Servantes de la Princesse Serpent

Les servantes de la Princesse Serpent (蛇姫の家来たち, Hebi Hime no Kerai-tachi) sont des personnages originaux de l’anime qui apparaissent dans les épisodes 014 et 024 de la série TV Dragon Ball Z.

Elles servent la princesse demeurant au château se trouvant sur le chemin du serpent depuis plus de 1500 ans.

 

Les quatre servantes de la Princesse

Les quatre servantes de la Princesse

Ce sont des jeunes femmes au service de la Princesse Serpent, dans l’autre monde. Celles-ci officient dans un château, situé au milieu du chemin du serpent.

Elles sont quatre au total et ont toutes leur singularité, bien qu’elles ressemblent toutes légèrement à la Princesse Serpent.

Tout d’abord, ces servantes ont toutes la peau bleue bondi et les yeux rouges. Ensuite, elles portent toutes des robes chinoises recouvertes d’écailles de serpent, avec des gants longs et des escarpins.

Leur véritable apparence est celles de femme-serpent, comme on peut le voir après que la Princesse Serpent ait utilisée le miroir des rêves pour voir ceux de Gokū.

La première servante est brune avec un diadème doré sur la tête et de grands yeux rouges. Elle porte une robe violette. C’est elle qui annonce l’arrivée de Gokū en frappant sur un gong.

La Princesse Serpent et ses servantes

La Princesse Serpent et ses servantes

La deuxième servante est blonde avec d’épais cheveux, un diadème vert sur la tête et de grands yeux rouges. Sa robe est de couleur verte. C’est elle qui joue à la roulette russe pour retenir le Saiyan.

La troisième servante a les cheveux châtains, un diadème doré sur la tête et de grands yeux. Elle porte aussi une robe verte. C’est elle qui fut responsable des somnifères glissés dans la nourriture avalée par Gokū.

Et enfin, la quatrième servante est brune, avec un diadème doré sur la tête et a de très petits yeux. Elle porte une robe violette. C’est elle qui apporta les plats que dévora Gokū.

 

Biographie

L'arrivée de Gokū annoncée par le gong

L’arrivée de Gokū annoncée par le gong

Gokū arriva au milieu du chemin du serpent et fut aspiré par le château de la Princesse Serpent.

Il atterrit alors dans les lieux et est introduit à la Princesse Serpent par l’une des servantes, munie d’un gong.

Par la suite, les servantes discutent du fait que la Princesse Serpent n’a pas vu d’homme depuis le Grand roi Enma, rencontré il y a déjà plus de 500 ans, d’après la princesse.

Lorsque Gokū balance sévèrement la Princesse Serpent au sol, après une petite danse, l’une des servantes rouspète le jeune homme en lui expliquant qu’elle n’est pas Kaiō, comme il le pense, mais qu’elle est la Princesse Serpent, une femme qui a remporté le concours de beauté de l’autre monde.[1]

Les servantes, tentant de retenir Gokū

Les servantes, tentant de retenir Gokū

Sachant désormais à qui il a affaire, Gokū tente à plusieurs reprises de s’enfuir, mais il est systématiquement retenu par les servantes, qui lui préparent un repas (gavé de somnifères), puis lui offrent un bon bain relaxant, lui proposent de jouer à la roulette russe, lui proposent un petit spectacle de danse et enfin, le font roupiller à l’aide d’un jus de fruit aux somnifères.

Une fois leur méfait accompli, elles se transforment toutes en femmes-serpents et observent les rêves du futur élève de Kaiō, à l’aide d’un miroir magique.

Le vrai visage d'une des servantes

Le vrai visage d’une des servantes

Lorsque Gokū se réveil et tente de s’enfuir, la Princesse Serpent dévoile sa véritable identité, celle de Jadōshin, la déesse du chemin du serpent et pourchasse le jeune homme. Les servantes disparaissent alors à ce moment là.

Par la suite, on retrouve deux des servantes (la blonde et celle aux cheveux châtains) en train d’étendre le linge au château de la Princesse Serpent, lorsque Gokū passe devant, sur le chemin du retour.[2] En remarquant le château, Gokū se rend compte qu’il a déjà parcouru la moitié du chemin du serpent[2], qui est connu pour mesurer plus d’un million de kilomètres.[3]

 

Pouvoir

Dans le jeu vidéo Dragon Ball Kai : Saiyajin! Raishū (Dragon Ball Z: Attack of the Saiyans), elles ont la capacité de contorsionner et étirer leurs bras.

Dans la série TV, on les voit seulement en train de servir la princesse, préparer des repas, doser des somnifères, faire une exhibition de danse de sabres et changer d’apparence pour dévoiler leurs véritables visages.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

Une des servantes, dans le jeu Harukanaru Gokū Densetsu

Une des servantes, dans le jeu Harukanaru Gokū Densetsu

Les servantes de la Princesse Serpent apparaissent dans les jeux vidéo Dragon Ball Z : Harukanaru Gokū Densetsu et Dragon Ball Kai : Saiyajin! Raishū (Dragon Ball Z: Attack of the Saiyans).

Dans ce second jeu, elles ont la capacité d’attaquer leurs adversaire en allongeant leurs bras, tout comme c’est le cas pour la Princesse Serpent, dans cette adaptation.

En outre, les filles blondes vêtues de robes vertes sont appelées « Servantes de la Princesse » (Princess’ Servants), tandis que les brunes avec des robes violettes sont baptisées « Gardes du corps de la Princesse » (Princess’ Guards). Voilà une notion totalement absence de la version anime.

 

Doublages et voix

 

Anecdotes

  • Une des servantes est appelée « Nina » dans la version américaine de FUNimation. C’est la Princesse Serpent qui l’appelle ainsi. Tandis que dans la version américaine d’Ocean Group, une des servantes est appelée « Keely ». Les adaptateurs n’ont pas chômés pour trouver des noms américains à ces personnages tertiaires.

 

Références