)
  • Madō Ō Granzort (魔動王グランゾート)
    • Opening : Hikari no Senshi-tachi
      (Paroles : Toyohisa Araki / Composition : Yukihide Takekawa / Chant : Kenji Suzuki)
  • Dragon Ball Z (ドラゴンボールZ)
  • Yūsha Exkizer (勇者エクスカイザー)
    • Opening : Gatherway
      (Paroles : AZUSA / Composition : Yoshimasa Inoue / Chant : Hidemi Miura)
  • Magical Tarurūto-kun (まじかる☆タルるートくん)
    • Opening : Ore Tarurūto
      (Paroles : Tatsuya Egawa & Dai Satō / Composition : Yukihide Takekawa / Chant : TARAKO)
    • Ending : Kimi to Sekai Seifuku !?
      Paroles : Dai Satō / Composition : Chiho Kiyooka / Chant : Midori Akimiya)
    • Ending : Taruru Kataburaruru
      (Chant : TARAKO)
  •  

    Arrangements pour des séries de Tokusatsu

  • Chikyū Sentai Fiveman (地球戦隊ファイブマン)
    • Opening : Chikyū Sentai Fiveman
      (Paroles : Masao Urino / Composition : Yasuo Kosugi / Chant : Kenji Suzuki)
  • Chōjin Sentai Jetman (鳥人戦隊ジェットマン)
    • Ending : Kokoro wa Tamago
      (Paroles : Toyohisa Araki / Composition : Kōji Tsuno / Chant : Hironobu Kageyama)
  • Kyōryū Sentai Zyuranger (恐竜戦隊ジュウレンジャー)
    • Opening : Kyōryū Sentai Zyuranger
      (Paroles : Kōji Tsuno & Kazunori Sonobe / Composition : Kōji Tsuno / Chant : Kenta Satō)
    • Ending : Boken Shite Pappapiiya!
      (Paroles & Composition : Kōji Tsuno / Chant : Pitagorasu)
  • Gosei Sentai Dairanger (五星戦隊ダイレンジャー)
    • Opening : Gosei Sentai Dairanger
      (Paroles : Saburo Yatsude / Composition : Katsuo Oono / Chant : NEW JACK Takurō )
    • Ending : Ore-tachi Muteki sa !! Dairanger
      (Paroles : Saburo Yatsude / Composition : Katsuo Oono / Chant : NEW JACK Takurō )
  • Ninja Sentai Kakuranger (忍者戦隊カクレンジャー)
    • Opening : Secret Kakuranger
      (Paroles : Kayoko Fuyumori / Composition : Takashi Tsushimi / Chant : Tuu Chii Chen)
    • Ending : Ninja !! Matenrō Kids
      (Paroles : Kayoko Fuyumori / Composition : Takashi Tsushimi / Chant : Tuu Chii Chen)
  • Bishōjo Kamen Powatorin (美少女仮面ポワトリン)
    • Opening : 17 no Koro
      (Paroles : Isamu Unomasa / Composition : Yūsuke Honma / Chant : Sayuri Saito)

 

Compositions pour des jeux vidéo

 

Compositions de bandes originales

  • はりもぐハーリー (1996-1997)
    Harimogu Harry
  • 爆竜戦隊アバレンジャー (2003-2004)
    Bakuryū Sentai Abaranger
  • 羽田健太郎With Healthy Wings名義で参加
    Hata Kentarō With Deathly Wings Meigi de Sanka
  • ドラゴンボール改 (2009-2010)
    Dragon Ball Kai

 

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef

Fan inconditionnel de Dragon Ball. Créateur, Webmaster, Administrateur, Rédacteur en chef de DragonBall Ultimate.
J’aime aussi le Japon, sa langue et sa culture, ce qui me permet de vous offrir des traductions directes des news et des informations provenant des ouvrages.