Giran

Giran (ギラン) est un des participants du Tenka Ichi Budōkai, qui apparaît dans le manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et la série TV adaptées de celui-ci : Dragon Ball.

Il participe au 21ème Tenka Ichi Budōkai et affronte Son Gokū en phase finale, puis est tué par Tambourine lors du retour de Piccolo Daimaō.

 

Vue d’ensemble

Origine du nom

Son nom ne semble pas avoir de signification particulière, mais il a une consonance monstrueuse au Japon. C’est un nom de Kaijū (bête monstrueuse) dans le même ton que les monstres Godzilla, Gamera, Mothra ou encore Rodan. Giran peut être le mélange entre Angira et Rodan.

 

Apparence physique

Giran, dans le manga Color Edition

Giran, dans le manga Color Edition

Giran est un énorme Kaijū mesurant 197 cm et pesant 210 kg.

Il possède une corne sur le museau, à la manière d’un rhinocéros, ainsi qu’une autre sur la tête, semblable à une crête ou à un aileron de requin.

Giran a une peau beige dans le manga Color Edition, et verte dans l’anime. Son épaisse peau arbore aussi quelques zones bleues sombres, qui recouvrent son crâne, ses épaules, son dos, ses ailes et sa queue.

Son visage ressemble très légèrement à celui d’un alligator ; avec un museau allongé et une énorme et mâchoire pourvue de dents pointues.

Giran possède cinq doigts à chaque main. Chaque doigt possède une griffe aussi pointue que ne le sont ses dents.

Les ailes de Giran sont très grandes et lui permettent de voler. Celles-ci sont disposées en forme en « V » ou en forme de flèches. En cela, elles diffèrent beaucoup des ailes des oiseaux, par exemple.

La queue de Giran est très massive et se termine en pointe, elle aussi. Il s’en sert pour attaquer lourdement ses adversaires.

 

Personnalité

Giran est un monstre impitoyable et brutal. Considéré comme un violent, il n’est pas très apprécié près de son village. Il est toujours prêt à se battre, à condition qu’il tombe sur quelqu’un d’assez fou pour oser le défier.

C’est en fait une sorte de tyran, puisqu’il est montré en train de causer des troubles dans un village d’animaux. Dans l’anime on peut même le voir voler le poisson d’une famille d’ours.

À sa première vraie apparition dans l’anime (Dragon Ball épisode 023), Giran était déjà dépeint comme un monstre belliqueux et brutal, n’hésitant pas à se battre contre tous ceux qui se mettaient en travers de son chemin.

Vaniteux et égoïste, Giran n’aime pas partager ce qu’il prend. Il mange par exemple de la viande devant Nam, tout en balançant des os à peine rognés par terre tandis qu’il s’empiffre de tout le plat.

Plus tard, dans l’anime, il est montré sous un meilleur jour dans l’épisode 029 de Dragon Ball : « Une nouvelle aventure – Le Lac itinérant« , où il accueille Son Gokū au milieu du barrage où a emménagé son clan. Il accepte que Gokū tente de détruire le barrage qu’il a lui même construit avec ses congénère, tout en reconnaissant la supériorité du petit garçon. Dans cet épisode scénarisé par Takao Koyama, l’accent est mit sur l’aspect « bon joueur » du personnage qui a admit sa défaite contre Son Gokū lors de la phase finale du 21ème Tenka Ichi Budōkai. Ce sont les autres membres du clan qui jouent les mauvais lorsqu’ils refusent d’écouter la requête de Nam qui souhaiterait que le barrage soit levé.

Mais plus tard dans le manga, Giran réapparaît en train de terroriser une famille d’animaux, avant d’être tué par Tambourine. Cet aspect tyrannique semble bien être son principal trait de caractère, bien qu’on l’ait vu sous les traits d’un repenti.

En dépit de cet aspect, Giran est un gros monstre qui se passionne pour le tricot et qui déteste les chenilles. Il aime également boire de grands verres de lait froid.

Lorsqu’il combat, Giran est un bon stratège. Intelligent et rusé, il réussit à déjouer Gokū à plusieurs reprises durant son combat contre lui, avant de réaliser à quel point il n’était pas de taille.

 

Doublages et voix

  • Version originale : Banjō Ginga
  • Doublages anglais :
    • FUNimation : Andrew Chandler
    • Ocean : Michael Kopsa
  • Doublage français : Georges Atlas
  • Doublage latino américain espagnol : Mario Sauret
  • Doublage brésilien portugais : Mauro Castro

 

Anecdotes

  • Dans l’œuvre originale, Giran possédait trois orteils à chaque patte durant le 21ème Tenka Ichi Budōkai, puis il hérita de quatre orteils durant l’Arc Piccolo Daimaō. Tandis que dans l’anime, il avait au départ quatre doigts et quatre orteils, puis il en eut cinq à chaque patte par la suite.
  • Dans le jeu de carte américain Dragon Ball Collectible Card Game, Giran est listé parmi les « humains ».
  • Dans le doublage anglais de FUNimation, il existe deux manières de prononcer son nom. Dans la version d’origine, diffusée sur Cartoon Network, son nom était prononcé « Gee-rin » par Tambourine. Mais dans la version Uncut, son nom est prononcé plutôt « Geer-ahn », un peu comme en version originale japonaise.
  • Maraikoh, un des participants du tournoi de l’autre monde, possède quelques similitudes avec Giran.

 

Références