Kidan

Les Kidan (気弾) ou Ki Blasts, sont des portions énergétiques à base de Ki, couramment utilisée dans Dragon Ball.

Celles-ci peuvent être chargées et lancées sous forme de Kikōha (la plupart du temps), ou avoir d’autres utilités.

 

Kidan de Piccolo contre Son Gokū

Kidan de Piccolo contre Son Gokū

Il s’agit de la manifestation du Ki sous une forme visible, pouvant être manipuler par son utilisateur.

En fonction des capacités de son utilisateur, la forme et le pouvoir du Kidan varie sensiblement. Celles-ci peuvent être très destructrices, voire même parfois causer d’énormes cataclysmes.

Ceci dépend de la puissance de la Kidan utilisée et donc, généralement, du potentiel de combat de son utilisateur.

La Kidan la plus utilisée dans Dragon Ball est le Kamehameha, technique de prédilection du héros, Son Gokū, qu’il a apprit de son maître, Kamé Sennin.

La Kidan est certes une manifestation visible du Ki, mais c’est aussi une substance ou une masse, puisqu’il est possible de la renvoyer en la frappant ou la claquant d’un revers de la main.

Cette technique a, depuis, fait son apparition dans la quasi-totalité des jeux vidéo de la licence, dont notamment la célèbre série des Super Butōden qui a été l’une des première à mettre avant ses nombreuses variantes.

 

Anecdotes

  • Dans certaines adaptations, les Kidan et Kikōha sont appelés « boules de feu ». C’est notamment le cas en version française, ou dans la version anglaise du manga (« fireball »).

 

Références